La Grande Vague de Kanagawa

« La Grande Vague de Kanagawa » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
De grote golf bij Kanagawa-Rijksmuseum RP-P-1956-733.jpeg
La grande vague de Kanagawa

La Grande Vague de Kanagawa est une estampe (gravure sur bois) faite par Hokusai en 1831. Elle mesure 25 X 37 cm. Elle est polychrome (bleu, blanc et jaune dominant). Elle est la plus connue des trente-six vues du mont Fuji (wp). Elle représente des barges sur une mer déchaînée. Elle peut faire penser à un tsunami.

Vie du peintre[modifier | modifier le wikicode]

Hokusai est né en 1760 et est mort en 1849. C'est un peintre, dessinateur, imprimeur, spécialiste du Ukiyo-e1. On le surnomme « le vieux fou de dessin ». Il influence de nombreux artistes européens comme Van Gogh. On considère qu'il est le père du Manga.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La gravure est composée de 4 plans :

  • Au premier plan, on voit une barge dans les tons jaunes, avec un équipage d'une dizaine de personnes recroquevillées à l'arrière. Sur la gauche, une vague arrive pleine d'écume qui risque de les submerger ;
  • Au deuxième plan, une vague gigantesque s'apprête à déferler sur une deuxième barge qu'on ne voit qu'à moitié ;
  • Au troisième plan, à droite, une troisième barge est presque à la verticale sur le dos d'une vague ;
  • Au quatrième plan, on peut voir le mont Fuji : il est du même bleu que les vagues ; son sommet est blanc et ainsi, il se confond avec les vagues. Le ciel est en dégradé de beiges jusqu'à un gris plus foncé au-dessus de la montagne. Sur ce plan, on voit aussi des points blancs qui représentent l'écume en suspension dans l'air.

Interprétation de l'œuvre[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Mont Fuji

Si Hokusai "camoufle" le Mont Fuji au milieu des vagues c'est peut-être parce qu'il joue avec les sens des spectateurs et les incite, dans cette première gravure à le chercher activement. Cela permet aussi de représenter cette montagne dans un environnement inhabituel, au milieu de la mer, ce qui peut surprendre.

Hokusai réussit à représenter dans cette estampe un très bref instant : une vague juste avant qu'elle déferle. Mais cet instant risque d'engloutir des vies humaines. L'artiste montre ainsi que, si la vague est belle, elle est aussi redoutablement dangereuse.

Cette estampe illustre la manière dont Hokusai considère la nature : elle est toute puissante, et l'homme ne peut pas complètement la dompter.

Référence[modifier | modifier le wikicode]

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.