Robert Louis Stevenson

« Robert Louis Stevenson » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Robert Louis Stevenson
Rsl1.jpg
Portrait de Stevenson en 1870.
Naissance 13 novembre 1850 à
Édimbourg, Écosse
Décès 3 décembre 1894 à
Vailima, Samoa
Nationalité(s) Écossais
Profession(s) Écrivain

Robert Louis Stevenson est un écrivain et voyageur écossais. Il est né le 13 novembre 1850 à Édimbourg et mort le 3 décembre 1894 à Vailima, îles Samoa. Ses plus grands succès sont L'Île au trésor publié en 1883 et L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde publié en 1886. Il est aussi l’auteur de plusieurs nouvelles et de poésies. Il a eu un fils, Hervey Stevenson.

Sa naissance et sa jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Son nom complet est Robert Lewis Balfour Stevenson, mais il préférera lui donner une consonance française pour le rendre plus littéraire. Sa mère, qui souffre de troubles pulmonaires héréditaires, se révèle peu capable de l'élever, principalement à cause de son inexpérience. La famille fait donc appel à plusieurs nourrices, dont Alison Cunningham, surnommée « Cummy ». En lui faisant fréquemment la lecture pendant ses maladies, elle marquera Stevenson pour le restant de sa vie.

Pendant toute son enfance, il contracte diverses maladies des voies respiratoires (tuberculose) à cause de la très forte humidité des villes et des maisons qu’il habite avec sa famille. Comme sa mère, il souffre de plus d'une faiblesse pulmonaire héréditaire.

La famille, accompagnée de « Cummy », part en voyage pour changer de climat et tenter de résoudre les problèmes de santé de la mère et du fils. Ils se dirigent d'abord vers le sud de la France, puis en Italie.

Sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Couverture de sa randonnée dans les Cévennes, par Walter Crane.

Le début de sa vie adulte est marquée par des relations très difficiles avec ses parents. Il commence par refuser d’entrer dans la profession d’ingénieur ou de juriste et préfère se consacrer à l’écriture. Il finit par rompre avec sa famille après s'être déclaré athée (1873). En 1876, sa famille refuse son projet de mariage avec Fanny Osbourne, artiste-peintre américaine qu'il a rencontrée à Barbizon et qui était déjà mariée.

De déception, il part pour effectuer une longue randonnée de 230 km dans les Cévennes avec une ânesse, Modestine. De ce voyage, il tirera un récit : « Voyage avec un âne dans les Cévennes », qui paraît en 1879.

Malgré l'opposition de sa famille, il rejoint en Amérique Fanny, qui vient de divorcer, et l'épouse en 1879.

À partir de 1880, il voyage beaucoup, à la recherche d'un environnement propice à guérir sa tuberculose, entre l'Amérique, la France, l'Écosse, l'Angleterre, la Suisse et enfin les Îles Samoa dont il apprécie le climat tropical. Il fraternise avec les autochtones dont il devient le conteur d'histoires. Il y trouve la mort en 1894 à 44 ans à cause d'une hémorragie cérébrale.

Ses œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Carte de l'île

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…