Plante à fleurs d'eau douce

« Plante à fleurs d'eau douce » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des plants de potamot dans le Lac de Saint-Cassien (wp), un lac de barrage en Provence.

Les plantes à fleurs d'eau douce sont des plantes qui poussent principalement sous l'eau ou à sa surface. On les trouve dans les ruisseaux, les rivières, les fleuves, les mares, les étangs et les lacs d'eaux douces.

Certaines flottent à la surface de l'eau comme la lentille d'eau. Les autres sont plantées au fond de l'eau, mais leur floraison se fait en surface.

Ce sont des plantes à fleurs et, bien qu'elles vivent aussi sous l'eau, elles sont très différentes des algues (cf. : différences entre algue et plantes à fleurs).

Les plantes à fleurs d'eau douce ont deux différences importantes par rapport aux plantes à fleurs sous-marines, qui, comme leur nom l'indique, poussent dans la mer :

  • leur tige, leurs feuilles et leurs fleurs atteignent toujours la surface de l'eau à un moment de leur développement, soit en s'allongeant soit quand le niveau de l'eau baisse ;
  • la fécondation de leurs fleurs se déroule rarement dans l'eau. Ce n'est donc pas l'eau qui transporte le pollen d'une fleur à l'autre mais le vent ou les insectes.

Beaucoup de ces plantes nous sont connues, car elles sont utilisées dans les aquariums d'eau douce.

Quelques plantes à fleurs d'eau douce[modifier | modifier le wikicode]

Comme toutes les espèces vivantes, animaux ou plantes, les plantes à fleurs d'eau douce sont classées dans des familles selon la forme de leurs fleurs. On peut aussi les reconnaître selon la forme de leurs feuilles. Mais les botanistes préfèrent classer les plantes par leurs fleurs, ce qui est moins facile à observer, mais plus sûr.

Chacune des familles regroupe des genres, chaque genre des espèces. Voici le nom de quelques familles et genres :

  • Famille des Haloragacées. C'est une famille qui compte 10 genres, presque tous aquatiques, dont la plus connue est la Myriophylle. La Myriophylle du Brésil est une espèce invasive dans les cours d'eau et les lacs du monde entier.
  • Famille des Hydrocharitacées (du grec « hydro » eau, et « charis » grâce, beauté, qui veut dire « beautés des eaux »). Cette famille est la seule qui comprend à la fois des plantes à fleurs sous-marines (Enhalus, Thalassia et Halophile) et des plantes à fleurs d'eau douce. Parmi les plantes d'eau douce nous trouvons :
  • Famille des Lemnacées. C'est la famille de la Lentille d'eau.
  • Famille des Nélumbonacées. C'est la famille du Lotus qui ressemble beaucoup au Nénuphar.
  • Famille des Nymphéacées. C'est la famille la plus connue : celle des Nénuphars et des Nymphéas.
  • Famille des Potamogétonacées. C'est le genre Potamot qui a donné son nom à cette famille.

Dans des livres sur les plantes à fleurs aquatiques, d'autres familles peuvent y apparaître, par exemple : la famille des Callitriches, des Najas, des Ruppias ou des Zannichelies.

Mais les études scientifiques des botanistes peuvent faire changer la classification, par exemple la famille des Najas est parfois classée dans celle des Élodées (famille des Hydrocharitacées).

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Plante aquatique de Wikipédia.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Hydrophyte de Wikipédia.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Liste des plantes d'eau douce de Wikipédia.
Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique