Accouchement

« Accouchement » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un nouveau-né

L'accouchement (également appelé travail, naissance ou parturition) est l'aboutissement de la grossesse, la sortie d'un enfant de l'utérus de sa mère. On peut le considérer comme le contraire de la mort, puisqu'il est le début de la vie d'une personne hors du ventre maternel. L'âge d'une personne est défini par rapport à cet événement dans la plupart des pays.

Avant l'accouchement[modifier | modifier le wikicode]

Avant l'accouchement, on dit qu'une femme est enceinte. L'état de grossesse dure environ 39 semaines, soit à peu près neuf mois. Un enfant qui naît avant 37 semaines est dit prématuré. Une expulsion du fœtus avant six mois est qualifié d'avortement spontané. Durant cette période, le fœtus grandit pour atteindre une taille proche de 50 centimètres. Lorsqu'il est prêt, il émet des hormones (des messages chimiques) en direction de la mère. Ceci va déclencher la première phase de l'accouchement.

Les étapes d'un accouchement[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque le terme (la fin) de la grossesse est très proche des signaux sont émis par le corps de la femme enceinte. Les muscles de l'utérus se contractent.

Le travail[modifier | modifier le wikicode]

La phase du travail commence alors. C'est le moment de partir à la maternité de l'hôpital ou de faire venir une sage-femmeδ à domicile. Petit à petit, les contractions sont plus longues et plus fréquentes. Ceci peut entraîner la rupture de la poche des eaux, c'est-à-dire que le sac amniotique se fissure, laissant passer le liquide amniotique. C'est la phase de perte des eaux. Le sac amniotique peut également se fissurer au dernier moment, à l'expulsion du bébé.

Les contractions peuvent être douloureuses (divers moyens sont proposés à la patiente pour atténuer la douleur).

Le col de l'utérus jusque là fermé s'ouvre et se dilate pour atteindre la taille d'une dizaine de centimètres. Le fœtus doit alors trouver la position convenable qui lui permettra de franchir l'obstacle des os du bassin de sa mère. Généralement il pivote et tourne la tête. Dans une grande partie des cas la tête se présente en premier.

Lorsque la tête apparaît à travers de l'ouverture du col, elle est engagée, l'expulsion commence alors.

Si l'espace de sortie est insuffisante il faut pratiquer une épisiotomie c'est à dire une incision qui agrandit l'orifice externe du vagin]. Elle permet d'éviter les déchirures.

L'expulsion[modifier | modifier le wikicode]

L'expulsion du bébé est provoquée par les efforts de poussée de la mère. Pour sortir le bébé pivote et présente son épaule droite puis son épaule gauche. Le reste du corps et le cordon ombilical suivent normalement. Le cordon est alors ligaturé puis coupé. Dans le cas ou les poussées de la mère ne sont pas suffisantes on recourt à des forceps, des pinces permettant d'aller chercher le bébé dans sa mère.

Dans quelques cas le bébé se présente par les pieds ou par les fesses. Dans des cas le bébé ne peut sortir par le vagin, car il a une présentation transverse. Le travail est alors bloqué et le fœtus souffre (ralentissement du rythme cardiaque du fœtus). Il faut alors pratiquer une césarienne.

La délivrance[modifier | modifier le wikicode]

Quelques minutes après l'expulsion le placenta et le cordon sont expulsés ; C'est la délivrance . L'accouchement est alors terminé.

La sortie du nouveau-né[modifier | modifier le wikicode]

À peine sorti, le nouveau-né peut se mettre à crier (c'est simplement parce que, pour la première fois, ses poumons se remplissent d'air !) mais ce n'est pas systématique.

Un quart d'heure à une demi-heure plus tard, les femmes expulsent le placenta et le cordon ombilical, qui ne servent plus à rien. On appelle cela la délivrance.

Les premières minutes de vie[modifier | modifier le wikicode]

Après l'accouchement[modifier | modifier le wikicode]

La période qui suit l'accouchement s'appelle le post-partum. Habituellement, les parents donnent au nouveau-né son prénom peu après sa naissance. Mais cela dépend des religions et croyances. Certains donneront un prénom dès les premières minutes de vie, d'autres attendent le 8ème jour (religion juive) ou même encore plus longtemps (dans le Sud du Laos, le village est animiste et ses habitants ont l'habitude de choisir le prénom en fonction de leurs rêves. Si le rêve n'est pas bon on attend le suivant, etc... et cela max jusqu'aux 3 ans de l'enfant). Ils peuvent avoir deux jeux de noms prêts, selon que ce soit un garçon ou une fille.

Souvent, les proches rendent visite à la mère et au bébé et lui apportent des cadeaux. Pour des raisons d'hygiène, la plupart des maternités déconseillent les fleurs.

Dans les 2 heures qui suivent la naissance, le bébé est suffisamment actif pour ramper jusqu'aux seins de sa mère afin d'y prendre une première tétée. Il reconnait l'odeur de sa mère et le goût de son lait.

Complications[modifier | modifier le wikicode]

Dans les pays développés (riches), l'accouchement se fait à l'hôpital. Pourtant, une femme enceinte n'est pas malade ! Mais l'accouchement est un moment délicat, qui peut demander le concours des professionnels de la santé. Cependant, une grossesse normale dite physiologique peut être suivie par une sage-femme et l'accouchement peut se dérouler au domicile des futurs parents.

À partir du septième mois, le fœtus se retourne. Sa tête se dirige vers le col de l'utérus. C'est la façon la plus simple de passer à travers les voies génitales de la mère. Mais ce n'est pas toujours le cas : on parle alors d'accouchement par le siège (les fesses en premier). Sachant que le col ne se dilate que de dix centimètres, cela peut poser un problème (on peut imaginer le col de l'utérus comme un entonnoir) mais pas toujours ; la sage-femme ou le médecin décide alors de la conduite à tenir (césarienne ou accouchement dit par voie basse, c'est-à-dire « normal »). Les médecins ou certains praticiens du para-médical peuvent tenter des manœuvres externes de retournement du bébé.

Le col peut quelquefois être trop étroit pour laisser passer le futur bébé (rarement). On pratique donc parfois une césarienne. Le bébé ne sort pas par les voies naturelles. Un chirurgien pratique une incision (une coupe) afin que le bébé sorte directement par le ventre. C'est impressionnant, et généralement sans danger et sans douleur pour la maman qui subit une anesthésie (on l'endort afin qu'elle ne sente pas la douleur).

Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.