Confiné chez toi, tu t'ennuies ? Crée un article sur Vikidia, c'est facile ! Commence par quelques lignes et on va t'aider !

Bernard Laporte

« Bernard Laporte » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Laporte
Jubilé Chabal-Nallet - 20150604 - Bernard Laporte.jpg
Fonctions
Président de la Fédération française de rugby
En fonction depuis le 3 décembre 2016
Élection 3 décembre 2016
Prédécesseur Pierre Camou
Secrétaire d'État chargé des Sports
22 octobre 2007 – 23 juin 2009
Président Nicolas Sarkozy
Premier ministre François Fillon
Successeur Rama Yade
Biographie
Nom de naissance Bernard Laporte
Lieu de naissance Rodez (Aveyron), France
Nationalité Française
Parti politique Sans étiquette
voir modèle • modifier


Bernard Laporte est un joueur de rugby à XV, puis entraineur de rugby, ancien ministre et homme d'affaires français né en 1964 à Rodez. Il est depuis redevenu entraineur pour l'équipe de Toulon.

Bernard Laporte est également le président de la Fédération française de rugby.

Bernard Laporte, lors de la demi finale du championnat de France Clermont-Toulouse en 2009

Carrière de joueur[modifier | modifier le wikicode]

Bernard Laporte joue au rugby dès son plus jeune âge et évolue à Gaillac, dans le Tarn, où il vit. En 1984, il part jouer à Bègles (banlieue de Bordeaux), alors en première division au poste de demi de mêlée. Il gagnera le titre de champion de France en 1991.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir pris sa retraite de joueur en 1993, il commence à entrainer dans le club voisin de Bordeaux cette même année. C'est en 1995 qu'il rencontre le président du Stade français Paris, Max Guazzini, qui le fait venir à Paris pour entrainer son équipe qui joue alors en troisième division. Avec l'arrivée massive de grands joueurs, le club monte l'année suivante en deuxième division puis en première division en 1997. Le Stade français Paris sera champion de France en 1998.

Après la coupe du monde de 1999, Bernard Laporte est appelé par la Fédération française de rugby pour entrainer l'équipe de France. Il gagnera quatre tournois des six nations et sera demi-finaliste de la coupe du monde en 2003 puis en 2007.

Ministre (2007 - 2009)[modifier | modifier le wikicode]

A la fin de cette compétition, il quitte la fonction d'entraineur et devient Secrétaire d'État aux Sports dans le gouvernement de François Fillon. Il y restera jusqu'en juin 2009.

Retour sur le bord des terrains[modifier | modifier le wikicode]

Après cet intermède politique, il remplace Philippe Saint-André comme entraineur au RC Toulon. Avec ce club il gagne la coupe d'Europe en mai 2013 (finale contre Clermont-Ferrand), puis à nouveau en 2014 et en 2015.


Portail du rugby —  Tous les articles sur le rugby.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.