Équipe de France de rugby à XV

« Équipe de France de rugby à XV » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
le logo de l'équipe de France
Match France-Tonga lors de la coupe du monde 2011

L'Équipe de France de rugby à XV, surnommée aussi le XV de France, représente la France dans le monde pendant les matchs et les compétitions majeures de rugby à XV. Son emblème est un coq doré sur un écusson rouge. L'équipe de France utilise un maillot de couleur bleue et parfois un maillot blanc lorsque les couleurs des deux équipes sont trop proches.

Elle est actuellement entrainée par Philippe Saint-André, assisté de Yannick Bru en charge des avants et Patrice Lagisquet en charge des arrières.

C'est la Fédération française de rugby à XV qui dirige l'équipe, choisit les sélectionneurs, organise les matchs...

L'équipe de France participe chaque année au Tournoi des six nations et tous les quatre ans à la Coupe du Monde. Des matchs sont aussi organisés en novembre et en juin contre les nations de l'hémisphère sud. Ce sont les tournées d'automne et les tournées d'été qui ont pour but de tester les équipes, les nouveaux joueurs, de les faire jouer ensemble.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Des origines à 1945[modifier | modifier le wikicode]

Le rugby à XV fut introduit en France en 1872. Des sélections nationales rencontrent de temps en temps des petites équipes anglo-saxonnes.

Il faut attendre 1906 pour que le premier match officiel de l'équipe de France ait lieu. C'est un match qui fut organisé le 1er janvier contre l'équipe des All Blacks de Nouvelle-Zélande et la France perdit 38-8.

C'est au mois de mars de cette même année que l'équipe rencontre pour la première fois l'équipe d'Angleterre. Ce match, perdu 35-8 par la France marque les prémices du Tournoi des cinq nations dans lequel la France est acceptée en 1910. La France ne gagne qu'un seul match sur 28 jusqu'en 1914.

L'équipe de France progresse régulièrement mais en 1930 le match contre le Pays de Galles dans le cadre du tournoi est d'une rare violence. La France est exclue du tournoi. Il s'en suit une longue période creuse où la France joue contre de faibles équipes comme l'Italie, l'Allemagne, la Roumanie, l'Espagne, l'URSS, les États-Unis.

En 1939, la décision est prise de réintégrer l'équipe de France dans le Tournoi. Cependant, la Seconde Guerre mondiale éclate et va empêcher les matchs d'avoir lieu.

De 1945 à 1987[modifier | modifier le wikicode]

La période de l'après-guerre voit la progression de l'équipe de France. Pour la première fois, en 1948, elle bat l'Australie à Paris et le Pays de Galles chez lui. En 1952, elle bat l'Angleterre au Stade de Twickenham de Londres. Les premières récompenses arrivent en 1954 et 1955 lorsque la France partage la victoire dans le tournoi. Surtout en 1954, la France bat les mythiques All-Blacks à Paris. En 1958, les Français battent l'équipe d'Afrique du Sud à Johannesburg et montre qu'elle peut rivaliser avec les grandes équipes mondiales.

Les Français remportent également le tournoi de 1959 à 1962 et en 1967, 1968 et 1970. Le tournoi de 1968 est le premier grand chelem de l'équipe de France, elle remporte tous ses matches dans le tournoi.

Les années 70 voient la domination du Pays de Galles dans le tournoi, aussi les Français doivent-ils se satisfaire d'un grand chelem en 1977, sans aucun essai encaissé et avec les mêmes quinze joueurs. L'équipe de France réalise le 14 juillet 1979 un exploit majuscule dans l'histoire du sport français en s'imposant, un jour de fête nationale, en Nouvelle-Zélande contre les All-Blacks en marquant quatre essais.

Entre 1981 et 1989 l'équipe de France de France est entraînée par Jacques Fouroux. Il s'ensuit une période faste pour les Français avec 6 tournois gagnés en 1981, 1983, 1986, 1987, 1988 et 1989 avec deux grands chelems en 1981 et 1989.

De 1987 à aujourd'hui[modifier | modifier le wikicode]

1987 voit l'organisation de la première coupe du monde. L'équipe de France perd en finale contre la Nouvelle-Zélande.

À partir de 1990, la rivalité avec les Anglais est exacerbée par la défaite de l'équipe de France en quart de finale de la coupe du monde 1991 contre ces mêmes anglais. Les Français réalisent deux grands chelems en 1997 et 1998.

Entre 1999 et 2007, Bernard Laporte est l'entraîneur de l'équipe. Les Français gagnent le tournoi en 2002, 2004, 2006, 2007, en réalisant le grand chelem en 2002 et 2004. Néanmoins en 2003 et 2007, lors des coupes du monde, l'équipe de France perd en demi-finale contre les Anglais.

En 2007, c'est Marc Lièvremont qui reprend l'équipe et l’amène à conquérir un grand chelem en 2010. Malgré des critiques très virulentes envers sa communication trop "franche", le choix des joueurs, sa gestion de l'équipe, la faiblesse du jeu et les résultats décevants (défaites records contre l'Afrique du Sud, l'Argentine et l'Australie en 2010), l'équipe de France accède à la finale de la coupe du monde en 2011 et perd d'un point contre la Nouvelle-Zélande, le pays hôte.

À partir de 2011, c'est Philippe Saint-André qui entraîne l'équipe.


Palmarès[modifier | modifier le wikicode]

  • Tournoi des six nations: la France a gagné 25 éditions, dont:
    • neuf grands chelems,
    • 17 victoires seules,
    • 8 victoires partagées.

Statistiques et records[modifier | modifier le wikicode]

Statistiques sur les joueurs[modifier | modifier le wikicode]

  • Le joueur le plus sélectionné est Fabien Pelous avec 118 sélections entre 1997 et 2007.
  • Le joueur qui a marqué le plus d'essais est Serge Blanco avec 38 essais.
  • Le joueur qui a marqué le plus de points est Christophe Lamaison avec 380 points.

Statistiques sur les matchs[modifier | modifier le wikicode]

  • Plus grande victoire: France 99 - 7 Brésil, lors d'un Test-Match en 1974,
  • Plus large défaite à l'extérieur: Nouvelle-Zélande 61 - 10 France en juin 2007,
  • Plus large défaite à domicile: France 3 - 47 Nouvelle-Zélande en novembre 2006.
  • Plus grand nombre de points encaissés à domicile: France 16 - 59 Australie en novembre 2010.

Grands joueurs[modifier | modifier le wikicode]

Plus de 1000 joueurs ont été sélectionnés avec l'équipe de France depuis 1906. Certains sont restés dans l'histoire.

  • Lucien Mias, Michel Crauste, Walter Spanghero, Jacques Fouroux, Pierre Villepreux, André et Guy Boniface, Jean Gachassin, Jean-Pierre Rives, Pierre Berbizier, Robert Paparemborde, Philippe Dintrans, Philippe Sella, Serge Blanco, Patrice Lagisquet, Philippe Saint-André, Fabien Galthié, Émile Ntamack, Olivier Magne, Raphaël Ibañez, Fabien Pelous...et bien d'autres!

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Baptiste Serin

Portail du rugby —  Tous les articles sur le rugby.
Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.