Traité de Saint-Clair-sur-Epte

« Traité de Saint-Clair-sur-Epte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le duché de Normandie, entre 911 et 1050.

Le traité de Saint-Clair-sur-Epte est un traité signé le 11 juillet 911 entre Charles III le Simple et Rollon (appelé aussi Rou), chef viking, visant à établir les Normands en Neustrie afin de protéger le royaume de Charles III de leurs incursions par la mer. Ce traité donne naissance au duché de Normandie.

La rencontre entre Rollon et le roi, fait suite à l'échec sanglant des Normands au siège de Chartres où ils perdirent environ 7 000 hommes. Les Normands se replient alors vers le nord-ouest.

Par ce traité, Charles III concède à Rollon la région comprise « entre l'Epte et la mer ».

De plus, Rollon prenait l'engagement de se faire baptiser et acceptait en mariage Gisèle, une fille bâtarde de Charles III.

Il devait aussi rendre hommage de vassalité au roi. Sur ce point, les choses se compliquèrent, Rollon refusant de s'agenouiller devant le roi et de lui baiser le pied, comme cela se faisait souvent au cours de la cérémonie de l'hommage vassalique. Un compromis fut trouvé : c'est l'un des proches de Rollon qui prit le pied du roi assis sur son trône, et, sans s'agenouiller, le leva si haut que le roi perdit l'équilibre et tomba à terre.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Traité de Saint-Clair-sur-Epte de Wikipédia.