Détroit des Dardanelles

« Détroit des Dardanelles » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Détroit des Dardanelles, vue par le satellite Landsat.

Le détroit des Dardanelles, appelé Hellespont dans l'Antiquité, est un détroit situé entre la mer Égée et la mer de Marmara. Sa largeur est d'environ 1,2 kilomètre.

Ce détroit a été convoité de tout temps par de nombreuses nations, peuples, car il mène droit à Constantinople et au Bosphore, puis permet de remonter jusqu'à la mer Noire et, au-delà, à la mer d'Azov et à l'Ukraine. Les plus petits navires peuvent aussi remonter le Danube jusqu'en Autriche, ou suivre la Volga jusqu'en Russie. Ainsi, le détroit des Dardanelles est d'une importance stratégique extrême.

Le détroit a été, entre autres, le théâtre de trois épisodes de l'histoire mondiale :

upright1.25

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Antiquité[modifier | modifier le wikicode]

Dans la mythologie grecque, mille navires ont remonté les Dardanelles, transportant l'armée du siège de Troie. Plus tard, Xerxès lança deux ponts de bateaux qui assurèrent le passage, durant 7 jours et 7 nuits, d'une multitude de soldats que l'Asie déversait sur l'Europe, et, qui un instant arrêtés à Thermopyles, submergèrent Athènes.

Époque ottomane[modifier | modifier le wikicode]

Puis au début du XVe siècle, l'Empire byzantin tombe, et en 1453, Byzance tombe aux mains des Turcs, plus précisément des Ottomans.

On dit qu'en arrivant devant Byzance, les Turcs s'écrièrent : « Istanbul » (voilà la ville) et que la ville garda ce nom.

Alors, les Turcs gardent farouchement Istanbul, sous leur botte de fer, et, 17 ans plus tard, en 1470, le Sultan Mahomet II fait bâtir Kilid-Bahr, en Europe, et Tchannak-Kalessi en Asie. Ces villes sont écrites avec plusieurs orthographes, et on appelle généralement Thannak-Kalessi « Tchannak ». Ces deux forts d'arrêts, espacés de 1,2 kilomètre battent le bief étranglé de leurs 120 canons, tirant des boulets de marbre. Aussitôt, Venise recule, mais le 19 février 1807, l'amiral John Duckorwth force le détroit avec 7 vaisseaux, et détruit les navires ancrés à Nagara, situé entre Tchannak et la Marmara. À Istanbul, le grand Vizir organise la résistance ; 300 canons en un jour et 1000 en une semaine ! Duckworth juge prudent de se retirer, et il perdra au retour, devant Kilid-Bahr et Tchannak, 2 vaisseaux et 200 hommes.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le wikicode]

Voir l'article Expédition des Dardanelles.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de la Première Guerre mondiale —  Tous les articles concernant la Guerre de 1914-1918.