Placenta

« Placenta » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le placenta sur un dessin

Le placenta est un organe qu’on trouve chez les mammifères (par exemple chez l’être humain) pendant la grossesse. Il sert à apporter à l’embryon puis au fœtus le dioxygène et les nutriments qui sont nécessaires à son développement. Il évacue également les déchets et le dioxyde de carbone.

Dans le placenta, les échanges entre la mère et l’embryon ou fœtus se font par des vaisseaux sanguins, mais le sang des deux individus ne sont pas mis en contact. Le placenta protège le foetus contre les substances nocives. Le placenta fonctionne comme un filtre, il contient donc souvent des traces de métaux lourds comme de l'arsenic ou du plomb. Cependant, toutes ces substances nocives peuvent traverser le "filtre". Les substances nocives présentes dans le sang maternel, comme l’alcool, la drogue, les virus, les médicaments et le tabac sont également transmis à l’embryon ou fœtus, ce qui peut causer chez lui des malformations de ses organes, des retardement au niveau de son développement, lui donner des maladies physiques ou des retards cérébraux (il contrôle tout ce qui passe à travers et fait donc la douane). C’est pour cela qu’il est fortement déconseillé à la mère de boire de l’alcool, de fumer, etc. Le placenta donne ses déchets à l'organisme de la mère. Le placenta est expulsé peu après la naissance car il n’est plus utile. Il est possible de manger son placenta, mais en France, il est interdit de manger ou de cuisiner son placenta. Certains mammifères mangent leur placenta après la naissance de leur bébé(s) car c'est bon pour eux et naturel.

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...