Cathédrale Notre-Dame d'Anvers

« Cathédrale Notre-Dame d'Anvers » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Super article Tu lis un « super article ».
Cathédrale d'Anvers

La cathédrale Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekathedraal en néerlandais) est une cathédrale gothique située à Anvers en Belgique. Dédiée à la Vierge Marie, elle a été construite entre 1352 et 1521. Son clocher est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale actuelle a été édifiée en remplacement d'une ancienne église romane construite en 1124, elle aussi dédiée à la Vierge Marie. Le terrain étant un sol marécageux, les architectes durent stabiliser les fondations grâce à des peaux de vache.

Des milliers de blocs de pierre furent acheminés pour la construction par voie terrestre ou maritime via l'Escaut, depuis les carrières de Zottegem à environ 60 km de Lessines et de Mafle, à environ 100 km pour la pierre bleue.

Le chœur et les cinq nefs d'origine datent de 1352, tandis que les tours ont été construites en 1508 à 1518. Après 170 ans de chantiers, l'église est achevée en 1521 ; la tour sud ne comportait alors que trois étages et n'était toujours pas terminée. À l'époque, c'était la plus grande cathédrale gothique des Pays-Bas.

Charles Quint envisageait de tripler la taille de l'église, mais un incendie en 1533 qui détruisit le plafond et le mobilier, mit fin à ses projets. Les travaux sur la tour sud sont arrêtés, puis finalement abandonnés. L'église devient une cathédrale en 1599 à la suite de la création du diocèse d'Anvers.

Elle est pillée et endommagée, en 1566 et en 1581, par des calvinistes (protestants s'opposant au catholicisme) ; de nombreuses sculptures et peintures sont détruites, tandis que le mobilier est vendu. Rendue aux catholiques en 1585 après la prise d'Anvers par Alexandre Farnèse, elle est réaménagée dans un style baroque, puis dans un style néoclassique au XVIIIe siècle.

Les révolutionnaires français pillent et endommagent la cathédrale en 1794. En 1798, le Directoire veut détruire la cathédrale : elle est sauvée, mais de nombreuses peintures sont vendues (dont trois tableaux de Rubens) qui ne seront rendues à la cathédrale qu'en 2009. Le seul vestige du Moyen Âge est le tombeau en bronze d'Isabelle de Bourbon.

Elle perd son statut de cathédrale à cause de la suppression du diocèse à la suite du concordat de 1801. En 1816, quelques œuvres sont rendues, dont les trois tableaux de Rubens. Le diocèse sera rétabli en 1961. Entre 1965 et 1993, la façade ouest, les portails et la tour nord sont restaurés. La nef, le chœur et les chapelles sont toujours en cours de restauration.

Description[modifier | modifier le wikicode]

C'est une cathédrale gothique brabançonne en forme de croix latine. La façade ouest (Westbau), avec ses trois portails et ses deux tours, inspirés de la cathédrale de Bruxelles, est de style français, mais ne possède pas de rosace.

L'élément le plus monumental est la tour nord, de style gothique flamboyant, qui mesure 123 mètres de haut.

Tours[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale d'Anvers possède trois tours :

  • La tour nord, financée par la ville, mesure 123 mètres de haut : c'est la plus haute tour d'église du Benelux.
  • La tour sud, qui mesure 65 mètres de haut, devait à l'origine être un symétrique de la tour nord, mais elle n'a jamais été achevée. En 2010, la ville lance un concours pour imaginer une façon de terminer la tour sud.
  • La cathédrale possède également une tour-lanterne avec trois étages de fenêtres au niveau de la croisé du transept. Elle est destinée à améliorer l'éclairage du chœur et du vaisseau central de la nef. En effet, la nef de la cathédrale possède sept vaisseaux, ce qui fait que la nef et le chœur sont relativement éloignés des vitraux.

Sculpture[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale possède de nombreuses sculptures, dont la Vierge à l'Enfant, en marbre de Carrare. C'est un bel exemple de sculpture gothique du XIVe siècle. Attribuée au « Maître des madones en marbre du pays mosan », elle aurait été réalisée vers 1350. On trouve également, sur l'autel de la Confrérie du très saint sacrement qui l'avait commandé, un tabernacle de bois avec du laiton doré, recouvert de bas-reliefs représentant l'eucharistie : il aurait été réalisé par Judocus Ignatius Picavet, Hendrikk Frans Verbrugghen et Henricus II de Potter. Une attention particulière est portée à une sculpture nommée Notre-Dame d'Anvers, datant du XIVe siècle, qui aurait échappé aux iconoclastes de 1568.

Peintures[modifier | modifier le wikicode]

La cathédrale abrite de nombreuses peintures flamandes, dont trois chefs-d'œuvre de Rubens peints spécialement pour la cathédrale :

  • L'Érection de la Croix, peinte à l'origine pour l'ancienne église Saint-Walburge, a été transférée dans la cathédrale en 1816.
  • L'Assomption de la Vierge, peinte en grande partie directement dans la cathédrale entre 1625 et 1626, se situe à la place de l'ancien retable qui a été retiré en 1581.
  • La Descente de la Croix, peinte en 1612, est l'un des tableaux les plus célèbres de Rubens.
  • La Résurrection du Christ, terminée en 1612, est plus petite que les trois autres. Elle a été commandée par une riche famille d'imprimeurs, les Plantin Moretus.

On trouve également, dans l'ancienne chapelle de la circoncision (à l'entrée de la cathédrale), les restes d'une fresque murale (L'Homme des douleurs) datant du XVe siècle siècle. Au fond de l'église, à côté du tableau de Rubens, se trouve la Dormition de la Vierge, peinte en 1633. L’Assomption de la Vierge, de Cornelis Schut, a été terminée en 1647, puis mise sous la coupole de la tour-lanterne ; un trompe-l’œil donne l'impression que la coupole est ouverte sur le ciel. On trouve également un triptyque de Jacob de Backer peint vers 1580 pour Christophe Plantin : le panneau central représente le Jugement Dernier.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Cathédrale Notre-Dame d'Anvers de Wikipédia.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Portail Belgique —  Accédez au portail sur la Belgique.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.