Beauvais

« Beauvais » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Beauvais
Beauvais Cathedral Exterior 1, Picardy, France - Diliff.jpg
Blason ville fr Beauvais (Oise).svg
Administration
Pays France France
Région Hauts-de-France
Département Oise (préfecture)
Arrondissement Beauvais (chef-lieu)
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Beauvaisis (siège)
Maire Caroline Cayeux (DVD)
()
Code postal 60000
Démographie
Gentilé Beauvaisiens, Beauvaisiennes
Population municipale 56 254 hab. (2017)
Densité 1 689 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 49″ Nord
2° 05′ 43″ Est Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude Min. 57 m
Max. 170 m
Superficie 33,31 km2
Liens
Site web beauvais.fr
voir modèle • modifier

Beauvais est une commune française, préfecture du département de l'Oise, en région Hauts-de-France.

Les 55 500 habitants de la ville sont appelés les Beauvaisiens.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Dieu guerrier gaulois, Musée départemental de l'Oise, Beauvais.

Beauvais était la capitale de la tribu gauloise des Bellovaques. Sous le nom de Caesaromagus, la ville fait partie de la province romaine de Belgique première.

La ville devient le centre d'un évêché-comté en 1015 : l'évêque-comte est pair de France. Pendant la guerre de Cent Ans, en 1443, elle est assiégée en vain par les Anglais. Pierre Cauchon, évêque de Beauvais, préside le tribunal qui juge Jeanne d'Arc.

En 1472, le duc de Bourgogne Charles le Téméraire l'assiège, mais les habitants lui résistent, animés par Jeanne Hachette (wp), jeune héroïne de la ville.

En 1664, Colbert y fonde la manufacture royale de tapisseries qui donne un grand essor à la ville, surtout au XVIIIe siècle, où elle est dirigée pendant 20 ans par Jean-Baptiste Oudry.

La ville a été en grande partie détruite par les bombardements allemands, au début de la Seconde Guerre mondiale, en juin 1940.

Monuments[modifier | modifier le wikicode]

Cathédrale Saint-Pierre[modifier | modifier le wikicode]

Cathédrale Saint-Pierre et palais épiscopal

La cathédrale Saint-Pierre, d'architecture gothique, a cependant résisté au souffle des bombes et à l'incendie général.

Les voûtes du chœur gothique du XIIIe siècle sont les plus hautes de France : 48 m.

Son histoire est très tourmentée : les voûtes du cœur sont détruites par une tempête, en 1284 ; puis la haute flèche renaissance, à peine terminée (151 m de haut), s'écroule en 1573. La cathédrale reste inachevée : elle est réduite au chœur et au transept. La nef et la façade n'ont jamais été réalisées : en leur lieu et place demeure la nef de l'ancienne cathédrale carolingienne, modeste témoin d'un lointain passé.

Palais épiscopal[modifier | modifier le wikicode]

Le musée départemental de l'Oise est installé dans l'ancien palais épiscopal, dont les deux tours d'entrée sont voisines de la cathédrale.

Le cheval fondu, tapisserie d'après un carton de J-B Oudry, 1720.

Tour et mur de l'abbaye St Lucien[modifier | modifier le wikicode]

Le mur de l'abbaye Saint-Lucien (actuel quartier Saint-Lucien) se situe à deux pas de l'église Notre-Dame du Thil. Il a été vendu à une personne qui voulait le détruire. Aujourd'hui, il en reste la porte, une tour et plusieurs morceaux de mur.

Les activités à Beauvais[modifier | modifier le wikicode]

Beauvais est un centre administratif et industriel important.

Son aéroport est la tête de ligne de nombreuses compagnies aériennes low cost.

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.