Abbaye de Clairvaux

« Abbaye de Clairvaux » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Entrée de l'abbaye de Clairvaux.

L'abbaye de Clairvaux est un ancien monastère cistercien, situé à Ville-sous-la-Ferté, dans le département de l'Aube, à 15 km de Bar-sur-Aube.

Sur ordre d'Étienne Harding, troisième abbé de Cîteaux, le monastère est fondé en 1115 par Bernard de Clairvaux (ou saint Bernard) qui en a pris son nom d'abbé. Bernard et ses compagnons choisissent une clairière isolée comme emplacement ; Bernard, grand lettré de son époque, y établit son idéal de sobriété (inspiré de l'abbaye de Cîteaux) qu'il désire instaurer dans les lieux de culte catholiques pour être plus proche de Dieu.

Comme beaucoup d'autres abbayes, celle de Clairvaux a été supprimée lors de la Révolution française. En 1804, les bâtiments ont été convertis en institution pénitentiaire, autrement dit en une prison, qui existe encore aujourd'hui sous le nom de « maison centrale de Clairvaux ».

Les bâtiments de l'abbaye ont été conservés jusqu'à nos jours, à l'exception de l'église abbatiale, vendue comme carrière de pierre et démolie en 1812.

Abbey-of-senanque-provence-gordes.jpg
Des abbayes

AurillacCîteauxClairvauxClunyConquesFontenayFontevraudJumiègesMont-Saint-MichelRoyaumontSaint-GallSaint-Guilhem-le-DésertSainte-GenevièveSaint-Germain-des-PrésSénanqueThoronetWestminsterCaen


Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Abbaye de Clairvaux de Wikipédia.