Le Quesnoy

« Le Quesnoy » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La Porte Faurœulx était la principale entrée de la ville.

Le Quesnoy est une commune française de 5 000 habitants, dans le département du Nord, en France. Elle se situe entre Valenciennes, Cambrai et Maubeuge.

Le Quesnoy est connu pour ses fortifications, construites selon les techniques militaires de la Renaissance par un ingénieur originaire du nord de l'Italie, sur ordre de Charles-Quint, à partir de 1534. À cette époque, Le Quesnoy fait en effet partie des possessions espagnoles.

Les fortifications du Quesnoy, établies par Charles-Quint et transformées par Vauban.

Le Quesnoy devient une ville française à partir de 1654, après la prise de la ville par les armées de Turenne. Vauban modifie alors les fortifications à l'italienne établies par Charles-Quint en les rehaussant et en les renforçant par de nombreux bastions et autres ouvrages de défense. Les larges fossés peuvent être mis en eau grâce à quatre étangs entourant la ville, dont deux existent encore actuellement.

De nos jours, la zone des remparts et des fortifications est devenue un lieu de promenade et un vaste ensemble d'espaces verts et d'activités de sports et de loisirs.

La ville conserve un plan militaire, avec des rues principales se croisant à angle droit nord-sud et est-ouest.

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Le Quesnoy de Wikipédia.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.

49° 26′ N 3° 43′ E / 49.43, 3.71