Charles VI du Saint-Empire

« Charles VI du Saint-Empire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'empereur Charles VI.

Charles VI de Habsbourg, né en 1685 à Vienne et mort le 20 octobre 1740 dans la même ville, est roi de Hongrie et de Bohême et empereur du Saint-Empire de 1711 jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Charles VI est le second fils de l'empereur Léopold Ier du Saint-Empire et de sa troisième épouse Éléonore de Bavière-Neubourg. Il n'est pas destiné à régner, son frère ainé Joseph doit hériter des possessions de leur père.

En rouge, les successeurs possibles du roi Charles II d'Espagne.

En 1700, le roi Charles II d'Espagne meurt sans héritier ; il désigne pour lui succéder le duc Philippe d'Anjou, un petit-fils de Louis XIV. Les Bourbons régnant à la fois en France et en Espagne constituent une menace, l'empereur Léopold Ier et ses alliés (l'Angleterre, les Provinces-Unies, les princes allemands) forment donc en 1702 une coalition contre Louis XIV et Philippe V d'Espagne, avec pour but d'offrir la couronne espagnole à l'archiduc Charles, le second fils de l'empereur.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Guerre de Succession d'Espagne.

En 1705, son frère Joseph Ier succède à leur père. Lorsque Joseph meurt peu de temps après en 1711, il a deux filles mais pas de fils. Charles VI est alors élu empereur du Saint-Empire, et il s'empare des possessions des Habsbourg au détriment de ses nièces. Charles VI renonce en 1714 à ses droits à la couronne d'Espagne (traité de Rastatt) et il obtient les Pays-Bas espagnols (devenus les Pays-Bas autrichiens). Il promulgue ensuite la Pragmatique sanction pour permettre à sa fille ainée Marie-Thérèse d'hériter de ses possessions.

Charles VI participe en 1733 aux côtés de la Russie à la Guerre de succession de Pologne contre la France et l'Espagne. Il doit céder Naples et la Sicile à la fin du conflit.

Mariage et descendance[modifier | modifier le wikicode]

Charles VI épouse en 1708 Élisabeth-Christine de Brunswick-Wolfenbüttel (1691-1750), fille d'un prince allemand. Parmi leurs enfants, deux filles parviennent à l'âge adulte1 :

  • Marie Thérèse d'Autriche (1717-1780), mariée en 1736 à François de Lorraine, élu empereur du Saint-Empire en 1745. Ils sont les parents de 15 enfants dont la reine Marie-Antoinette.
  • Marie-Anne d'Autriche (1718-1744), mariée en 1744 à Charles de Lorraine (frère de François), nommé gouverneur des Pays-Bas autrichiens.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Source : Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d'Europe, éditions Bordas
Louis1667.jpg
Souverains européens contemporains de Louis XIV

Angleterre : Charles IerOlivier CromwellCharles IIJacques IIGuillaume III et Marie IIAnne d'Angleterre
Espagne : Philippe IIIPhilippe IVCharles IIPhilippe V
Saint-Empire : Ferdinand IIILéopold IerCharles VI - Prusse: Frédéric-GuillaumeFrédéric Ier
Papes : Innocent XInnocent XIInnocent XII - Russie : Alexis IerFédor IIIPierre le Grand

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'Autriche —  Accédez au portail sur l'Autriche.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Charles VI (empereur du Saint-Empire) de Wikipédia.