Grenouille

« Grenouille » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Grenouille léopard (Lithobates pipiens), au Canada

La grenouille est un animal vertébré de la classe des amphibiens, appelés aussi batraciens et de l'ordre des anoures. Ils font principalement partie du genre Rana. On trouve des grenouilles un peu partout dans le monde, où il y a suffisamment d'humidité et où le climat est doux ou tropical.

Les grenouilles vivent sur terre et dans l'eau, c'est pourquoi on les appelle des amphibiens. Les femelles pondent dans l'eau des œufs qui se transforment en têtards. Ceux-ci évoluent dans l'eau et se nourrissent de minuscules plantes aquatiques. Ils respirent avec des branchies comme les poissons, avant de devenir des grenouilles qui possèdent des poumons et respirent aussi par la peau.

Le têtard naît avec une petite queue lui permettant de nager ; celle-ci disparaîtra quand ses quatre pattes auront poussé. La grenouille est ovipare, et non vivipare car elle pond des oeufs.

La grenouille adulte utilise ses pattes pour sauter. Bien qu'elle soit petite, la grenouille a beaucoup de capacités. Sa langue lui permet d'attraper des insectes. Certaines grenouilles vivent dans les arbres, creusent des trous ou sont venimeuses, comme certains batraciens des forêts exotiques comme la grenouille fraise (leur peau contient une toxine jusqu'à 200 fois plus forte que la Morphine, et est alors parfois utilisée par des indigènes pour confectionner des fléchettes empoisonées). Sans être aussi venimeuse, la peau des grenouilles de nos régions est cependant recouverte d'un liquide irritant ; il faut éviter de se frotter les yeux et la bouche et se laver les mains à l'eau fraîche après avoir touché une grenouille.

Les cuisses des grenouilles servent de nourriture, en France notamment, mais aussi en Chine et dans l'ouest des États-Unis.

Régime alimentaire[modifier | modifier le wikicode]

Les têtards mangent de minuscules plantes aquatiques.

Il y a différentes sortes de grenouilles mais en général, elles mangent toutes sortes de petits invertébrés (insectes, vers, libellules, mouches, limaces...). Elles sont toutes carnivores.

Différences entre le crapaud et la grenouille.[modifier | modifier le wikicode]

Il ne faut pas confondre la grenouille avec le crapaud qui a une peau moins lisse et plus sèche que la grenouille. Les pattes du crapaud sont plus courtes : le crapaud a plutôt tendance à ramper que sauter. Le crapaud a un corps plus gros et plus dodu que celui de la grenouille. Les crapauds sont généralement bruns, alors que la plupart des grenouilles ont des couleurs vives comme du vert, du jaune ou du rouge. Les yeux du crapaud sont aussi différents de celui de la grenouille : ils sont moins globuleux chez le crapaud.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Ces animaux s’accouplent mais la fécondation n'est pas interne (elle ne se produit pas dans l'organisme de l'individu).

La femelle ponds des œufs qui sont les ovules dans l’eau et le mâle les asperge d’un liquide blanc, appelé laitance. La laitance rentre dans les œufs ce qui fait un œuf fécondé.

Têtard[modifier | modifier le wikicode]

Un têtard est une larve d'amphibien (ici d'une grenouille, mais il peut également l'être pour un crapaud, une salamandre, un triton...)

À la sortie de l'œuf, le têtard est caractérisé par un corps plus ou moins ovale comprenant la tête (d'où son nom français), des branchies internes ou externes et l'abdomen ; il n'a pas encore de pattes, mais est muni d'une queue natatoire. Les couleurs, tailles et motifs qui peuvent orner les robes des têtards varient selon les espèces. Ils sont généralement brun-noir à noir, avec parfois des ponctuations plus claires ou des points dorés.

Sous l'influence de plusieurs hormones, notamment les hormones thyroïdiennes, le têtard se métamorphose, voyant ainsi apparaître ses membres, sa queue...

Le tard met environ 1 mois pour se transformer complètement en grenouille.

Comment les grenouilles passent-elles l'hiver ?[modifier | modifier le wikicode]

En hiver, la grenouille voit la quantité de sa nourriture (insectes) diminuer en même temps que la température extérieure. Pour survivre, la grenouille hiberne, dans l'eau, sous la vase ou parfois sous terre. Elle "s'endort" pendant une longue période ; son cœur et sa respiration ralentissent, et la température de son corps diminue. Cela lui permet de dépenser moins d’énergie, et ainsi de tenir l'hiver sans manger, en étant en phase d'hibernation.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !
Portail de la terrariophilie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux de nos terrariums.
Portail de la vie aquatique —  Tous les articles sur les plantes et les animaux aquatiques.
Rana esculenta.jpg
Les Grenouilles

GrenouilleGrenouille-taureauGrenouille bruneGrenouille de CrèteGrenouille de BergerGrenouille de GrafGrenouille de PérezGrenouille des boisGrenouille léopardGrenouille rieuseGrenouille rousseGrenouille verteGrenouille verte (Amérique du Nord)Grenouille verte italienneGrenouille verte (Europe)Rainette de White


Salamandre2.jpg
Quelques amphibiens

Apodes - Cécilie
Urodèles - TritonSalamandreAxolotl
Anoures - GrenouilleCrapaudRainette
autres amphibiens disparus - TemnospondyliensLepospondyliens