la cabane  • le Livre d'or
Brazzarail (28522034145).jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la dernière Gazette de Vikidia ! DessinInterview.png

Bambou

« Bambou » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bambou
Phyllostachys viridiglaucescens.jpg
Nom commun Bambou
Nom scientifique Tribu Bambuseae
Classification Famille des Graminées
voir modèle • modifier
Panda mangeant du bambou
Singe capucin sur un bambou

Le bambou (nom scientifique : Bambuseae) est une plante qui se caractérise par des grandes tiges. Le bambou est une graminée. C'est la nourriture préférée des pandas.

Croissance du bambou[modifier | modifier le wikicode]

La croissance des bambous peut varier selon les espèces (plus de 1200 réparties en environ 80 genres), mais elle est très rapide, et la taille maximale est atteinte la première année. Le Phyllostachys bambusoides peut, dans les régions dont il est originaire (Chine du Sud et Inde du Nord), mesurer jusqu'à 25 m ; sinon, de 4 à 20 m. C'est l'espèce qui croît le plus vite : jusqu'à environ 1 m par jour si les meilleures conditions sont réunies (sol frais et humide, exposition au soleil...). La croissance se fait par étirement des cellules. Ce sont les racines qui fournissent l'énergie nécessaire à la croissance. En effet les feuilles n'apparaissent qu'environ deux mois après que la plante soit devenue adulte.

Les bambous sont des plantes qui vivent généralement longtemps, plusieurs décennies au moins. C'est le rhizome souterrain qui constitue la partie vraiment permanente de la plante : les tiges ont une durée de vie assez brève, seulement quelques années, et le rhizome en produit régulièrement de nouvelles. On voit ainsi fréquemment chez un même bambou se côtoyer des tiges vivantes et des tiges mortes, desséchées. Il n'est pas rare, chez les bambous d'ornement plantés près d'un mur, que le rhizome passe par dessous et fasse des pousses de l'autre côté.

Un des aspects les plus remarquables (et des moins bien compris) des bambous est leur cycle de floraison. En fait, beaucoup d'espèces fleurissent très rarement et à des intervalles parfois très longs (plusieurs dizaines d'années et même plus d'un siècle). Plus spectaculaire encore, pour certaines espèces, tous les individus fleurissent puis meurent en même temps (même ceux plantés loin de leur aire d'origine), selon des cycles très réguliers (et souvent longs, plusieurs années ou plusieurs décennies). Cela peut avoir des conséquences catastrophiques pour les populations humaines qui dépendent de ces bambous (perturbation de l'activité économique qui tourne autour du bambou, multiplication des rongeurs quand les bambous produisent leur graines, etc.).

Usages du bambou[modifier | modifier le wikicode]

Système de fixation traditionnel pour construire une cabane
Échafaudages en bambou
Planche à découper
Barque en bambou

Le bambou a de multiples usages :

  • construction (aussi bien la structure des bâtiments que les échafaudages) jusqu'à plusieurs dizaines de mètres de hauteur,
  • mobilier,
  • récipients et paniers,
  • instruments de musique.

Les tiges de bambous peuvent être coulées dans du béton afin de jouer le rôle de « fer à béton ». Le bambou a une plus grande résistance à la compression que le bois, la brique ou le béton.

Les feuilles de bambous ont servi de support pour l'écriture chinoise dès le Ier siècle. La feuille a la particularité de pouvoir être gravée sans se déchirer et elle garde l'encre de manière indélébile.

Les feuilles fournissent du fourrage et les tiges peuvent servir de bois de chauffage. La tige fendue donne des lanières qui peuvent être tressées pour former des cordages, des câbles.

Le bambou peut servir de pâte à papier ; cela peut être une alternative à la pâte provenant des arbres.

Le bambou produit à l'hectare un petit peu plus qu'un pin, mais surtout il pousse en trois ans alors qu'il faut une vingtaine d'années pour qu'un pin soit exploitable.

Les pousses de bambou fournissent un plat très apprécié.

Instruments de musique en tiges de bambou[modifier | modifier le wikicode]

Joueuses d'angklung en 1970
  • Le chaume de bambou, creux, a été utilisé pour fabriquer des flûtes par toutes les classes de la population en Inde. La déesse Krishna, un des avatars de Vishnou, est toujours représentée jouant de la flûte.
  • À Madagascar, l'instrument national est la valiha, cithare à tube long en tige de bambou.
  • Dans les Philippines les orchestres traditionnels utilisent plusieurs instruments en bambou. Il existe également des orgues à bouche dont les tuyaux sont en bambou.
  • En Indonésie, l'angklung est formé de deux ou trois sections de bambou qui servent de résonateurs ; ils sont attachés par un ensemble de petites sections de bambou, plus fines, qui sont elles-mêmes reliées à un cadre, jouant le rôle de portique. En le secouant, le musicien fait claquer les résonateurs de bambou sur les montants pour produire des notes de musique1.

Bambouseraies ouvertes au public en France[modifier | modifier le wikicode]

  • Bambouseraie d'Anduze dans le Gard créée en 1856, label Jardin remarquable en 2005.
  • Jardin tropical de Paris2.
  • Jardin exotique près du fort troglodytique de La Roque-Gageac en Dordogne.

Le bambou en littérature de jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Après plusieurs passages dans le bambou, Pat est devenu tout petit.
  • Dans le conte indien de Pat et l'araignée, un bambou joue un rôle capital pour permettre à un petit garçon de rapetisser3.
  • Guillaume Apollinaire a écrit-dessiné un calligramme intitulé : La mandoline, l'oeillet et le bambou4.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique