Hareng

« Hareng » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Hareng
Herringadultkils.jpg
Nom(s) commun(s) Hareng
Nom scientifique Clupea harengus
Classification famille des clupéidés
voir modèle • modifier
Un banc de harengs

Le hareng (Clupea harengus) est un poisson qui vit en bancs dans les eaux froides de la mer du Nord et de la Baltique, ainsi que dans les océans Atlantique et Pacifique nord.

Malgré une pêche industrielle intensive, il est encore assez abondant et de prix abordable.

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

Le hareng se nourrit de petits animaux marins : jeunes mollusques, petits poissons, larves diverses, n'excédant pas quelques centimètres.

Il se reproduit sur les fonds plats, près des côtes. Une femelle peut pondre de 20 000 à 100 000 œufs par an, assurant la reproduction de l'espèce et contribuant à la pérennité du zooplancton. Les œufs ayant le plus de chances d'éclore sont ceux qui se déposent par gravité dans les fonds vaseux.

Alimentation, cuisine[modifier | modifier le wikicode]

On peut consommer le hareng frais, diversement accommodé, mais aussi le conserver, plus ou moins séché, salé et fumé (hareng saur, hareng doux, bouffi, kipper), ou en filets frais roulés et marinés dans du vinaigre blanc, en semi-conserve (rollmops, harengs à la Bismarck).

Fête du hareng[modifier | modifier le wikicode]

La « fête du hareng » a lieu chaque année à la mi-novembre dans les ports de la Manche et de la mer du Nord : par exemple à Fécamp, à Dieppe, à Boulogne-sur-Mer. On vend des harengs grillés à la braise, au long des quais et des rues commerçantes. Les groupes folkloriques locaux contribuent à ces festivités.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.