Claude Debussy

« Claude Debussy » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Photographie de Claude Debussy par Paul Nadar (1909).

Achille-Claude Debussy, plus connu sous le nom de Claude Debussy, est un compositeur français, né le 22 août 1862 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 25 mars 1918 à Paris.

C'est l'un des plus influents compositeurs français du début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né à Saint-Germain-en-Laye en 1862, montrant des aptitudes musicales certaines, Debussy intègre le Conservatoire national de musique de Paris en 1872 où il reçoit une formation complète. Il y restera dix ans. Un temps engagé comme pianiste accompagnateur en Russie, Debussy remporte avec une de ses cantates le prestigieux prix de Rome en 1884 (il gagne un séjour d'un certain temps dans cette ville, où il peut se consacrer uniquement à la composition). Pendant cette période, il développe un style novateur qui est mal jugé par ses aînés. Debussy garda d'ailleurs toute sa vie une certaine haine des institutions.

Rentré en France, il connaît un certain succès en 1894 avec une de ses partitions les plus célèbres: Prélude à l'Après-Midi d'un faune. Bien que l'œuvre soit radicalement novatrice et nouvelle, elle arrive à convaincre le public. Pourtant, la critique et certains musiciens expriment des réserves, des avis mitigés quant à ce style. Ce ne fut pas le cas de tous les compositeurs, comme pour Ravel, pour qui cette œuvre fut une révélation.

Debussy commence à se faire connaître, et beaucoup de ses œuvres suscitent la polémique, comme son unique opéra achevé, Pélléas et Mélisande en 1902.

À peine l'ensemble du monde musical a-t-il fini de reconnaître les mérites d'une de ses compositions, que la suivante les déroute par sa modernité.

La dernière partie de sa courte existence, marquée par la guerre et le cancer, voit l'éclosion de musiques rejetant définitivement la tonalité.

Ses dernières partitions, visionnaires, sont encore assez incomprises de nos jours.

Musique[modifier | modifier le wikicode]

La musique de Debussy est très novatrice harmoniquement. Il abandonne les principes de l'harmonie classique et instaure des accords et enchaînements inédits. Les accords parallèles, ou en gamme par tons, dont il fait ample usage ont été largement répandus par sa musique. Comme possibles influences, on peut citer le contact avec la musique russe (Modest Moussorgski notamment), ou avec celle du vieux Liszt. Il introduit en plus des éléments de modalité dans ses œuvres.

La beauté des combinaisons sonores régit ses partitions, il se libère des schémas classiques. En cela il fut suivi par toute sa génération. Sa musique possède un fort pouvoir de suggestion, lui permettant de brosser de vastes fresques sonores (La Mer, pour orchestre) ou de petites miniatures (Préludes pour piano) avec le même soin.

Il refusa de se voir catalogué en tant que "compositeur impressionniste". L'ensemble de son œuvre est inclassable.

Audition[modifier | modifier le wikicode]

Nocturnes-Nuages.Œuvre de Debussy

Œuvre connue[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.