Croix du Sud

« Croix du Sud » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La Croix du Sud

La Croix du Sud est une petite constellation qui n'est visible que de l'hémisphère sud. Elle est entourée sur trois côtés par la constellation du Centaure et au sud par la constellation de la Mouche.

La Croix du Sud possède également un amas d'étoiles appelé la boîte à bijoux, l'écrin à bijoux ou NGC 4775, nommé par John Herschel. Cet amas renferme une centaine d'étoiles (majoritairement des supergéantes bleues avec au centre la géante rouge Kappa Crucis1) réparties sur 20 années-lumières. Cet amas est visible à l’œil nu à l'est de Beta Crucis2. Il est vieux de 7 millions d'années et serait l'un des plus jeunes amas connus1.

Au-dessous de la Croix du Sud se trouve une tache noire appelée la nébuleuse du sac de charbon2.

On trouve également une autre nébuleuse au-dessus de la Croix du Sud, la nébuleuse de la Carène3.

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Ses quatre étoiles disposées en losange, très lumineuses, accompagnées d'une cinquième plus petite sur un côté, indiquent aux marins et aux voyageurs la direction du sud, mais pas avec autant de précision que l'Étoile polaire pour le nord, dans l'autre hémisphère : en effet, aucune des étoiles de la Croix du Sud n'est tout à fait dans le prolongement de l'axe terrestre.

La plus proche est Sigma Octantis, mais elle est trop peu lumineuse pour être utile. Pour repérer à peu près le sud céleste, il faut reporter 4,5 fois la distance entre Acrux et Gacrux, ce qui donne à peu près le sud céleste, environ à 25° d'Acrux24.

Les cinq étoiles principales de la Croix du Sud[modifier | modifier le wikicode]

  • Acrux (α Crucis) est l'étoile la plus brillante de la constellation. D'une magnitude de 0,77, elle est la 22e étoile en termes de luminosité ; elle est aussi l'étoile de première magnitude la plus au sud de la voûte céleste. C'est une étoile double, constituée de deux supergéantes bleues et chaudes, α1 Crucis (magnitude 1,4) et α2 Crucis (magnitude 1,9). L'une d'entre elles serait également une étoile double, ce qui ferait que Acrux serait composé de trois étoiles 5 ;
  • Mimosa (β Crucis) est une géante bleue de magnitude 1,25 ;
  • Gacrux (γ Crucis) est une géante rouge de magnitude 1,59 située à 120 années-lumières de la Terre ;
  • δ Crucis (magnitude 2,79) et ε Crucis (magnitude 3,59) sont les deux autres étoiles les plus brillantes de cette constellation.


Visibilité nocturne de la constellation.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Il y a plus de 2 000 ans, la Croix du Sud était encore visible dans l'hémisphère nord 6, de ce fait les Romains connaissaient son existence et l'avait appelée le "Trône de César" mais ils ne la considéraient pas à proprement parler comme une constellation, mais ces derniers l'intégraient dans la constellation du Centaure. À cause de complexes mécaniques célestes, elle est passé sous l'équinoxe et a disparu des écrans radar jusqu'au XVIe siècle. Cependant Dante Alighieri y fait semble t-il allusion dans sa Divine Comédie7:

« Je tournai à main droite, et je pensai
à l'autre pôle, et je vis quatre étoiles
que nul ne vit jamais, hors la gente première. »

Dante n'avait jamais vu cette constellation, mais on suppose qu'il a pu l'observer sur les cartes célestes des savants arabes7. Il a pu également en entendre parler via les récits de Marco Polo qui est allé jusqu'à Java7. Sur le globe Borgien de 1225, certains reconnaissent la Croix du Sud7. De plus les savants arabes ne l'ont pas perdue de vue : Al-Biruni, l'a observée depuis Multan en Inde où elle est appelée Sûla7.

La première véritable référence à cette constellation se trouve dans une lettre de 1503 d'Amerigo Vespucci où il décrit « quatre étoiles magnifiques »8 ; le marin Antonio Pigafetta qui accompagné Magellan en 1515 la nomme El Crucero7 et la décrit comme «[…] une Croix merveilleuse, la plus glorieuse de toutes les constellations dans le ciel.»8. En 1517, le navigateur florentin Andrea Corsali évoque le nom de Croix (Croce Maravigliosa).

Augustin Royer, en 1679, est le premier à en faire une description en tant que constellation8. Johann Bayer l’intègre dans ses cartes du ciel sous le nom de Croix Moderne. Jakob Bartsch, le gendre de Johannes Kepler, lui donne son nom de Croix du Sud46.

Les Indiens Guaranis pensaient que la Croix du Sud était une empreinte laissée par un Nandou6.

Le symbole de l'hémisphère sud[modifier | modifier le wikicode]

Quoi qu'il en soit, la Croix du Sud est le symbole des pays de l'hémisphère sud, au point qu'un grand nombre d'entre eux l'ont adoptée dans leur drapeau national.

Lien externes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Les constellations
Constellations zodiacales
BélierTaureauGémeauxCancerLionViergeBalanceScorpionSerpentaireSagittaireCapricorneVerseauPoissons
Autres constellations
AigleAndromèdeAutelBaleineBoussoleBouvierBurinCaméléonCarèneCassiopéeCentaureCéphéeChevelure de BéréniceChiens de chasseCocherColombeCompasCorbeauCoupeCouronne australeCouronne boréaleCroix du SudCygneDauphinDoradeDragonÉcu de SobieskiÉridanFlècheFourneauGirafeGrand ChienGrande OurseGrueHerculeHorlogeHydreHydre mâleIndienLézardLicorneLièvreLoupLynxLyreMachine pneumatiqueMicroscopeMoucheOctantOiseau de paradisOrionPaonPégasePeintrePerséePetit ChevalPetit ChienPetit LionPetit RenardPetite OursePhénixPoisson australPoisson volantPoupeRègleRéticuleSculpteurSerpentSextantTableTélescopeToucanTriangleTriangle australVoiles
Pour modifier le modèle : voir ici
Article mis en lumière la semaine du 12 décembre 2016.
Portail de l'astronomie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant l'astronomie.
Portail des étoiles —  Tous les articles concernant les étoiles