Fécondation in vitro

« Fécondation in vitro » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fécondation in vitro par micro-injection à l'aide d'une micropipette d'un spermatozoïde dans le cytoplasme d'un ovocyte.

La fécondation in vitro ou FIV est une des techniques de procréation médicalement assistée dans certains cas de stérilité (in vitro veut dire dans une éprouvette). Elle consiste à réaliser dans un laboratoire la formation d'un embryon puis à replacer celui-ci à l'intérieur de l'utérus.

En quoi consiste la fécondation in vitro ?[modifier | modifier le wikicode]

Dans certains cas de stérilité, le médecin peut proposer à un couple une fécondation in vitro. Cette technique consiste à prélever chez la femme des ovocytes et à les mettre en présence de spermatozoïdes. L'ovocyte est la cellule sexuelle femelle des métazoaires.

Quand un spermatozoïde a fécondé un ovocyte, l'embryon obtenu est placé dans l'utérus de la femme, et la grossesse peut se développer. Si la fécondation in vitro a produit des embryons supplémentaires, on les conserve dans des frigos médicaux pour le cas où le couple désirerait avoir d'autres bébés.

Les étapes de la fécondation in vitro[modifier | modifier le wikicode]

  • La stimulation ovarienne: elle permet de stimuler les ovaires de la femme grâce à des hormones afin de stimuler l'ovulation et améliorer la qualité et la quantité des ovocytes.
  • Le recueil des ovocytes: Il s'agit de recueillir plusieurs ovocytes produits par les ovaires.
  • Le recueil du sperme: Le recueil des spermatozoïdes se fait par masturbation et éjaculation de sperme, lorsque le recueil par masturbation est impossible, il existe la technique chirurgicale.
  • La fertilisation en laboratoire: La fécondation in vitro consiste à mettre en contact, dans une boite de Pétri, un ovocyte et des spermatozoïdes susceptibles de le féconder.
  • Le transfert d'embryons: Les embryons obtenus après fécondation in vitro seront replacés dans l'utérus de la femme via un cathéter.1

Le tout « premier bébé-éprouvette »[modifier | modifier le wikicode]

Le premier bébé-éprouvette est Louise Brown, née en 1978.

Les bébés-éprouvette en France[modifier | modifier le wikicode]

En France, le premier bébé éprouvette créé par fécondation in vitro s'appelle « Amandine ». Elle est née en 1982. Jusqu'à fin 2008, en 26 ans, environ 200 000 bébés (0.5% des naissances) sont issus d'une fécondation in vitro, avec un taux qui augmente d'année en année.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...