Autruche

« Autruche » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Autruche
Une autruche d'Afrique
Une autruche d'Afrique
Nom(s) commun(s) Autruche
Nom scientifique Struthio camelus
Classification ordre des Struthioniformes
Répartition Afrique
Milieu de vie savane
Taille jusqu'à 2 m 75 de haut (pour les mâles)
Poids 60 à 150 kg
Longévité 70 ans (40 ans en captivité)
voir modèle • modifier

L'autruche est le plus grand des oiseaux coureurs, mais est incapable de voler.

Elle vit dans les savanes et les régions très sèches d'Afrique, au sud du Sahara. Cet animal appartient à la famille des struthionidés.

Il existe deux espèces vivantes d'Autruches :

Description de l'animal[modifier | modifier le wikicode]

L'autruche est caractérisée par un long cou, de longues pattes puissantes et n'a que deux doigts à chaque patte.

Le mâle possède un plumage noir avec les ailes et la queue blanches, tandis que la femelle a un plumage gris-brun et est plus petite. Leur cou et leur tête sont dépourvus de plumes, ils sont seulement recouverts d'un duvet. Leurs pattes n'ont ni plumes, ni duvet.

L'autruche gémit ou siffle.

L'oiseau ne vole pas mais peut courir à 30 km/h sur un marathon, et 70 km/h en moyenne sur un sprint avec des pointes à 100 km/h pour les grands mâles, contre 60 km/h en moyenne et 80–90 km/h en pointe pour les femelles autruches.

En ce qui concerne sa taille :

  • le mâle peut mesurer de 2,10 à 2,75 m ;
  • la femelle, elle, peut mesurer de 1,75 à 2,00 m.

Cet oiseau peut peser jusqu'à 150 kg au maximum mais son poids varie de 60 à 120 kg généralement.

L'autruche est omnivore (ce qui signifie qu'elle peut manger des aliments d'origine végétale et animale), mais avec une tendance plus accentuée d'herbivore. Elle mange environ 5–6 kg de nourriture par jour et a besoin de beaucoup d'eau.

Son espérance de vie est d'environ 40 ans.

Organisation sociale et reproduction[modifier | modifier le wikicode]

L'autruche est un animal nomade qui vit en groupe. Elle peut parcourir de longues distances : de 10 à 40 km par jour pour trouver de la nourriture.

Lors de la saison des amours, le mâle peut faire la cour à plusieurs femelles. C'est lui qui creuse les trous où seront mis les œufs. L'autruche est ovipare.

Un œuf d'autruche à côté d'un œuf de poule

Un œuf d'autruche pèse de 900 g à 1,5 kg. C'est donc le plus gros œuf pondu par un animal vivant de nos jours.

Les femelles partagent les nids entre elles, ce qui leur permet de pouvoir mieux surveiller leurs œufs. Le mâle couve les œufs la nuit et la femelle le jour. La période d'incubation (c'est-à-dire le temps durant la couvaison) dure entre 40 et 45 jours.

Le petit de l'autruche s'appelle l'autruchon.

Ses prédateurs[modifier | modifier le wikicode]

L'autruche a de nombreux prédateurs : hyènes, félins, lycaons... rapaces et chacals pour les jeunes.

Elle est capable de courir à plus de 80 à 100 km/h en pointe, ce qui lui permet de fuir très rapidement sans que ses prédateurs réagissent. Mais même avec ses nombreux prédateurs puissants, elle est capable de les tuer avec un coup de patte puissant.

Le mâle peut tuer des lions ou des guépards avec des coup de pattes capable des les éventrer. L'autruche est aussi le seul oiseau avec le casoar capable de tuer un homme avec son coup de patte.

Elevage[modifier | modifier le wikicode]

L'autruche est élevée dans plusieurs pays du monde pour sa viande (moins grasse que le bœuf), son cuir, ses œufs (jusqu'à 50 œufs pour une femelle par an) et ses plumes utilisées pour des costumes de spectacles.

En Australie, des autruches se sont échappées des élevages et vivent maintenant en liberté mais l'espèce n'est pas naturellement présente sur ce continent.

L'expression « faire l'autruche »[modifier | modifier le wikicode]

Dans la vie de tous les jours, on peut entendre l'expression « faire l'autruche », ce qui signifie « ne pas vouloir voir le danger ou les problèmes ».

Cette expression est née d'une fausse croyance qui est que, lorsque l'autruche a peur, elle enfouirait sa tête dans le sable. Or cela est faux.

En réalité, l'autruche approche ou met sa tête dans le sable pour différentes raisons :

  • soit pour retourner ses œufs et nettoyer son nid ;
  • soit pour ne pas se faire repérer par ses prédateurs pendant la période de couvaison ;
  • soit lors des tempêtes de sable afin de se protéger ;
  • ou bien pour mieux percevoir les bruits et vibrations de ses prédateurs.
Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.