Équipe d'Uruguay de football

« Équipe d'Uruguay de football » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Équipe d'Uruguay de football
Sport Football
Fondation 1901
Surnom(s) Celeste
Charrùas
Couleurs Bleu et Noir
Pays Uruguay Uruguay
Stade Stade Centenario (90 000 places)
Président Uruguay Sébastian Bauza
Sélectionneur Uruguay Oscar Tabarez
Site web Site officiel

L'Équipe d'Uruguay de football est une sélection constituée des meilleurs footballeurs uruguayens. Elle a été créée tôt, en 1901. Le surnom officiel de la sélection est la Celeste.

Un peu d'histoire...[modifier | modifier le wikicode]

L'équipe d'Uruguay en 1930.

À partir des années 1920, l'équipe d'Uruguay est considérée comme la meilleure du monde. En effet, la Celeste remporte durant cette période la médaille d'or du tournoi olympique de football aux Jeux Olympiques d'été de 1924 et de 1928. L'Uruguay atteint son apogée quand elle remporte, dans son pays, la Coupe du monde de football de 1930, la première des Coupe du monde de football.

Après une période de grand vide, entre la Grande Dépression et la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l'équipe uruguayenne demeure silencieuse, ne jouant presque plus. Mais en 1950, elle arrache des mains de l'Équipe du Brésil de football le trophée Jules-Rimet en remportant, avec un peu de surprise, la Coupe du monde de football de 1950 qui se déroulait d'ailleurs au Brésil, Alcides Ghiggia marquant le but de la victoire (les supporters brésiliens renferment une haine contre l'Uruguay depuis ce "hold-up")1. Après les années 50, la sélection uruguayenne s'efface petit à petit de la hiérarchie mondiale, n'arrivant pas à rivaliser contre le Brésil de Pelé, la Hongrie de Puskas ou la France de Kopa... Ainsi, les supporters de l'équipe d'Uruguay sombrent dans la nostalgie des années 20, ne croyant plus à une équipe moderne qui peine à retrouver son passé... Néanmoins, l'Uruguay reste encore une référence en Amérique du Sud: elle gagnera même la Copa América en 1983, 1987 et 1995. Elle réussit aussi à se qualifier pour les phases finales de Coupe du Monde, mais ne dépasse jamais le stade des huitièmes de finale. Dans les années 90, l'équipe d'Uruguay commence à reprendre des couleurs: elle gagne la Copa América en 1995 et finit demi-finaliste de la Coupe des Confédérations 1997. L'Uruguay participe aussi à la Coupe du monde de football de 2002, disputée au Japon et en Corée du Sud. Elle réalisera l'exploit de tenir en échec le champion du monde en titre, l'Equipe de France de football de Zinedine Zidane.

Après avoir raté de peu la qualification à la Coupe du monde de football de 2006 en Allemagne, elle réussit à obtenir son ticket pour la Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud en remportant les barrages contre le Costa Rica. L'équipe uruguayenne arrive en Afrique avec une nouvelle génération prometteuse évoluant principalement en Europe. Cette génération de joueurs est constituée par ailleurs de Luis Suarez, Edinson Cavani, Diego Lugano et Diego Forlan (ce dernier sera élu meilleur joueur du tournoi). Elle ne perd aucun de ses trois matchs dans le groupe A, contre la France (match nul 0-0), l'Afrique du Sud (victoire 3-0) et le Mexique (victoire 1-0). Ensuite, elle élimine la Corée du Sud en huitièmes de finale (victoire 2-1) et le Ghana en quarts de finale (victoire aux tirs au but). Sa progression sera stoppée par les Pays-Bas en demi-finales (défaite 3-2) qui leur prive d'une troisième finale de Coupe du Monde. En 2011, un an après son retour au plus haut niveau, l'Uruguay remporte, au détriment de l'Argentine, du Brésil et du Paraguay, la Copa América, la quinzième de son palmarès. Ce nouveau trophée montre bien la renaissance du football uruguayen et la réussite de cette génération de joueurs (Suarez, Cavani, Forlan...).

Effectif actuel[modifier | modifier le wikicode]

Edinson Cavani, qui joue actuellement (2014) dans l'équipe du Paris Saint-Germain.
Effectif actuel de l'équipe d'Uruguay
Poste Nom Club Sélections Buts
1 Gardien de but Fernando Muslera Galatasaray 49 0
12 Gardien de but Juan Castillo Danubio 13 0
23 Gardien de but Martin Silva Club Olimpia 2 0
2 Défenseur Diego Lugano West Bromwich Albion 85 8
3 Défenseur Diego Godin Atletico Madrid 69 3
4 Défenseur Sébastien Coates Liverpool 11 0
13 Défenseur Matias Aguirregaray CA Penarol 4 0
16 Défenseur Maxi Pereira Benfica Lisbonne 80 2
19 Défenseur Andrés Scotti Club Nacional 39 1
22 Défenseur Martin Caceres Juventus Turin 52 1
5 Milieu de terrain Walter Gargano Inter Milan 58 1
6 Milieu de terrain Alvaro Pereira Inter Milan 51 5
7 Milieu de terrain Cristian Rodriguez Atletico Madrid 63 6
8 Milieu de terrain Sébastian Eguren Club Libertad 53 7
14 Milieu de terrain Nicolas Lodeiro Botafogo 20 2
15 Milieu de terrain Diego Perez Bologne FC 86 2
17 Milieu de terrain Egidio Arevalo US Palerme 46 0
18 Milieu de terrain Gaston Ramirez Southampton 20 0
20 Milieu de terrain Alvaro Gonzalez Lazio Rome 38 1
9 Attaquant Luis Suarez Liverpool 69 35
10 Attaquant Diego Forlan SC Internacional 103 34
11 Attaquant Abel Hernandez US Palerme 10 7
21 Attaquant Edinson Cavani Paris Saint-Germain 53 17

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail du football —  Sport, équipes et compétitions...