Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Cuisine arménienne

« Cuisine arménienne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Kibeh (boulette de boulgour farcie de viande), avec de la soupe au yaourt et au concombre.

La cuisine arménienne (en arménien : Հայկական խոհանոց) peut se trouver en Arménie, mais aussi chez les Arméniens de la diaspora, en Europe et en Amérique. Elle a été influencée tout au long de son histoire par celle des pays voisins : on trouvera donc un grand nombre de plats connus dans les gastronomies libanaise, grecque, turque et autres.

Entrées[modifier | modifier le wikicode]

Comme sur toutes les tables du Proche-Orient, les mézés sont partout pour ouvrir le repas.

Plats principaux[modifier | modifier le wikicode]

Harissa et légumes.

Harissa[modifier | modifier le wikicode]

La harissa (Հարիսա) - rien à voir avec la sauce pimentée du même nom - est un plat traditionnel, sorte de fondue à base de blé dur concassé battu avec de la viande de poulet.

La harissa est traditionnellement servie le jour de Pâques.

Ce plat est considéré comme le plat national de l'Arménie.

Ghapama : citrouille farcie[modifier | modifier le wikicode]

Ghapama, ragoût servi dans une courge cuite.

C'est une citrouille ou une courge bouillie, évidée et contenant un ragoût de riz, avec des noix et des fruits secs.

Pâtisseries[modifier | modifier le wikicode]

On retrouve les desserts orientaux classiques : le halva, les baklavas, kadayifs, loukoums, maamouls, et les spécialités ottomanes de riz au lait et crèmes parfumées à l'eau de rose et à la cannelle.Les arméniens mangent aussi des parlavas et des gatas.

Boissons[modifier | modifier le wikicode]

  • le tahn (Թան) est l'équivalent de l'ayran turc : c'est une boisson réfrigérée, composée d'un tiers de yaourt (de vache, brebis ou chèvre) et de deux tiers d'eau un peu salée.

Le vin, la bière, le raki sont de consommation courante.

Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.