Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

Camille Saint-Saëns

« Camille Saint-Saëns » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Camille Saint-Saëns

Camille Saint-Saëns est né à Paris (France) le 9 octobre 1835 et il est mort à Alger (Algérie) le 16 décembre 1921. C'est un compositeur et pianiste français de musique savante de l'époque romantique , surtout connu pour le Carnaval des animaux, et la Danse macabre.

A 2 ans et demi, il apprend déjà le piano et, à 3 ans, il improvise de petites mélodies sur son instrument. A 5 ans, il maitrîse parfaitement le piano et compose sa première pièce. À seulement 11 ans, il interprète en public des pièces de Wolfgang Mozart et de Ludwig van Beethoven. Il fait de brillantes études générales et entre au Conservatoire en 1848.

En 1851, à 16 ans, il obtient le Premier prix d’orgue et à 18 ans, il est nommé organiste de l'église Saint-Merri à Paris et crée sa Première Symphonie. Il acquiert une très bonne réputation et suscite l'admiration de musiciens comme Hector Berlioz et Franz Liszt.

En 1857, il est nommé organiste à l'église de la Madeleine.

En 1875, Saint-Saëns épouse Marie Truffot (dont il se sépara en 1881). Ils auront deux fils Jean-Francois Saint-Saëns et André Saint-Saëns qui mourront hélas en bas âge.

Il a écrit 12 opéras, dont le plus connu est Samson et Dalila (1877), des œuvres religieuses, dont une Messe solennelle et un Requiem, de nombreux oratorios, des poèmes symphoniques (le Rouet d’Omphale, 1871 ; Phaéton, 1873 ; la Danse macabre, 1875), 5 symphonies dont la dernière, dite n° 3, avec orgue (1886), 5 concertos pour piano, 3 pour violon et 2 pour violoncelle, de la musique de chambre et des pièces pittoresques (le Carnaval des animaux, 1886).

Il fait aussi de l'improvisation, c'est-à-dire que de temps en temps, il invente le morceau au fur et à mesure qu'il joue.

Il est élu à l'Académie des Beaux-Arts en 1881 et promu officier de la Légion d'Honneur en 1884.

Il est actif jusqu’à sa mort le 16 décembre 1921, à Alger où il était venu pour passer l’hiver : il avait 86 ans !

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.