Contributrice
Contributeur

la Gazette  •  le Savant  •  le Livre d'or

Les lecteurs de Vikidia veulent plus d'information ! Quel que soit votre âge, venez écrire et améliorer Vikidia !

Jean Racine

« Jean Racine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Racine et ses contemporains

Jean Racine est un dramaturge français, né le 22 décembre 1639 à La Ferté-Milon et mort le 21 avril 1699, il a été enterré à Port-Royal selon sa volonté. Il est un contemporain de Molière et de Louis XIV. Il a écrit des tragédies très célèbres, comme Britannicus ou Phèdre, Andromaque, pièce dédiée à la belle-soeur du roi, Les Plaideurs, sa seule comédie, Bérénice, sujet tiré de l'Antiquité romaine, Bajazet, où il nous entraîne à Constantinople, Iphigénie et Phèdre, sujets tirés de la mythologie grecque et encore de nombreuses autres. Mais aussi des poésies et des ouvrages historiques.

Racine est, avec Molière et Pierre Corneille, l'un des trois grands dramaturges français du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le wikitexte]

Enfance, études[modifier | modifier le wikitexte]

Billet de banque français de 50 francs, 1967 (recto) en l'honneur de Jean Racine. Au centre une vue de l'abbaye de Port-Royal-des-Champs.

Racine est orphelin de sa mère à 2 ans. Son père est fonctionnaire à La Ferté-Milonet contrôleur dans un Grenier à sel. Sa grand-mère l'élève à partir de ses 4 ans, après la mort de son père.

Il fait ses études chez les solitaires de l'abbaye de Port-Royal-des-Champs, puis au collège d'Harcourt (aujourd'hui lycée Saint-Louis), à Paris. C'est dans ce collège qu'il songe à devenir poète.

Activités[modifier | modifier le wikitexte]

Racine est trésorier du Roi à Moulins en 1673, puis il devient historiographe de Louis XIV. Il est élu à l'Académie française en 1673.

Œuvres[modifier | modifier le wikitexte]

Tragédies[modifier | modifier le wikitexte]

Frontispice de l'édition de 1671 de la tragédie Bérénice.
  • La Thébaïde (1664)
  • Alexandre Le Grand (1665)
  • Andromaque (1667)
  • Britannicus (1669)
  • Bérénice (1670)
  • Bajazet (1672)
  • Mithridate (1673)
  • Iphigénie (1674)
  • Phèdre (1677)
  • Esther (1689)
  • Athalie (1691)

Comédie[modifier | modifier le wikitexte]

  • Les Plaideurs (1668)

Poésie[modifier | modifier le wikitexte]

  • Hymnes de Bréviaire (vers 1680)
  • Cantiques Spirituelles (1694)
  • Épigrammes, posthume
  • " Le palais de la croie" (1683)

Histoire[modifier | modifier le wikitexte]

  • Le siège de Namur (1692)
  • Précis historique des campagnes de Louis XIV (1730), posthume
  • Abrégé de l'Histoire de Port-Royal (1742-1767), posthume


Portail de la littérature - Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées
Portail du Théâtre - Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène