Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Sumo

« Sumo » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Combat de sumo

Le Sumo est un des plus vieux arts martiaux du monde qui date du VIIIème siècle et se pratique au Japon. Basé sur la religion Shinto, le Sumo met en scène deux hommes, appelés sumos ou rikishis,  qui  combattent dans une arène circulaire. Le but du combat est de faire tomber ou pousser hors de l’arène son opposant.

Le Sumo s’est développé et a joué un rôle important au Japon dès la période Edo (1603-1868). L’art martial était utilisé par les samouraïs comme entraînement. Un sumo apprenait au samouraï à se battre sans tuer. Il est devenu aussi un sport qui est représenté sous forme d’un spectacle comme tout autre.

Les Sumos aujourd'hui[modifier | modifier le wikicode]

La vie Sumo  [modifier | modifier le wikicode]

Les sumos mènent une vie très spéciale. Ils s’entraînent tous les jours et n’ont souvent pas le temps pour parler entre eux. Les jeunes sumos sont entraînés par les sumos de plus haut rang, les plus experts de leur club. Pendant l’entraînement, ils font beaucoup de musculation de jambes et pratiquent des prises très similaires au Judo. “Shiko” est un mouvement très souvent répété, où le sumo tape lourdement des pieds pour muscler les jambes.

Les sumos sont soumis à un régime alimentaire particulier pour développer leurs muscles. Ce régime se compose de soupes avec de la viande, du choux-fleur, des haricots, du sashimi etc…

Les Rangs Sumo[modifier | modifier le wikicode]

Le Yokozuna, créé en 1789, est le plus haut rang de la hiérarchie Sumo. Il est payé de nos jours environ 30 000 dollars par mois. Il y a 71 sumos qui sont parvenus à atteindre le rang Yokozuna dont 21 pendant la période Edo. En dessous des Yokozunas viennent les Ozekis dans la hiérarchie. Puis, 4 rangs plus bas, il y a les Makushitas qui sont aussi payés et hébergés. Tous les sumos inférieurs à ce rang ne sont pas payés mais reçoivent un hébergement et de la nourriture.

Les vêtements[modifier | modifier le wikicode]

Le Mawashi est une culotte en tissu porté par le sumo pendant le combat et l’entrainement. Chaque sumo appartient à une étable (un club). Selon le club, il porte un mawashi de couleur différente. Les sumos ont aussi leurs cheveux en chignon, car leurs cheveux sont normalement très longs. Le Yokozuna, qui est au plus haut rang de la hiérarchie sumo, porte une corde autour de sa taille. La corde représente le pouvoir et le Yokozuna, fier de porter le nom, fait un petit spectacle au début du match comme une introduction.

Le combat de Sumo[modifier | modifier le wikicode]

Au début des combats, les lutteurs tapent lourdement des pieds pour chasser les mauvais esprits. Ils jettent du sel pour purifier l’arène ou le dojo. Après cela, l’arbitre laisse les deux hommes se battre. Comme les sumos, l’arbitre a un rôle important et religieux. Il y a normalement beaucoup de spectateurs. L’arène est circulaire et légèrement sur-élevée par rapport au sol. Il y a deux lignes pour séparer ou montrer la position de départ de l’action pour les sumos. Il y a 48 mouvements ou prises légales; cette règle a été introduite au début de la période Edo.

Le Sumo dans la période Édo[modifier | modifier le wikicode]

La période Édo (1603-1868) a contribué au développement et à l'enrichissement du Japon. Dans ce contexte, le Sumo a aidé à pacifier le pays, qui était le sujet de nombreuses guerres et violences intérieures avant cette période. Le Sumo était un art martial connu que des peintres comme Kinteru II ou Toyokuni III ont célébré dans leurs oeuvres. Alors qu’auparavant les samurais se battaient souvent pour leur seigneur, la période Edo a pu contrôler ces violences. Pour cela, elle a utilisé le Sumo qui est devenu le centre des combats, spectacle religieux et non mortel. Cela a permis de pacifier les samurais et d’éliminer les tueries sans raison. A cette époque, le sumo Raidan, était un des plus connus car il a fait 285 matches avec 254 victoires. Avec sa taille énorme, il n’était même pas un Yokozuna mais était un disciple de Tanikaze, un grand Yokozuna. Les matches de sumos ont aussi été utiles à cette époque car l’argent gagné des matches a servi a entretenir les routes, les ponts, les temples, etc…

Le Sumo et le Judo[modifier | modifier le wikicode]

Le Judo est un sport très similaire au Sumo. Les principes sont les mêmes: contrôler et faire tomber son adversaire. Comme tout autre sport fameux, le Judo est un sport Olympique et international, contrairement au Sumo. Mais si une occasion venait pour un match de Sumo d’avoir lieu en dehors du Japon, les sumos du pays deviendront des ambassadeurs culturels du pays. Le Sumo est un sport japonais, mais il y a des sumos originaires de pays étrangers qui le pratiquent.

Références[modifier | modifier le wikicode]

http://web-japan.org/kidsweb/virtual/sumo/sumo03.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sumo

http://www.dosukoi.fr/yokozuna-raiden-lepoque-edo/

https://www.youtube.com/watch?v=UxhKb-zZoWE
Combat de sumo
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.
Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.