Poème symphonique

« Poème symphonique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le poème symphonique est en général une œuvre pour orchestre sans forme définie, en un seul mouvement. Il est composé à partir d'un élément littéraire : poème, texte, légende, idée:, symbole, sentiment...

Origines du poème symphonique[modifier | modifier le wikicode]

Le poème symphonique a ses origines dans des œuvres descriptives comme la bataille de Marignan et Le chant des oiseaux de Clément Jannequin ou la Symphonie pastorale de Beethoven. Dans ces œuvres, on rencontre un programme, un titre et des descriptions...

Caractéristiques du poème symphonique[modifier | modifier le wikicode]

Le héros cosaque Mazeppa, source d'inspiration pour Franz Liszt. Tableau d'Horace Vernet en 1826

Le poème symphonique est une œuvre pour orchestre symphonique. Il fait appel à des éléments extérieurs à la « musique pure », en particulier des éléments descriptifs ; il cherche à exprimer musicalement une action dramatique (c'est-à-dire une histoire).

La musique d'un poème symphonique peut :

  • s'inspirer d'un texte littéraire de façon plus ou moins précise
Ex. Paul Dukas, l'Apprenti sorcier sur un poème de Gœthe (1897)
Ex. Franz Liszt, Mazeppa, d'après un poème de Victor Hugo (1851)
  • raconter une légende ou un conte
Ex. Edvard Grieg, Peer Gynt (1875)
  • Exploiter une idée philosophique ou des scènes de vie
Ex. Franz Liszt, Les Préludes d'après Les Méditations d'Alphonse de Lamartine (1850)
  • Chercher à décrire un élément de la nature ou de la vie quotidienne
Ex. Modest Moussorgsky, Les tableaux d'une Exposition (1874) ou Une nuit sur le Mont Chauve (1867)
Ex: Bedrich Smetana, La Moldava (1874-1879)

Le poème symphonique est une œuvre musicale généralement courte et d'une forme entièrement libre. Le compositeur donne une extrême importance à l'élément descriptif, au mouvement, à la couleur et à l'orchestration

Audition[modifier | modifier le wikicode]

  • La Moldau de Smétana

Compositeurs de poèmes symphoniques[modifier | modifier le wikicode]

Le véritable poème symphonique est créé par Liszt au milieu du XIXe siècle.

Parmi les illustrateurs de la forme on trouve, en plus des compositeurs cités plus haut:

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Roger Blin, Éléments de formation musicale, ENI Versailles, 1963
Allegrakwartet.jpg
Les formes musicales

BalletCantateConcertoLiedOpéraOratorioOuverturePoème symphoniquePréludeSonateSuiteSymphonie


Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.