Registre des naissances

« Registre des naissances » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le registre des naissances est un registre officiel détenu par les services de l'état civil de chaque commune. L'officier d'état civil y inscrit au fur et à mesure la déclaration de naissance de chaque enfant né dans la commune. Chaque déclaration constitue un acte de naissance. Aujourd'hui il y a un registre par année civile. Chaque année le registre de l'année précédente est archivé et un double est envoyé aux Archives départementales.

C'est à partir du registre des naissances que sont établis les extraits d'acte de naissance qui sont demandés dans de nombreuses démarches administratives. Si le registre disparait (cas d'incendie des locaux où ils sont archivés ou détenus) il devient très difficile de prouver sa naissance. C'est ce qui est arrivé à Paris, lorsque l'Hôtel de Ville a été totalement incendié le 24 mai 1871, pendant les évènements tragiques de la Commune de Paris.

Les registres des naissances de moins de cent ans ne peuvent être consultés que par les agents de l'État habilités et par les particuliers munis d'une autorisation écrite du Procureur de la République.

Le registre communal des naissances a succédé au registre paroissial des baptêmes lorsque l'état civil a été retiré à l'Église catholique en 1792.

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Arbre généalogique.jpg Portail Généalogie —  Généalogie, archives et état civil.