Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Code Morse

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Super article Tu lis un « super article ».
Le code Morse international
Le SCOTT Système de Communication Optique Tout Temps utilisant les signaux Morse lumineux.
Le SCOTT entre les navires.
Vikidia en code Morse (lumière).
Station radiotélégraphique et manipulateur Morse.
Vikidia en code Morse (son).
L'alphabet Morse en sons.

Le code Morse international est un code télégraphique basé sur diverses combinaisons de deux signes seulement (un court, un long). Chaque lettre de l'alphabet latin correspond à une combinaison.
Le signal en code Morse peut être notamment un son envoyé par radio, par klaxonne, sonnerie, ou une lumière qu'on fait clignoter selon le code.

Exemple radiotélégraphie de routine sur 500 kHz.

Durant une panne radio, un contrôleur de la circulation aérienne utilisant un projecteur Aldis lumineux pour le déplacement des aéronefs dans la zone de l'aérodrome.

Technique[modifier | modifier le wikicode]

Le premier télégramme public par code Morse fut envoyé le 24 mai 1844 sur la ligne télégraphique Baltimore-Washington.

Plusieurs codes Morse étaient utilisés 1.
Le code Morse international est la référence mondiale 2,NB 1,3.

En radiotélégraphie la vitesse de transmission et de réception, dans les circonstances normales, ne doit pas être inférieure à 12 mots par minute. La cadence internationale normalisée de transmission est de 16 mots/minute (la référence est le mot « PARIS »).

Il est utilisé par exemple pour lancer un signal de détresse « · · · — — — · · · » 4 (donc trois coups courts, trois coups longs, trois coups courts SOS ).

Appel de détresse « · · · — — — · · · » SOS du paquebot Prinsendam indicatif radio PJTA (youtu)

Manipulateur Morse[modifier | modifier le wikicode]

Manipulateur Morse (dénommé aussi « clef Morse »).
Manipulateur télégraphique Vibroplex à grande vitesse (30 mots par minute et plus).
Manipulateur télégraphique à double contact à grande vitesse (30 mots par minute et plus).
  • Un manipulateur Morse est un dispositif de commutation qui permet à un opérateur télégraphiste de produire des signaux selon le code Morse international utilisé en télégraphie, filaire ou sans fil.
  • Le code Morse international est à présent aussi généré par ordinateur.

Alphabet[modifier | modifier le wikicode]

Les lettres les plus utilisées (A, E, I, O, M, S, N, T, R) ont un signal de peu de signes, peu compliqué à apprendre et rapide à faire.

Lettres Code Morse international Lettres Code Morse international
a ·- n
b -··· o ---
c -·-· p ·--·
d -·· q --·-
e · r ·-·
f ··-· s ···
g --· t -
h ···· u ··-
i ·· v ···-
j ·--- w ·--
k -·- x -··-
l ·-·· y -·--
m -- z --··

Chiffres[modifier | modifier le wikicode]

Chiffres Signal Morse Son du signal code Morse
1 ·----
2 ··---
3 ···--
4 ····-
5 ·····
6 -····
7 --···
8 ---··
9 ----·
0 - 0̸ -----

Signes et signaux divers[modifier | modifier le wikicode]

Ponctuations signaux sons inscription
Point . − . − . − .
Virgule − − . . − − ,
Deux-points ou signe de division − − − . . . :
Point-virgule − . − . − . ;
Apostrophe . − − − − .
Trait d'union, tiret ou signe de soustraction − . . . . − -
Barre de fraction ou signe de division − . . − . /
Parenthèse de gauche (ouverte) − . − − . (
Parenthèse de droite (fermée) − . − − . − )
Guillemets (avant et après les mots) . − . . − . " "
Trait de soulignement . . − − . − ____
Double trait − . . . − =
Compris . . . − .
Erreur (huit points) . . . . . . . . nouvelle phrase
Croix ou signe d'addition ou un nouveau message suit . − . − . +
Invitation à transmettre − . − K
Attente . − . . . as ou &
Fin de travail . . . − . − va ou sk
Signal de commencement de toute transmission − . − . −
Signe de multiplication − . . − X
Point d'interrogation ou demande de répétition d'une transmission non comprise . . − − . . ?
Point d'exclamation . . − − . . !
L'arobase pour désigner le symbole "@" utilisé dans les adresses de courrier électronique 5 . − − . − . @ ou ac
Essai d'émission (réglage) V V V (ne pas tenir compte des signaux) · · · — · · · — · · · —

Règles[modifier | modifier le wikicode]

Espacement et longueur des signaux.
  • La durée d’un trait est égal à la durée de trois points.
  • L'espace entre les signaux d'une même lettre est égal à la durée de d’un point.
  • L'espace entre deux lettres est égal à la durée de trois points.
  • L'espace entre deux mots est égal à la durée de sept points.
  • Pour la rapidité nous écrivons comme pour une dictée en lettres manuscrites.
  • A la dictée le chiffre zéro 0 peut-être marqué d'une barre diagonale pour représenter 0̸ sans ambigüité avec la lettre o dont l'apparence est proche.

 ···− ·· −·− ·· −·· ·· ·−     · −·     −·−· −−− −·· ·      −− −−− ·−· ··· ·  
   v   i  k  i   d   i  a     e  n       c   o   d  e      m   o   r   s  e 

L'alphabet Morse (son) - (Youtube)

Signaux de sécurité et vie humaine[modifier | modifier le wikicode]

 Signal de détresse   · · · — — — · · ·        · · · — — — · · ·       · · · — — — · · ·  
aéronef ou navire dans une situation de catastrophe irrécupérable provoquant la mort des personnes non secourues : SOS SOS SOS 
 Signal d'urgence    — · · — — · · — — · · —       — · · — — · · — — · · —       — · · — — · · — — · · —  
sans détresse, demande urgente d'une assistance : XXX XXX XXX. 
 Signal d'urgence médicale  — · — — — · — — — · — —       — · — — — · — — — · — —       — · — — — · — — — · — —  
transport médical (navire hôpital) ou sans détresse, demande urgente d'une assistance médicale pour un/plusieurs blessé(s) grave(s) ou malade(s) grave(s).) : YYY YYY YYY 
 Signal de sécurité   —   —   —       —   —   —       —   —   —  
information importante exemple: avis urgent aux navigateurs, météo, nouveau danger, bouée de chenal à la dérive (décrochée), phare en panne... : TTT TTT TTT. 

Vitesse télégraphique[modifier | modifier le wikicode]

Exemple de message radiotélégraphique transatlantique sur une bande-papier par un enregistreur. La traduction du code Morse est donnée sous les signaux.
Avec cette fiche, Il est possible de décoder le code Morse sans le connaître, (envoyée en vitesse raisonnable).
Exemple :
− − . . c'est un « Z »
. . . − c'est un « V ».
  • La cadence internationale normalisée de transmission est de 16 mots/minute. La référence est le mot: « PARIS », (les radiotélégraphistes lisent et manipulent 16 fois par minute le mot PARIS (ou un ensemble de mots avec le même nombre de points, de traits et d'espaces par minute, ou sur la base d'un mot standard de 50 points de la même durée de temps que paris).
  • La vitesse de transmission télégraphique du service radioamateur et des scouts est généralement comprise de 10 à 20 mots par minute (quelquefois de 5 à 50 mots par minute entre quelques radiotélégraphistes).
  • La vitesse de transmission télégraphique de la marine est généralement comprise de 12 à 30 mots par minute (quelquefois jusqu'à 50 mots par minute entre quelques radiotélégraphistes). NB 2 ( exemple: En 1912 dans le Titanic, le radiotélégraphiste Jack Phillips était capable de manipuler à une vitesse de 39 mots par minute et le deuxième radiotélégraphiste Harold Bride était capable de manipuler à une vitesse de 26 mots par minute ).
mots par minute son
8
12
16
20
24

Abréviations et signaux divers[modifier | modifier le wikicode]

Madeleine Pugh 12 ans VK4YL transmettant la radiotélégraphie depuis Wynnum, Brisbane en 1934.
Station anglaise d'écoute des communications télégraphiques durant la seconde Guerre mondiale.

Les abréviations télégraphiques sont utilisées mondialement pour transmettre rapidement des messages prédéterminés (donc déjà convenus et sans ambiguïtés) en code Morse.

Les abréviations et le code Q sont principalement utilisés pour la navigation maritime, aéronautique et par le service radioamateur 6 .

Historiquement, les abréviations télégraphiques proviennent de: Marconi International Marine Communication Company

Code Q[modifier | modifier le wikicode]

Le code Q est composé de trois lettres, la première lettre est toujours Q :

Exemple sur 500 kHz:
QSY ?
QSY 480
QOD9 ?
QOD9
OK


Ce qui veut dire:
QSY ? : Dois-je passer à la transmission sur une autre fréquence ?
QSY 480 : Passez à la transmission sur la fréquence de 480 kHz
QOD9 ? : pouvez-vous communiquer avec moi en espagnol ?
QOD9 : je peux communiquer avec vous en espagnol
OK : Nous sommes d’accord.

Abréviations[modifier | modifier le wikicode]

Exemple:
ETA : Heure estimée d'arrivée.
NW : Maintenant.
NX : Avis aux navigateurs maritimes (informations marines, météo marine, etc... ).
OK : Nous sommes d’accord ou c’est correct.

Télégraphie optique[modifier | modifier le wikicode]

Le code Morse est utilisé en signaux par deux drapeaux ou par deux raquettes 7
(mais avec des erreurs provoquées par la nuit, par les intempéries modifiant la formes des drapeaux: vents, pluie, neige, brouillard, navire secoué par la houle…)

Message transmis en SCOTT
Morse lumineux

Friedrich Clemens Gerke améliore le « code de Samuel Morse et de Alfred Vail » et le système de communication optique utilisant les signaux Morse lumineux, qui est à nouveau amélioré en 1898 en Mer Méditerranée par Percy Scott en améliorant les systèmes existants en plaçant une série de lattes comme pour un store vénitien devant une source lumineuse permanente (miroir solaire, flamme, arc électrique, ampoule électrique). Puis l'Armée française reprend le tout pour réaliser un "système de communication optique tout temps". La portée moyenne des lampes Morse de 50 W projetant un faisceau de lumière d'un angle de 5 °, les signaux de Morse entre navires de commerce sont reçus par temps clair jusqu'à 14 kilomètres environs (8 milles marins) de jour en mer et plus de nuit.

Marins en formation à l'utilisation des signaux Morse lumineux entre les navires avec un projecteur Aldis.
Lampe Aldis

Par la suite la société Aldis commercialise une lampe pour la manipulation du code Morse, les signaux sont effectué avec un doigt par l’appui et le relâchement d’une « gâchette » (interrupteur électrique à retour automatique). La plupart des lampes Aldis doivent être reliées a une prise électrique très basse tension (ou au circuit électrique principal du navire), certains modèles de petite taille peuvent posséder une batterie. Avec un projecteur Aldis de 16 W à 30 W projetant un faisceau de lumière d'un angle de 5 °, les signaux entre navires de plaisances de faibles hauteurs par temps clair seront reçus jusqu'à 4 kilomètres de jour en mer et plus de nuit.

  • Les couleurs les plus utilisées émises par les lampes Aldis ou SCOTT: électroluminescente, incandescence, à gaz sont:

L'alphabet Morse par lampe (optique) - (Youtube)


Radiotélégraphie[modifier | modifier le wikicode]

Donata Gierczycka SP5HNK radioamateur polonaise transmettant la radiotélégraphie manuellement en grande vitesse à l’aide d’un manipulateur Morse à double contact.
Fabian Kurz, DJ1YFK, radioamateur allemand utilisant la radiotélégraphie automatique générée par ordinateur.

Nous pouvons 24H/24H écouter le code Morse dans la bande radiotélégraphique: 7 000 kHz à 7 040 kHz en mettant en marche le bouton « CW » du poste radio (ou sans le bouton mode CW, actionner un bouton: SSB, BFO, USB, LSB, réaction, clarifier).
Avec un fil d'antenne de 7 à 10 mètres ou de 20 mètres en position oblique de préférence :

  • Depuis la France
  • Nous recevons toutes les communications en radiotélégraphie jusqu'à 2 000 km de jour.
  • Pour un trajet de nuit entre le lieu d’émission et le lieu d'écoute en France .

Un émetteur récepteur HW8 par code Morse - (Youtube)
L'écoute du service radioamateur des scouts en radiotélégraphie Morse CW

Récepteur en écoute sur 7 030 kHz en CW utilisé par des radioamateurs en radiotélégraphie en faible puissance et par des scouts.
  • 3,590 MHz écoute dès le soir puis la nuit jusqu'au matin ;
  • 7,030 MHz écoute 24H/24H ;
  • 14,060 MHz écoute 24H/24H, grande distance (un ou plusieurs correspondants ne seront pas reçu) ;
  • 18,080 MHz écoute le matin puis le jour jusqu'au début de la nuit, grande distance (un ou plusieurs correspondants ne seront pas reçu) ;
  • 21,140 MHz écoute le jour, grande distance (un ou plusieurs correspondants ne seront pas reçu) ;
  • 24,910 MHz écoute le jour, grande distance (un ou plusieurs correspondants ne seront pas reçu) ;
  • 28,180 MHz écoute le jour 3 ans tous les 11 ans en fonction du cycle solaire, grande distance (un ou plusieurs correspondants ne seront pas reçu) ;
  • 50,160 MHz écoute par réflexion radio sur les aéronefs, les météorites, les traînées lumineuses  ;
  • Fréquences du service radioamateurs de classe novice aux États-Unis en radiotélégraphie CW en faible vitesse et faible puissance « QRP » : 3,710 MHz7,110 MHz21,110 MHz28,110 MHz.

La puissance nécessaire pour l'émission en radiotélégraphie est de 100 fois plus faibles comparé à la radiotéléphonie (parler dans un micro) par modulation d'amplitude ou par la modulation de fréquence pour une réception avec le signal utile sur bruits identique.


F0GVG Clarisse 11 ans fait du Morse

Cours de Morse[modifier | modifier le wikicode]

Nous pouvons depuis la France écouter des cours de code Morse sur les fréquences 6 825 kHz et 3 881 kHz 8 en mettant en marche le bouton « CW » du poste radio (ou sans le bouton mode CW, actionner un bouton: SSB, BFO, USB, LSB, réaction). Avec un fil d'antenne de 7 à 10 mètres ou de 20 mètres en position oblique de préférence. Ces cours de code Morse sont diffusés à des vitesses différentes par une station radiotélégraphique militaire du 8e Régiment de Transmissions indicatif radio FAV22. Les conditions réelles de trafic de réception des cours sont reçu avec brouillages, parasites, orages.9

Qualifications de radiotélégraphiste[modifier | modifier le wikicode]

Formation au code Morse.
certificat d’opérateur radiotélégraphiste de deuxième classe
Radiotélégraphiste navigant (Ballon dirigeable et Avion)

Pour les bandes du service radioamateur, il est nécessaire de posséder un des certificats suivants :

Dans le cadre du système mondial de détresse et de sécurité en mer de 1999, la France interrompt définitivement l'emploi de la radiotélégraphie Morse dans les bandes marines depuis les navires Français.
Il n’y a plus de radiotélégraphiste présent dans les aéronefs Français et dans les navires sous pavillon Français.

Il était nécessaire de posséder un des certificats suivants 10 :

  • certificat général d’opérateur des radiocommunications (Chef de poste tous navires et tous aéronefs).
  • certificat d’opérateur radiotélégraphiste de première classe (Chef de poste tous navires).
  • certificat d’opérateur radiotélégraphiste de deuxième classe (Chef de poste cargo, bateaux de pêche et radiotélégraphiste tous navires).
  • certificat spécial d’opérateur radiotélégraphiste. (Navires de plaisance et petits bateaux de pêche).

La formation à l'épreuve de télégraphie (manipulateur Morse et lecture au son) est d'une durée d'une année scolaire pour atteindre une vitesse de 16 mots par minute; sauf pour tous les musiciens professionnels et la plupart des enfants de moins de dix ans, une durée de formation de quelques semaines est suffisante pour atteindre une vitesse de 16 mots par minute.

Dès 1920, pour les ballons dirigeables et les avions. (Image à droite), en vol une antenne pendante B longue de 120 mètres à 450 mètres était déroulée pour établir les communications radios sur différentes longueurs d'ondes. Proche du sol cette antenne B est rembobinée sur un touret à manivelle. À l'extrémité de l'antenne pendante un plomb de lestage C porte l'indicatif radio de l'aéronef. Une autre antenne A tendue le long de la coque de l'aéronef est pour établir les communications radios sur les principales longueurs d'ondes.

France Télécom ferme les émissions en radiotélégraphie Morse[modifier | modifier le wikicode]

Jusqu'en 1997, les PTT (Postes, Télégraphes et Téléphones) devenus France Télécom (et La Poste) était la principale entreprise française travaillant en radiotélégraphie par le code Morse.

Nuit du 31 janvier 1997 au 1er février 1997
cq cq cq de ffu ffu ffu
f/cl down broadcast =
this is our final cry on 500 khz before eternal silence stop
nearly all the century round ffu has provided w/t svc at the tip of brittany stop
thank you all for good kii good cooperation over decades and best wishes to those remaining on air stop
good bye from all at brest le conquet radio stop
silent key for ever stop
adieu 31 01 1997 / 2348 gmt b de ffu + + va.…
ost de ffu bsr vx merci 73
eao de ffu bs gracias 73
oxz de ffu gn 73 tu
gld de ffu ge om thanks and all the best 73 tu
ffu de ffb qsl 73 va
ffb de ffu mci 73 tu
ffu de gpk bon chance mes amis kenavo 73 de gpk
cq cq cq de ffb lst february 1997 00h00 gmt =
this is the last radio telegraphic message transmitted by ffb in a few minutes our 500 kilocycles transmitter will be switched off
thank you all for good cooperation over decades and best wishes to those remaining on air
de ffb operators good luck in the future es best 73 de ffb nw + +
ffb de ffc merci mike pour tout adieu 1 ami 73
ffb de ffu bsr vx et pour la derniere 73 i 73 + . .
ok ffu de ffb merci vx kenav ii kenavo = 73 . nw sp

La radiotélégraphie marine[modifier | modifier le wikicode]

Remise d'un radiotélégramme.

Étant donné que la radiotélégraphie est moins sensible au brouillage et constitue le moyen le plus efficace en cas d'urgence ou de catastrophe, l'utilisation du code Morse dans certaines zones par certains opérateurs pourrait être utile dans la pratique et offrir parfois le seul moyen de communication disponible 11.

Les fréquences d'appel des navires pour la radiotélégraphie manuel ou la radiotélégraphie automatique sont données ci-dessous 12. Chaque navire est en veille sur une fréquence d'appel et c'est là qu'il sera appelé. Puis après l'appel, les stations conviennent d'une fréquence de dégagement de travail pour échanger les messages. Puis, la communication terminée, le navire revient en écoute sur une fréquence d'appel. La fréquence d'appel est sélectionnée en fonction de l'heure, de l'emplacement des navires, des brouillages divers et de la propagation radio : car on rencontre en partant de l’émetteur une zone de réception par onde de sol de quelques kilomètres à quelques centaines de kilomètres, une zone de silence, une zone de réception indirecte, une zone de silence, une zone de réception indirecte, une zone de silence et ainsi de suite. L’énergie radiofréquence est réfléchie par les couches de l'ionosphère. Ces réflexions successives entre la mer et les couches de l'ionosphère permettent des liaisons radios a grande distance.

Les fréquences d'appel des navires
Appel des navires en radiotélégraphie à grande distance
(puissance 1 000 W navires)
Bande des

4 MHz
(jusqu'à 1 500 km de nuit et jusqu'à 600 km de jour)

Bande des

6 MHz
(jusqu'à 6 000 km de nuit et jusqu'à 1 500 km de jour)

Bande des

8 MHz
(mondial de nuit et jusqu'à 3 000 km de jour)

Bande des

12 MHz
(mondial mais avec des zones successives de silence)

Bande des

16 MHz
(mondial mais avec des zones successives de silence)

Bande des

22 MHz
(mondial de jour mais avec des zones successives de silence)

Bande des

25 MHz
(mondial de jour , seulement 3 ans tous les 11 ans)

Appel des navires dans la Mer des Caraïbes et l'Océan Atlantique 4 182 kHz 6 277 kHz 8 366 kHz 12 550 kHz 16 734 kHz 22 279,5 kHz 25 171,5 kHz
Appel des navires dans le Golfe du Mexique 4 183 kHz 6 278 kHz 8 367 kHz 12 551 kHz 16 735 kHz 22 281,5 kHz
Appel des navires dans l'Océan Pacifique Nord 4 185 kHz 6 279 kHz 8 368,5 kHz 12 552,5 kHz 16 736,5 kHz 22 282,5 kHz 25 172,5 kHz
Appel des navires dans l'Océan Pacifique Sud 4 186 kHz 6 280 kHz 8 370 kHz 12 554 kHz 16 737,5 kHz 22 283,5 kHz
Appel des navires dans le reste du monde
(donc la Mer Méditerranée, la Manche, la Mer du Nord ...)
4 184 kHz 6 276 kHz 8 368 kHz 12 552 kHz 16 736 kHz 22 280,5 kHz 25 172 kHz
Détresse, naufragé et opérations de sauvetage 8 364 kHz 13 de la bande comprise entre 4 000 kHz et 27 500 kHz

Le système radiotélégraphique est en fonctionnement depuis les stations des navires militaires de chaque pays.
Le système radiotélégraphique de la marine marchande est en fonctionnement depuis les stations des navires de ces pays : Algérie, Arabie saoudite, Azerbaïdjan, Bahreïn, Biélorussie, Chine, Comores, Djibouti, Égypte, Émirats arabes unis, Russie, Irak, Jordanie, Kazakhstan, Koweït, Liban, Libye, Mauritanie, Oman, Ouzbékistan, Qatar, Syrie, Kirghizistan, Somalie, Soudan, Tunisie, Yémen 14 , 15.

La fréquence de détresse en radiotélégraphie, SOS des embarcations et radeaux de sauvetage est 8 364 kHz pouvant être reçus jusqu'à 3 000 kilomètres de jour et la moitié du monde de nuit; pour les stations radiotélégraphiques travaillant dans la bande 4 MHz à 27,5 MHz. (Cette fréquence 8 364 kHz était avec l’obligation d’écoute internationale par les stations marines et aéronautiques jusqu'en février 1999)

De plus la fréquence de 500 kHz est la fréquence de détresse et d'appel en radiotélégraphie Morse 16 , 17 pour les stations du service mobile maritime et aéronautique 18. travaillant dans la bande comprise de 415 kHz à 526,5 kHz 19, avec une portée d'exploitation jusqu'à 1 000 km. (En France, cette fréquence de 500 kHz a fonctionné de 1904 à 1997 avec une veille de détresse jusqu'en 1999).
À ce jour, cette fréquence de 500 kHz fonctionne depuis des stations côtières d'Afrique et d'Asie et avec leurs navires 20.

Radiotélégraphie par la marine marchande (Youtube)

Radiotélégramme par une station côtière de la marine marchande (Youtube)


Chemin de fer[modifier | modifier le wikicode]

Opérateur radiotélégraphiste de train devant la station de radiotélégraphie Morse.
Branchement à l’antenne du train.

L’opérateur radiotélégraphiste de chemin de fer, était jusqu'à ce que ce métier disparaisse, un cheminot dont la fonction était de transmettre et recevoir par code Morse des ordres provenant du contrôleur de circulation ferroviaire, ainsi que de lui retransmettre le progrès du train. Il établissait également les radiotélégrammes des voyageurs.


Code Morse de Samuel Morse[modifier | modifier le wikicode]

Samuel Morse invente en 1837 le code Morse.
Version obsolète a ne plus utiliser depuis 1844.

Samuel Morse invente en 1837 une ébauche alphabétique du code Morse (basé sur les rythmes du courant électrique par diverses combinaisons d’espaces plus ou moins longs entre des points et quelques traits plus ou moins longs) puis avec son assistant Alfred Vail inventant la version original du code Morse développé au milieu des années 1840 également connu sous le nom American Morse Code et Railroad Morse, (en supprimant des combinaisons d’espaces plus ou moins longs et en ajoutant des traits.)

Le code Morse a été utilisé pour la première fois sur la ligne télégraphique Baltimore-Washington DC. Après de nombreux essais et réglages, le premier télégramme public fut envoyé le 24 mai 1844 avec la phrase donnée par Annie Ellsworth «Qu'est-ce que Dieu a fait» 21.

Friedrich Clemens Gerke améliore le code de Morse et Vail en changeant la moitié des signaux avec la règle de longueur des signaux d’un trait est égal à trois points 22. Il établit ainsi un code simplifié qui donne naissance à l'alphabet Morse international créé durant la conférence internationale télégraphique de 1865 23. Le « code Morse international » a supplanté les différents codes, (le code de Morse de 1837, le code de Morse et Vail de 1844, le code de la Navy de 1912, le code de Bain de 1914, le code de Phillips de 1918.

La plupart des autres pays du monde adoptent le code Morse international, les entreprises qui ont continué à utiliser le code Morse original étaient principalement situées aux États-Unis (Chemins de fer américains, Guerre de Sécession….)

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) Code Morse de Samuel Morse, code Morse de la Navy ici.
  2. Recommandation UIT-R M.1677-1 (10/2009) Code Morse international
  3. (fr) Convention télégraphique internationale de 1865
  4. Conférence de Berlin de 1906.
  5. Note concernant @ «arobase»: en décembre 2002, la Commission générale de terminologie et de néologie (France) a approuvé le terme «arobase» pour désigner le symbole "@" utilisé dans les adresses de courrier électronique.
  6. (fr) [pdf] RECOMMANDATION UIT-R M.1172 ABRÉVIATIONS ET SIGNAUX DIVERS À EMPLOYER DANS LES RADIOCOMMUNICATIONS DU SERVICE MOBILE MARITIME .
  7. Ouvrages généraux 3 Signalisation maritime de la page 45
  8. Cours de lecture au son FAV 22 sur le site du Réseau des Émetteurs Français
  9. Vidéo Récepteur d'écoute de la station FAV22 transmettant des cours de lecture au son (Morse) sur 6825 khz.
  10. Arrêté du 28 décembre 1976 concernant les examens d'aptitude aux emplois de radiotélégraphiste et de radiotéléphoniste à bord des stations mobiles.
  11. Procédures radiotélégraphiques Morse dans le service mobile maritime. L'emploi des signaux du code Morse n'est plus obligatoire. Toutefois, étant donné que la radiotélégraphie est moins sensible au brouillage et constitue le moyen le plus efficace en cas d'urgence ou de catastrophe, l'utilisation du code Morse dans certaines zones par certains opérateurs pourrait être utile dans la pratique et offrir parfois le seul moyen de communication disponible.
  12. APPENDICE 34 Mob-87: (Voir l'article 60 et la résolution 312 (Rév. Mob-87))
  13. Référence aux dispositions du règlement des radiocommunications RR5.111 ; AP17, Parties A, B
  14. Liste IV - Nomenclature des stations côtières et des stations effectuant des services spéciaux
  15. Publications maritimes: Nomenclature des stations
  16. Recommandation UIT-R M.1677-1 (10/2009) Code Morse international
  17. Convention et Règlements administratifs de l'Union internationale des télécommunications. Rec. UIT -R M.1172 Abréviations et signaux divers à employer dans les radiocommunications du service mobile maritime.
  18. Communications de détresse à l'intention du commandant de bord d'aéronef
  19. RADIOCOMMUNICATIONS POUR LE SYSTEME MONDIAL DE DETRESSE ET DE SECURITE EN MER ANNEXE DIVISION 219-02. 20,5 J.O 29/12/04
  20. IUT États signalétiques des stations côtières assurant un service de correspondance publique 2017 Nomenclature des stations côtières 2017
  21. Le code Morse américain a été utilisé pour la première fois sur la ligne télégraphique Baltimore-Washington, cette ligne télégraphique est construite entre Baltimore, Maryland, et l'ancienne chambre de la Cour suprême dans le bâtiment du Capitole à Washington, D.C. Le premier message public «Qu'est-ce que Dieu a fait» fut envoyé le 24 mai 1844 par Samuel Morse à Washington à Alfred Vail au «dépôt extérieur» de Baltimore and Ohio Railroad (B&O) (maintenant le B&O Railroad Museum) à Baltimore. Le message est un verset biblique des Nombres 23:23, choisi par Annie Ellsworth, fille du gouverneur du Connecticut. La bande originale en papier reçue par Alfred Vail à Baltimore est exposée à la Bibliothèque du Congrès à Washington, D.C.
  22. Gerke : Le télégraphiste pratique... Hoffmann & Campe, Hambourg 1851
  23. Dk9Vz : Clemens Friedrich Gerke. Dans : dk9vz.com. 30 octobre 2015 , récupéré le 29 octobre 2021 . (Notez les différentes longueurs des pauses et des "tirets")

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Après deux mois-et-demi de négociations, les délégués de vingt États européens - l'Autriche, le Grand-duché de Baden, la Bavière, la Belgique, le Danemark, la France, la Grèce, Hambourg, Hanovre, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, la Prusse, la Russie, la Saxe , l'Espagne, la Suède, la Norvège, la Suisse, la Turquie et le Wurtemberg – ont signé à Paris le 17 mai 1865 la première Convention télégraphique internationale, un traité intergouvernemental qui établit les principes de base de la télégraphie internationale. Elle permet la création de l'Union télégraphique internationale et la naissance de l'alphabet Morse international.
  2. Les radiotélégraphistes de la marine de plaisance manipule vers 12 à 16 mots par minute et plus, les radiotélégraphistes des stations des cargos et des stations de pêche manipule vers 16 mots par minute et plus, les radiotélégraphistes des stations des paquebots manipule vers 25 mots par minute et plus, les radiotélégraphistes des stations côtières manipule à la vitesse du navire.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien interne[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Langues algériennes.jpg
Les alphabets
Portail de l'information —  Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...
Learning Arabic calligraphy.jpg Portail de l'écriture —  Tous les articles sur l'écriture.