Plutarque

« Plutarque » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Statue trouvée à Delphes, souvent identifiée comme celle de Plutarque.

Plutarque (en grec ancien Πλούταρχος / Ploútarkhos) est un historien et moraliste grec, né vers 46 à Chéronée en Béotie, mort en 125 en cette même cité.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Plutarque est issu d'une famille de notables. À Athènes, il s'initie au platonisme et aux autres écoles de philosophie, ainsi qu'à la rhétorique et aux sciences. Devenu citoyen athénien, il visite l'Égypte et l'Asie mineure.

À Rome, il acquiert la citoyenneté romaine et se lie d'amitié avec de hauts dignitaires impériaux. Il est nommé procurateur d'Achaïe sous le règne d'Hadrien.

Vers 90, il rentre à Chéronée et y écrit l'essentiel de son œuvre. Il exerce également la fonction de prêtre d'Apollon au sanctuaire de Delphes en Italie.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Les Vies parallèles[modifier | modifier le wikicode]

Les Vies parallèles des hommes illustres rassemblent cinquante biographies, dont 46 sont présentées par paire, opposant chaque fois un Grec et un Romain célèbres : par exemple Thésée et Romulus, Alexandre le Grand et César, Démosthène et Cicéron.

Des biographies séparées sont consacrées aux huit premiers empereurs romains, d'Auguste à Vitellius.

Les Œuvres morales[modifier | modifier le wikicode]

Les Œuvres morales sont des traités moraux, dont 79 nous sont parvenus : De la curiosité, De la tranquillité de l'âme, Des vertus morales, Du génie de Socrate, etc.

Plutarque a aussi écrit Dialogues pythiques et Propos de table, imités de Platon.

Lire en ligne[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Plutarque de Wikipédia.
Portail de la Grèce —  Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…