la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Père Noël

« Père Noël » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Image traditionnelle du Père Noël

Le père Noël est un personnage de la mythologie moderne. Il visite les maisons des enfants et distribue des cadeaux aux méritants à Noël. Il est apparu aux États-Unis, où il est appelé Santa Claus, au XIXe siècle, et en France au milieu du XXe siècle.

Le père Noël voyage sur un traineau tiré par des rennes. Il rentre dans les maisons par la cheminée, lorsque celle-ci en a une. Il dépose ses cadeaux au pied du sapin, ou dans des chaussettes suspendues.

À quoi ressemble le père Noël ?[modifier]

Le père Noël est représenté comme un vieux monsieur avec une barbe blanche, manteau rouge et un chapeau rouge ainsi qu'une hotte ou un sac dans lequel se trouvent les cadeaux.

Dans de nombreux pays, les enfants lui envoient une lettre avant Noël. Cette lettre contient la liste des cadeaux qu'ils souhaitent recevoir.

Où vit le père Noël ?[modifier]

Des rennes en train de manger.

Origines du père Noël[modifier]

Saint Nicolas vivait au IVe siècle au sud de la Turquie actuelle près d'Antalya. Selon la légende, il aurait sauvé de la mort trois enfants. Au XIe siècle, la dépouille de saint Nicolas est volée par des marchands italiens. Ils laissent sur place un morceau du crâne et de la mâchoire. Rapportée à Bari en Italie, la relique produirait des miracles.

Aux origines du mythe[modifier]

En Europe, les rituels liés à l'approche de l'hiver sont très anciens. Pour vaincre la peur de l'obscurité, les jeunes hommes allaient de maisons en maisons pour quémander des offrandes. Le vieux qui présidait ce cortège est appelé « Noël » dès le XIIe siècle en France. Cette fête n'était pas chrétienne à ce moment. Au Moyen Âge, l'Église catholique décide de remplacer les figures païennes par des saints. Saint Nicolas est considéré comme le saint protecteur des enfants. Saint Nicolas est présenté comme une personne âgée, avec une barbe blanche, une crosse d'évêque, un grand vêtement à capuche et une mitre. Le 6 décembre de chaque année, un personnage déguisé en Saint Nicolas va alors de maison en maison pour offrir des cadeaux aux enfants sages.

À la Réforme, les protestants luthériens rejettent le rôle patronal des saints. Ils remplacent Saint Nicolas par l'enfant Jésus (le Christkind allemand). Les Français diront que Jésus apporterait les cadeaux aux enfants jusqu'au milieu du XXe siècle.

Au XVIIIe siècle, en Allemagne, les figures chrétiennes sont remplacées par d'anciens symboles germaniques. C'est le retour du petit peuple des fées, des elfes et du vieil homme de Noël (en allemand : Weihnachtsmann) qui distribue en traîneau des sapins décorés de cadeaux.

Aux Pays-Bas, saint Nicolas se transforme en un personnage laïc, Sinter Klaas. Après la guerre d'indépendance, en Amérique, les habitants de New York se souviennent de leurs racines néerlandaises. Sinter Klaas arrive aux États-Unis par la littérature et les illustrations. Il s'agit alors d'un vieillard à barbe blanche portant un manteau à capuchon. Il récompensait les enfants sages et punissait les dissipés. Progressivement, cette « fête des enfants » est rapprochée de la célébration de la Nativité (= naissance de l'enfant Jésus).

Le 23 décembre 1822, le pasteur américain Clement Clarke Moore publie un poème intitulé « A Visit from St Nicholas ». Dans ce poème, il présente saint Nicolas comme un lutin sympathique : ce lutin distribue des cadeaux dans les maisons et se déplace sur un traîneau volant tiré par huit rennes. Ce sont Fougueux (Dasher), Danseur (Dancer), Fringant (Prancer), Rusé (Vixen), Comète (Comet), Cupidon (Cupid), Tonnerre (Donder) et Éclair (Blitzen). Ce poème a joué un rôle très important dans l'élaboration du mythe actuel.

Lien externe[modifier]

Portail des légendes - Les mythes depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.