Albatros hurleur

« Albatros hurleur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Albatros hurleur
Diomedea exulans - SE Tasmania.jpg
Nom(s) commun(s) Albatros hurleur, Grand albatros
Nom scientifique Diomedea exulans
Classification Oiseau de la famille des albatros (Diomedeidae)
Répartition Hémisphère Sud
Milieu de vie Océan
Taille 1,10 à 1,35 m de long, pour 3,10 m d'envergure (jusqu'à 3,50 m)
Poids 6 à 12 kg
Longévité 40 ans
Régime alimentaire Carnivore
Statut UICN VU IUCN 3 1.svg Vulnérable
Albatros hurleur, en vol, au dessus de l'océan Antarctique
Albatros hurleur, en vol, au dessus de l'océan Antarctique
voir modèle • modifier

L'albatros hurleur, ou albatros géant (nom scientifique : Diomedea exulans) est le plus grand et le plus connu de tous les albatros. C'est aussi le plus grand oiseau du monde, par son envergure : ailes déployées, la distance entre les deux extrémités des ailes de l'albatros atteint 2,50 à 3,50 m (3,10 m en moyenne).

Description[modifier | modifier le wikicode]

C'est un oiseau marin, qui utilise ses très grandes ailes pour planer sur les vents, au dessus des océans, très longtemps, sans se poser. Il possède des tendons spéciaux, qui bloquent les ailes, et lui économise ses efforts. Il peut ainsi planer sur de très longues distances, et parcourt des milliers de km en quelques jours. Il a du mal à marcher, et à atterrir. Il ne se pose à terre que très rarement, uniquement pour la reproduction.

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Il se nourrit principalement de céphalopodes (comme les calmars), mais aussi de poissons, de crustacés et de mollusques.Il ne néglige pas pour autant les déchets de pêche rejetés par les bateaux. L'albatros hurleur est un mauvais plongeur, aussi il prend sa nourriture près de la surface.

Il se nourrit aussi bien le jour que la nuit.

Répartition[modifier | modifier le wikicode]

Il vit dans l'hémisphère Sud, dans le sud de l'Atlantique, de l'océan Indien et du Pacifique, ainsi que dans l'océan Antarctique.

C'est un oiseau qui aime les régions très ventées comme les océans des « quarantième rugissants » de l'hémisphère sud. Entre deux saisons de reproduction il peut faire plusieurs fois le tour du monde. L'albatros passe près de 90% de sa vie en vol.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Ils se reproduisent tous les deux ans. La femelle pond un seul œuf, qui est couvé par les deux parents pendant 80 jours. Ils se relaient toutes les 2 ou 3 semaines.

Jusqu'à l'âge d'un mois le poussin est nourri quotidiennement par ses parents qui se relaient. Ensuite le poussin reste souvent seul pendant des semaines, car les parents sont partis chercher de la nourriture.

Le jeune oiseau quitte le nid alors qu'il a entre 7 et 10 mois.

En raison de son faible taux de reproduction et de la pêche à la palangre, L'albatros hurleur est une espèce menacée et est classé sur la liste rouge 2000 de l'Union mondiale pour la Nature.

Dans la culture[modifier | modifier le wikicode]

L'albatros géant a inspiré un poème de Charles Baudelaire, l'Albatros, publié dans Les Fleurs du mal.

Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.