bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Vauban

« Vauban » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, par Hyacinthe Rigaud
Citadelle de Besançon

Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, né en 1633 en Bourgogne et mort en 1707 à Paris, est un architecte et ingénieur militaire français, nommé maréchal de France par Louis XIV en 1703.

Réalisations militaires[modifier | modifier le wikicode]

Fortifications « à la Vauban »[modifier | modifier le wikicode]

Vauban est très connu pour avoir voulu protéger la France de Louis XIV par une ceinture de citadelles : une « ceinture de fer », c'est-à-dire une frontière linéaire et cohérente, surtout au nord de la France, pour mieux protéger Paris. À 22 ans, il est ingénieur militaire responsable des fortifications, et mène de nombreux sièges où il sera blessé plusieurs fois. Il conçoit une dizaine de places comme Mont-Louis entre 1679 et 1681, Mont-Dauphin en 1692 ou Neuf-Brisach en 1697, le modèle architectural le plus abouti des créations de Vauban1. Par ailleurs, il a amélioré une centaine de places fortes, comme la citadelle de Besançon, dont la construction, achevée en 1693, aura duré vingt ans. On ne sait exactement combien il a réalisé de fortifications : sans doute entre 150 et 300.

Vauban a aussi renforcé des fortifications existantes, de la Renaissance ou postérieures, comme Le Quesnoy ou Brouage.

Une nouvelle tactique de sièges[modifier | modifier le wikicode]

Soucieux de protéger la vie des soldats, il développe une nouvelle tactique pour mener les sièges en 12 phases 2 et adapte une architecture bastionnée3 où les fortifications s'enterrent dans le sol pour résister aux tirs des canons, avec des obstacles comme les demi-lunes ou les fossés qui vont ralentir l'ennemi et où les bastions permettent aux défenseurs de croiser les tirs et de se protéger mutuellement. Les places fortes ont souvent une forme d'étoile.

Réalisations civiles[modifier | modifier le wikicode]

Vauban n'est pas seulement un architecte militaire. Il s'intéresse à de nombreux projets : les voies d'eau (il terminera la construction du Canal du Midi à la mort de l'ingénieur Riquet), mais aussi le bois nécessaire pour la marine de l'époque, les colonies, les statistiques... Il traverse souvent la France pour inspecter les places en construction et parcourt plus de 3 000 km par an4 ! Il peut ainsi observer sur le terrain les problèmes du royaume de France (disettes, épidémies...).

Il a aussi des idées concernant l'économie : en 1698, il propose d'instaurer une sorte d'impôt sur le revenu où tous les sujets du roi paieraient, sans exception, quel que soit leur statut social, paysans, bourgeois, clergé ou noblesse : le projet de la dîme royale Vauban5. Vauban fera éditer et distribuer illégalement ce livre en 1707. Cette idée est rejetée par le roi et ses courtisans qui trouvent « qu'il se mêle d'une matière qui ne le regarde pas... », rapporte Michel Chamillart, contrôleur général des finances et secrétaire d’État à la Guerre. Le roi ordonne la destruction du livre... et quelques jours plus tard, le maréchal Vauban meurt à Paris, d'une mauvaise pneumonie.

Il sera enterré à Bazoches, près de son château, mais son cœur repose aux Invalides, à la demande de Napoléon Ier.

Célébrations[modifier | modifier le wikicode]

Depuis 2008, et pour célébrer le génie de l'ingénieur militaire, 12 fortifications Vauban sont inscrites au patrimoine mondial Unesco : Arras, Longwy, Neuf-Brisach, Besançon, Briançon, Mont-Dauphin, Villefranche-de-Conflent, Mont-Louis, Blaye/Cussac-Fort Médoc, Saint-Martin-de-Ré, Camaret-sur-Mer, Saint-Vaast-la-Hougue6.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Réseau des Sites majeurs Vauban
  2. Vauban, Mémoire pour servir d’instruction à la conduite des sièges
  3. La naissance de la fortification bastionnée, Association Vauban
  4. Guillaume Monsaingeon, Les voyages de Vauban, Éd. Parenthèses, ‎ 2007
  5. Projet d'une Dixme Royale, Paris, Librairie Félix Alcan, 1933
  6. wp:Réseau des sites majeurs de Vauban
Porte Saint Denis-Paris.JPG

Les guerres - Guerre de DévolutionGuerre de HollandeGuerre de la Ligue d'AugsbourgGuerre de Succession d'Espagne
Les adversaires de Louis XIVPhilippe IV d'EspagneCharles II d'EspagneLéopold Ier du Saint-EmpireJoseph Ier du Saint-EmpireCharles VI du Saint-EmpireGuillaume III d'AngleterreAnne de Grande-Bretagne
Les bataillesDenainMalplaquetLa Hougue
Chefs militairesVaubanPrince EugèneTurenneCatinatDuguay-Trouinle Grand CondéDuc de VendômeMarlboroughVillarsmaréchal de LuxembourgLouvois


Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.