Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Léna

« Léna » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Léna est un fleuve de Russie en Sibérie centrale. Il prend naissance dans la région du lac Baïkal et, après un cours d'environ 4 000 km de long, d'orientation sud-nord, il se jette par un delta dans l'océan Glacial arctique. Par la superficie de son bassin versant, il est le troisième fleuve de Russie (et le septième dans le monde). Par son débit moyen, il est le deuxième en Russie et le douzième dans le monde.

Le bassin hydrographique de la Léna[modifier | modifier le wikicode]

Le bassin versant de la Léna couvre environ 2 490 000 km² (soit plus de quatre fois la superficie de la France). La Léna sépare le plateau de Sibérie centrale et la région plus montagneuse de la Sibérie orientale.

La Léna prend sa source à l'ouest du lac Baïkal, à une altitude de 1 450 mètres.

À partir de la ville d'Oust-Kout, dotée d'un port fluvial (Ossétrovo) et d'une station ferroviaire sur le Baïkal Amour Magistral (BAM), la Léna devient navigable jusqu'à son embouchure au nord sur plus de 3 500 km.

Dans son cours supérieur, sur 1 480 km, jusqu'à son confluent avec la Vitim, la Léna traverse une zone de moyenne montagne. Sa vallée est encaissée et sa largeur varie de 1 à 10 km. Son cours est parfois coupé par des rapides.

Dans son cours moyen, la Léna s'élargit jusqu'à 1,6 km et ralentit sa vitesse. La vallée peut atteindre une largeur supérieure à 32 km. Les berges forment des terrasses étagées, sont plates et couvertes de forêts.

Le cours inférieur commence après le confluent avec l'Aldan. La Léna pénètre alors dans la plaine de Yakoutie, parsemée d'étangs et de marécages. La vallée a une largeur de 19 à 26 km et, en période de crue, le fleuve a une largeur de 6 à 14 km, tandis que sa profondeur atteint 20 mètres.

La Léna se jette dans la mer de Laptev (partie de l'océan Glacial arctique) en formant un delta. Celui-ci, avec une superficie de 30 000 km2 est plus vaste que le delta du Nil. Il s'avance de plus de 100 km dans la mer. De nombreux bras isolent plus de 1 500 îles.

Régime de la Léna[modifier | modifier le wikicode]

Le bassin hydrographique de la Léna est soumis à un climat continental très froid. Les températures hivernales s'échelonnent entre -30 °C et -40 °C : les cours d'eau sont donc gelés d'octobre à juin et se transforment en voies de circulation pour les véhicules terrestres à moteur. Les températures de l'été sont comprises entre 10 °C et 20 °C. Dans les régions les plus nordiques, celles des plaines et du delta de la Léna, les pluies sont faibles (de 100 à 400 mm), mais dans les régions du sud plus montagneuses, elles atteignent 600 à 700 mm et tombent surtout en été.

Les sols profonds (entre 1 et 4 m), le pergélisol sont gelés en permanence et interdisent l'infiltration et le stockage des eaux de pluies ou de la fonte de la neige au printemps. Les parties supérieures des cours d'eau (au sud) dégèlent avant les parties plus en aval et les plaques de glace à la dérive sont bloquées par le cours d'eau encore gelé en aval, ce qui provoque des barrages de glace et gêne l'écoulement de l'eau. La fonte des neiges génère une forte augmentation du débit (3 000m3/s en moyenne en janvier, mais 60 000 m3/s en juin, avec des pics de 200 000 m3/s au moment de la débâcle. Les inondations sont donc fréquentes et souvent catastrophiques au moment de la débâcle du printemps.

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de la Russie - Tous les articles concernant la Russie.