Villedieu-les-Poêles

« Villedieu-les-Poêles » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Villedieu-les-Poêles

Villedieu-les-Poêles est une commune française de 3 700 habitants, dans le département de la Manche, en Normandie.

La ville est située sur des collines granitiques qui sont une partie du Massif armoricain, entre les villes de Granville, Coutances, Saint-Lô, Vire, Mortain, Avranches, toutes situées à une vingtaine de kilomètres à la ronde.

La dinanderie[modifier | modifier le wikicode]

Villedieu-les-Poêles tient son nom des innombrables ateliers de dinanderie, métier qui consiste à mettre en forme des feuilles de cuivre par martelage, pour en faire des ustensiles de cuisine : plats, poêles, casseroles, marmites. Le mot vient du nom de la ville de Dinant, en Belgique, qui avait la même spécialité.

Les dinandiers étaient autrefois rassemblés dans des cours qui portent encore des noms pittoresques : la cour du Paradis, la cour de l'Enfer... Le bruit du martelage du cuivre était si incessant que, dit-on, les habitants en devenaient sourds. C'est de là que leur vient le nom de Sourdins. On les appelle aussi les Théopolitains, étymologie oblige.

Les fonderies de cloches[modifier | modifier le wikicode]

Il existait aussi des fonderies de cloches. Il en reste une, qu'on peut visiter. C'est elle qui a produit, en 2013, les nouvelles cloches de Notre-Dame de Paris.

Tourisme[modifier | modifier le wikicode]

La ville, épargnée par les bombardements américains de 1944, a gardé son aspect d'autrefois, avec ses maisons de granite et ses toits d'ardoise. C'est une étape touristique très prisée sur la route du mont Saint-Michel.

Les spécialités culinaires sont l'andouille, le cidre et les caramels au lait.


Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.

48° 50′ 19″ N 1° 13′ 21″ W / 48.838611, -1.2225