Terre de Feu

« Terre de Feu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la Terre de Feu

La Terre de Feu est le nom donné à un archipel situé à l'extrême sud de l'Amérique du Sud. Elle est partagée entre le Chili et l'Argentine. Elle comprend également plusieurs îlots. Sa superficie est de 73 753 km².

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Cette terre est située à la confluence de l'océan Atlantique et de l'océan Pacifique, elle est séparée du reste de la Patagonie par le détroit de Magellan. Elle comprend plusieurs dizaines d'îles dont la plus importante, mesure 48 100 km², pour une superficie totale de 73 753 km². Le cap Horn est le point le plus méridional de l'archipel et de l'Amérique du Sud. L'île des États constitue l'extrémité orientale de la Terre de Feu. Cette île inspira Jules Verne et il écrivit le célèbre roman Le Phare du bout du monde.

La Terre de Feu possède dans sa partie méridionale un relief montagneux avec la chaîne Darwin (Chili) où se trouvent d'importants glaciers. Son point culminant est le Mont Shipton (2469 m). Plusieurs lacs d'origine glaciaire de tailles diverses sont disséminés dans cette région de l'île.

Le Nord et l'Ouest de la Grande île de la Terre de Feu sont constitués de plaines et de steppes souvent battues par les vents où l'on rencontre plusieurs lagunes. Les plus grandes de ces dernières donnent naissance à des rivières qui vont se jeter dans la mer après un cours plus ou moins long. Seules quelques chaînes de collines de faible altitude (250 m en Argentine, jusqu'à 400 m au Chili) viennent rompre la monotonie du paysage.

La végétation ne varie guère : elle est dominée par le hêtre de Magellan et deux espèces de magnolias. Une espèce de cyprès est endémique, c'est à dire qu'on ne la trouve dans aucune autre région du monde. Les sous-bois abritent des arbres à baies ou des groseilliers.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Avant l'arrivée des Européens, la région était peuplée par des peuples Amérindiens depuis 12 000 ans. Ils étaient installés sur les côtes et se nourrissaient principalement de la pêche d'animaux: otaries, poissons, oiseaux mais aussi de la récolte de crustacés et de coquillages. Leurs huttes étaient installées sur des plages, les déchets étaient jetés autour de l'habitation ce qui créa des monticules où la végétation poussa dessus au fil des années. Ce sont maintenant des sites archéologiques, protégés par des lois nationales et provinciales.

Lors de son tour du monde, Magellan fut le premier Européen à atteindre cet archipel en 1520, et il donna son nom au célèbre détroit qui le traverse. Jusqu'en 1578, les navigateurs avaient émis l'hypothèse que la Terre de Feu était un continent mais Francis Drake mit fin à ces suppositions en descendant suffisamment au sud pour s'assurer qu'elle était complètement entourée d'eau.

Quatre indigènes furent embarqués sur le HMS Beagle en 1830, pour être présentés devant le roi et la reine du Royaume-Uni. Les trois survivants revinrent en Terre de Feu avec le même bateau, accompagnés par Charles Darwin.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

L'archipel a une population de plus de 135 000 habitants. Porvenir, une ville chilienne de la Terre de Feu, possède 5 907 habitants, mais Ushuaïa, la plus grande ville de la partie argentine, reste la plus peuplée avec plus de 60 000 habitants. Cette même ville est considérée comme la plus australe du globe, à 3 917 km du pôle Sud.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Terre de Feu de Wikipédia.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.