Grenouille verte (Europe)

« Grenouille verte (Europe) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Clin d'œil Attention à ne pas confondre avec une autre grenouille, qui est aussi appelée Grenouille verte, en Amérique du Nord

Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Grenouille verte.
Grenouille verte
une grenouille verte
une grenouille verte
Nom(s) commun(s) Grenouille verte, Grenouille comestible
Nom scientifique Pelophylax kl. esculentus
Classification Famille des Ranidés
Répartition Europe
Milieu de vie marais, mares et étangs
Taille jusqu'à 12 cm
Poids jusqu'à 20 g
Longévité 6 à 10 ans
Reproduction Ponte de 5000 à 10000 oeufs
Régime alimentaire insectivore
Rana esculenta nénuphar.jpg
voir modèle • modifier

La grenouille verte, ou grenouille comestible est une espèce de grenouille que l'on rencontre en Europe. C'est l'une des grenouilles les plus communes en Europe ; en France, on mange les cuisses de cette grenouille.

En fait, il ne s'agit pas d'une vraie espèce, mais d'un hybride, un croisement entre deux espèces d'amphibiens : la grenouille rieuse et la grenouille de Lessona.

Hybridation et nom[modifier | modifier le wikicode]

Des espèces différentes[modifier | modifier le wikicode]

La grenouille rieuse et la grenouille de Lessona sont deux espèces différentes, mais qui sont tout de même capables de s'accoupler : les petites grenouilles issues de cette reproduction sont donc des hybrides, appelés grenouille verte. Pourtant, contrairement à la plupart des hybrides, les grenouilles vertes sont capables de se reproduire.

Par définition, une espèce est l'ensemble des êtres vivants qui peuvent se reproduire entre eux, et dont les petits peuvent eux-mêmes se reproduire. On pourrait donc penser que la grenouille verte, la grenouille rieuse, et la grenouille de Lessona, forment toutes une seule et même espèce. Mais c'est en fait un peu plus compliqué.

  • si une grenouille rieuse s'accouple avec une grenouille de Lessona, les petits seront des grenouilles vertes.
  • si une grenouille rieuse s'accouple avec une grenouille verte, les petits seront soit des grenouilles vertes, soit des grenouilles rieuses
  • si une grenouille verte s'accouple avec une grenouille de Lessona, les petits seront des grenouilles vertes. Il n'y aura pas de grenouille de Lessona.

Par conséquent, pour avoir des grenouilles de Lessona, il faut impérativement qu'une grenouille de Lessona s'accouple avec une autre grenouille de Lessona. Si elle s'accouple avec n'importe quelle autre grenouille, cela ne produira pas de grenouille de Lessona. En d'autres termes, s'il ne restait qu'une seule grenouille de Lessona, même s'il y avait des grenouilles rieuses ou des grenouilles vertes, elle ne pourra pas donner naissance à d'autres grenouilles de Lessona, et l'espèce disparaîtrait. Il s'agit donc bien de deux espèces distinctes, et la grenouille verte est bien un hybride des deux.

La grenouille rieuse est d'ailleurs capable de s'hybrider de la même façon avec deux autres espèces de grenouilles, la grenouille de Pérez et la grenouille de Berger. L'ensemble de ces grenouilles est parfois appelé grenouille verte.

Le nom[modifier | modifier le wikicode]

Autrefois, on ignorait que la grenouille verte était un hybride. Elle a été décrite comme une vraie espèce, sous son nom scientifique Rana esculenta (ce qui veut dire "grenouille délicieuse", en latin), par Linné.

Maintenant, on sait que la grenouille verte est un hybride entre deux espèces : la grenouille rieuse et la grenouille de Lessona : on devrait donc changer son nom en Rana ridibunda x lessonae, ridibunda et lessonae étant les noms scientifiques des deux espèces qui s'accouplent. Mais la grenouille verte peut elle-même se reproduire : c'est donc un cas particulier d'hybridisme, ce que l'on appelle un klepton. On garde donc le nom d'espèce de la grenouille verte, et l'on rajoute "kl." (abréviation de klepton), et son nom devient Rana kl. esculenta.

Depuis peu, le genre des grenouilles vertes a été séparé de celui des grenouilles brunes, et plusieurs espèces du genre Rana ont été rebaptisées Pelophylax : c'est le cas notamment de la grenouille verte, qui est devenue Pelophylax kl. esculentus.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La grenouille verte est plus petite que la grenouille rieuse, et plus grande que la grenouille de Lessona (qui est d'ailleurs aussi appelée petite grenouille verte). À part la taille, il est assez difficile de différencier ces espèces (de même que les autres espèces qui sont aussi appelées "grenouilles vertes").

La grenouille verte mesure entre 9 et 12 cm, pour la femelle (le mâle est un peu plus petit) ; elle a le museau arrondi, et le corps peut être de plusieurs couleurs, entre le brun et le vert, avec des motifs (points ou taches) bruns ou noirs.

Les pattes sont palmées : la palmure ne dépasse pas la moitié des orteils. Le mâle a des sac vocaux sous la gorge, qui lui permettent de chanter. Ils sont plus clairs que ceux de la grenouille rieuse, ce qui permet de les reconnaître.

Le meilleur moyen, pour les spécialistes, de différencier les grenouilles, est d'étudier leur chant.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

La reproduction commence en mai. La femelle pond de 5000 à 10000 oeufs. 7 jours plus tard, les oeufs deviennent des têtards. 3 ou 4 mois plus tard, les têtards se métamorphosent en grenouilles.

Répartition et habitat[modifier | modifier le wikicode]

On rencontre la grenouille verte en Europe, partout où il y a des grenouilles de Lessona (la grenouille rieuse est plus répandue : ailleurs, où il n'y a pas de grenouille de Lessona, elle s'accouple avec d'autres espèces de grenouilles, et donne naissance à d'autres hybrides) : on la rencontre dans la moitié nord de la France, en Europe centrale, jusqu'en Russie et au sud de la Suède.

Elle vit à proximité des points d'eau : mares, étangs, lacs, canaux... C'est une excellente nageuse, qui chasse des insectes et autres petits animaux aquatiques (petits poissons, têtards). Sa couleur lui permet de se cacher parmi les plantes aquatiques.

Gastronomie[modifier | modifier le wikicode]

La grenouille verte est très appréciée dans la cuisine française ou chinoise (on mange ses cuisses), d'où son autre nom de grenouille comestible, et son nom latin.

La pêche à la grenouille est réglementée en France.

Rana esculenta.jpg

En Amérique du Nord - Grenouille verte (Amérique du Nord)
En Europe - Grenouille verte (Europe)
Autres espèces - Grenouille rieusePetite grenouille verteGrenouille de PérezGrenouille de Berger
Hybrides - Grenouille verteGrenouille de GrafGrenouille verte italienne

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !