Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

L'Albatros (Poème)

« L'Albatros (Poème) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis L'Albatros)
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Albatros.
Un albatros, vaste oiseau des mers...

« L'Albatros » est un poème écrit en 1861 par Charles Baudelaire, un célèbre poète français. Il fait partie du recueil des Fleurs du mal.

Commentaire[modifier | modifier le wikicode]

Ce poème raconte l'histoire de marins qui se moquent et torturent un albatros. Il est très célèbre pour son dernier vers :

« Ses ailes de géant l’empêchent de marcher ».

Alors qu'il est excellent au vol, cet oiseau a une démarche hésitante sur terre. Cet albatros est la métaphore du poète pour Baudelaire.

Le poème[modifier | modifier le wikicode]

L'Albatros


Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

À peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…