Graminée

« Graminée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une graminée sauvage, l’Orge des Rats

Les Graminées sont une famille, qui regroupe des plantes comme le blé, l’orge, le bambou… Le nom scientifique de la famille est Poacées, ou Poaceae.

Les graminées sont très communes, on en voit beaucoup un peu partout : ce sont les herbes qui vivent tout autour de nous, mais aussi les céréales que nous mangeons.

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

L’épi[modifier | modifier le wikicode]

Les graminées ont des fleurs très particulières, rassemblées en épi. Ces fleurs ne sont pas spécialement très belles : vertes, et assez petites, elles ne sont pas faites pour être vues par les insectes : c’est le vent qui se charge de disperser leur pollen.

Les petites fleurs sont groupées les unes au dessus des autres sur une tige, pour former des épis.

Une fois fécondées, les fleurs se transforment en fruits secs, les caryopses : ce sont, par exemple, les grains du blé.

La tige[modifier | modifier le wikicode]

Les tiges du bambou:on voit bien les nœuds tout le long de la tige.

La tige des graminées est appelée chaume. Cette tige est à la fois très légère et très résistante. Elle est creuse dans toute sa longueur, sauf au niveau de petits anneaux que l’on appelle les nœuds. C’est sur les nœuds que poussent les feuilles.

Les chaumes du blé, et ceux d’autres céréales, forment la paille. Les tiges de bambou, très résistantes, sont utilisées pour un grand nombre de choses, notamment la construction de meubles, ou même de maisons.

Tiges et feuilles de l’avoine. Les feuilles allongées entourent la tige creuse.

Les feuilles[modifier | modifier le wikicode]

Les feuilles des graminées sont longues, fines et un peu coriaces. Certaines possèdent des sortes de petites dents sur les bords, et peuvent parfois être assez coupantes. Elles entourent la tige, formant ce que l’on appelle une gaine. On dit que les graminées ont des feuilles engainantes.

Écologie[modifier | modifier le wikicode]

Milieu de vie[modifier | modifier le wikicode]

Les graminées sont des herbes qui vivent un peu partout dans le monde. Plusieurs formes de végétation sont composées majoritairement de graminées, comme les steppes, les pelouses alpines, les prairies, par exemple…

La plupart des graminées sont des herbes assez basses, mais il en existe dans presque tous les milieux, adaptées à presque toutes les conditions : on trouve par exemple des graminées géantes, qui forment de véritables forêts, comme le bambou. Certaines sont aquatiques, et vivent dans les mares, comme le riz, qui est cultivé dans de vastes bassins appelés rizières. Dans les dunes littorales, l’oyat est une des plantes les plus abondantes, capable de retenir le sable, avec ses racines.

Graminées et herbivores[modifier | modifier le wikicode]

Comme les graminées sont les plantes les plus abondantes sur Terre, ce sont forcément celles qui sont le plus mangées, et un grand nombre d’animaux s’en nourrissent.

Pour se défendre, les graminées ont dû s’adapter : leurs feuilles et tiges sont devenues dures et très peu nourrissantes. Elles contiennent des petits fragments durs, appelés spicules, et qui sont destinés à user les dents des herbivores : si un animal veut manger une graminée, il devra en manger beaucoup pour être rassasié, et risquera de s’y user les dents.

Les graminées sont des plantes invasives : si on coupe une graminée, elle repousse plus forte, et si on la piétine, comme le font les animaux quand ils broutent, elle s’enracine et s’ancre plus profondément au sol. C’est pour cela que l’on coupe régulièrement le gazon, pour le rendre plus robuste, et qu’on l’aplatit, au moyen de rouleaux spéciaux.

Les herbivores ont également dû s’adapter pour pouvoir continuer à manger des herbes : leurs dents poussent en continu, comme celles des lapins, par exemple : cela compense l’usure provoquée par ces herbes. En plus, les herbivores ont un tube digestif très long, beaucoup plus que celui des carnivores : c’est pour pouvoir digérer convenablement ces herbes coriaces.

Les graminées et l’Homme[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Un grand nombre de graminées sont très utiles à l’Homme : elles sont même à la base de son alimentation, comme le blé, par exemple.

Les céréales[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Les céréales sont des graminées dont on consomme les grains. Elle en produisent énormément. Elles sont cultivées dans de grands champs, un peu partout dans le monde.

Les autres graminées alimentaires[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Il existe d’autres graminées comestibles, comme par exemple le bambou, dont on mange les jeunes pousses.

Les autres usages des graminées[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


L’ivraie, et les fétuques, sont des graminées cultivées pour faire du gazon.

Les différentes graminées[modifier | modifier le wikicode]

Il existe un très grand nombre d’espèces de graminées, dont voici les principales :

Céréales[modifier | modifier le wikicode]

Autres graminées cultivées[modifier | modifier le wikicode]

Graminées utilisées pour les gazons[modifier | modifier le wikicode]

Graminées sauvages[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.