Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

Maltraitance

« Maltraitance » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Enfants travaillant dans l'industrie du textile, en 1910, aux États-Unis. Le travail des enfants, du fait des privations d'éducation et des conditions qu'il fait subir aux enfants, est illégal dans de nombreux pays du monde.

La maltraitance est le mot qu'on utilise pour désigner tous les mauvais traitements infligés aux personnes qui ne peuvent pas se défendre, notamment les enfants, les personnes avec un handicap, et les personnes âgées.

Cet article parle principalement de la maltraitance des enfants.

Les enfants ont des droits[modifier | modifier le wikicode]

En novembre 1989, la Convention internationale des droits de l'enfant a été rédigée par l'Organisation des Nations unies pour lister les engagements des États concernant les droits de l'enfant.

Pour l'instant, 196 États ont ratifié cette convention, c'est-à-dire tous les pays du monde, à l'exception des États-Unis1. L'article 19 précise que : « Les États parties prennent toutes les mesures législatives, administratives, sociales et éducatives appropriées pour protéger l'enfant contre toutes formes de violence, d'atteinte ou de brutalités physiques ou mentales, d'abandon ou de négligence, de mauvais traitements ou d'exploitation, y compris la violence sexuelle. ». C'est-à-dire que les États doivent rédiger des lois pour lutter contre la maltraitance des enfants.

La Convention internationale des droits de l'enfant est l'accord entre pays qui a réuni le plus grand nombre de pays à l'ONU pour sa ratification : cela veut dire que ces droits sont reconnus quasiment partout sur Terre, même s'ils ne sont pas forcément appliqués.

Qu'est-ce que la maltraitance ?[modifier | modifier le wikicode]

Le harcèlement et les moqueries répétées sont une forme de maltraitance qui cause beaucoup de souffrance, particulièrement chez les enfants et les adolescents.

Il existe plusieurs sortes de maltraitances, toutes punies par la loi.

  • Violence physique, la personne est frappée ou battue, mutilée ou torturée ;
  • Violence psychologique, la personne est victime d'insultes, de moqueries, de harcèlement moral, etc. ;
  • Négligences, on ne nourrit pas correctement la personne en état de fragilité, ou l'enfant ; on ne les soigne pas, on ne prend pas soin de lui, etc. ;
  • Sévices sexuels, on ne respecte pas du tout l'intimité des personnes, ou on touche des parties intimes, sans le consentement de la personne. On commet contre cette personne du harcèlement sexuel ou une agression sexuelle. Au sein d'une famille, on peut être victime d'inceste.

Ces maltraitances ont lieu 9 fois sur 10 à l'intérieur des familles, mais peuvent aussi se produire à l'école, dans un club de sport, lors de colonies de vacances, etc.

En France, la maltraitance concernerait 75 000 enfants chaque année, mais cela touche tous les pays.

Signaler la maltraitance[modifier | modifier le wikicode]

Il est important de signaler les maltraitances dont l'on est témoin ou victime, pour les faire cesser.

Que l'on en soit victime, témoin, ou que l'on recueille la confidence d'un enfant maltraité, il est indispensable de la signaler. En effet, la maltraitance ne peut pas s'arrêter autrement.

Le mieux est de s'adresser à un adulte en qui l'on a confiance (parent, enseignant, assistant social, etc.). Il saura quoi faire pour aider. Même s'il est souvent difficile d'en parler, c'est souvent le seul moyen pour faire cesser ces agissements. Si l'adulte ne fait rien, il ne faut pas hésiter à aller en parler à un autre adulte de confiance.

Dans de nombreux pays, il existe également un numéro de téléphone gratuit et anonyme pour signaler une maltraitance et se faire aider. C'est la meilleure façon de recevoir des conseils utiles. En France, c'est le 119, en Belgique le 103, et en Suisse le 147. L'appel n'apparaît pas sur les factures de téléphone.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Les États-Unis ont signé la convention mais ne l'ont pas ratifiée, à cause d'un désaccord au niveau des États concernant les peines judiciaires applicables aux mineurs.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail du droit —  Tous les articles sur le droit.