Hokusai

« Hokusai » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait de Hokusai

Katsushika Hokusai est un peintre japonais qui a vécu de 1760 jusqu’à 1849, pendant la période d’Edo.

On peut le rattacher au mouvement artistique d’Ukiyo-e, qui est considéré comme l’Âge d’or de la peinture japonaise. Hokusai est la figure la plus reconnue de ce mouvement aujourd'hui.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Hokusai avait 18 ans, quand il est entré dans l’atelier de Katsukawa Shunsho, qui était un des maîtres les plus réputés de son époque. -Après avoir étudié avec Katsukawa Shunsho, Hokusai a commencé à peindre ses propres tableaux.Ces peintures, lentement, le rendent célèbre jusqu'à ce qu'il devienne l'un des artistes les plus connus au Japon.Hokusai est né en 1760 est mort en 1849.Il a fait 263 œuvres d’art très connu.Il avait 18 ans quand il est rentré dans son premier atelier.Cet atelier était très connu, c’était l’un des artistes les plus connus au Japon.Le style de peinture est la peinture du monde flottant.Hokusai est connu pour sa série d’estampes trente-six vues du mont Fuji.Ceci raconte le parcours de sa vie La Grande Vague de Kanagawa ceci racontes les différentes saisons.Hokusai s’inspirait de la vie réelle. Hokusai utilise l’estampe ceci est la gravure, c’est une manière de frapper ou d’écraser.Ceci raconte l’histoire de sept voyageurs, sur une route sinuant entre les rizières, luttent contre des rafales de vent.Cette scène s'oppose à l'évocation du mont Fuji, statique à l'arrière-plan, et simplement évoqué par un trait sobre.


Ukiyo-e[modifier | modifier le wikicode]

Le Style Ukiyo-e (“peintures du monde flottant”) est un style d’art japonais qui a fleuri entre les XVIIe et XIXe siècles. Les Geisha, les musiciens, les acteurs, les sumos, et les poètes ont tous contribué à la popularité de l'Ukiyo-e dont ils constituent les thèmes les plus fréquents. Avec leur aide, Ukiyo-e est devenu un symbole de la nouvelle culture japonaise.

Les peintures d’Ukiyo-e sont en grande partie composées d’estampes. L’Ukiyo-e peut être reconnu par son style décoratif et ses couleurs vives. Cet art a aussi des formes linéaires, complétées par des aplats de couleurs et des angles étranges. Les estampes Ukiyo-e montrent et se concentrent sur les paysages, la nature, les animaux, et même les gens en bas de l'échelle sociale comme par exemple les Sumos.

Les trente-six vues du mont Fuji[modifier | modifier le wikicode]

La Grande Vague de Kanagawa, 1831, œuvre la plus célèbre de Hokusai

Hokusai est connu pour sa série d'estampes trente-six vues du mont Fuji (wp). Cette série inclut son estampe la plus populaire La Grande Vague de Kanagawa. Les trente-six vues sur le Mont Fuji sont une série d’estampes Ukiyo-e. Cette série montre le Mont Fuji à différentes saisons et depuis une variété de lieux et de distances. Elle se compose en réalité de 46 estampes, créées entre 1826 et 1833. Aux 36 estampes qui étaient dans la publication originale, on en a ajouté 10 plus tard.

Hokusai a influencé...[modifier | modifier le wikicode]

Hokusai a transformé l’art du portrait en peignant des scènes de la vie quotidienne dans les villes japonaises et en prenant souvent comme modèle les courtisanes et les acteurs de théâtre qui côtoient les paysages, les plantes, et les animaux.

Grâce à Hokusai, le style d’ukiyo-e a influencé les contemporains occidentaux en Europe au XIXe siècle. Son empreinte a été particulièrement importante sur le mouvement impressionniste.

L’impressionnisme est un mouvement d’art du XIXe siècle, issu d'un groupe d'artistes basés à Paris. Au sein de ce mouvement, beaucoup d’artistes japonisants, particulièrement Claude Monet, Van Gogh, et Pierre-Auguste Renoir, ont incorporé des thèmes similaires à Hokusai dans leurs peintures. Les caractéristiques de ces peintures sont reconnaissables par de petits coups de pinceau, minces, mais encore visibles (un peu comme l’Ukiyo-e). En regardant des tableaux qui datent du XIXe siècle, on peut voir que Hokusai et beaucoup d’autres artistes japonais ont eu une influence profonde et durable sur la culture occidentale.

En 1887, Van Gogh peint le tableau La Courtisane. Dans ce tableau, on voit beaucoup de similarité avec des estampes japonaises. C’est évident que Vincent Van Gogh était inspiré par des artistes japonais Ukiyo-e.

En 1891, Mary Cassat réalise le tableau Maternal Caress (Caresse maternelle). Mary Cassat a été influencée par des estampes japonaises qu’elle a vues en Paris en 1890. Cette peinture montre l'interprétation des lignes et des formes qui se trouvent souvent dans les estampes Ukiyo-e.

Le style d'un autre peintre anglais, Walter Crane, contemporain de Mary Cassat, a également été marqué par ces techniques picturales originales.

Le photographe plasticien contemporain Jeff Wall s'est inspiré d'une des vues du Mont Fuji, réalisée vers 1830.1

Analyse[modifier | modifier le wikicode]

 -L'œuvre est sombre.

-Les couleurs sont claires et fades.

-Il a beaucoup apporté de couleurs comme le vert et le beige.

-Hokusai à ré exploité la nature avec des personnages sur les chemins.

-Nous pensons que les personnages s'occupaient du sel, nous pensons aussi qu'il y avait du vent, car l'arbre était penché et il y avait des feuilles qui volaient.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

http://expositions.bnf.fr/japonaises/arret/07.htm

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.