Vallée des rois

« Vallée des rois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Vallée des rois et la Vallée des reines sont un ensemble de nécropoles et de temples funéraires des rois et des nobles, situés à Thèbes, sur la rive gauche du Nil, en face de Louxor, en Haute-Égypte.

C'est dans la Vallée des rois que fut découverte, en 1922, la fameuse tombe de Toutânkhamon.

De l'autre côté du fleuve, sur la rive droite, se trouvent le temple de Louxor et l'ensemble des temples de Karnak.

Panorama de la Vallée des rois
Entrées des tombes

Tombes, nécropoles[modifier | modifier le wikicode]

Vallée des rois[modifier | modifier le wikicode]

La Vallée des rois est la grande nécropole des pharaons des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties égyptiennes, dont les fameuses tombes de Séthi Ier et de Toutânkhamon.

Tombe de Séthi Ier (KV17)[modifier | modifier le wikicode]

Le tombeau de Séthi Ier, répertorié KV17 (wp), est le plus grand et l'un des mieux décorés de la vallée. Il a été découvert en 1817 par l'égyptologue italien Belzoni (wp) qui procéda à un relevé complet de la tombe.

Tombe de Toutânkhamon[modifier | modifier le wikicode]

Le tombeau de Toutânkhamon a été découvert en 1922 par l'égyptologue anglais Howard Carter, pour le compte de lord Carnarvon. Cette tombe se distingue de toutes les autres par son contenu, resté pratiquement intact depuis l'Antiquité.

Le trésor funéraire comprend une quantité d'objets d'or, d'albâtre et d'ivoire. Il a fallu dix ans à Carter pour répertorier l'ensemble de ces objets, aujourd'hui présentés sur tout un étage du Musée égyptien du Caire.

Le tombeau comprend trois pièces relativement exiguës : l'antichambre, qui renfermait plus de 600 objets, la chambre funéraire, qui contenait le sarcophage de Toutânkhamon, contenu dans trois cercueils en forme de momie, eux-mêmes enserrés dans quatre chapelles emboîtées les unes dans les autres, en bois recouvert d'or, et enfin la chambre du trésor, plus petite.

Les « vases canopes » destinés à recueillir les viscères du roi ont été retrouvés avec d'autres objets qui, selon les croyances des Égyptiens, devaient servir au défunt pour la vie dans l'au-delà.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Toutânkhamon.
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Musée égyptien du Caire#1er étage : trésor de Toutânkhamon.

Momies des rois : la cache DB320[modifier | modifier le wikicode]

Au Xe siècle av. J.-C., dans une période d'insécurité, les momies royales ont été regroupées dans une cache secrète appelée DB320 (ou TT320), à Deir el-Bahari. Elles ont été retrouvées en 1881, puis déposées au Musée égyptien du Caire.

Plus de 50 momies ont été identifiées, dont celles d'Amenhotep Ier, Ahmôsis Ier, Hatchepsout, Ramsès Ier, Ramsès II, Ramsès III, Ramsès IX, Séthi Ier, Thoutmôsis Ier, Thoutmôsis II, Thoutmôsis III.

Vallée des reines[modifier | modifier le wikicode]

La Vallée des reines est située au sud-ouest de la Vallée des rois : elle abrite une centaine de tombes d'épouses, filles, sœurs de rois des XIXe et XXe dynasties, dont celle de Néfertari, épouse de Ramsès II.

Vallée des nobles[modifier | modifier le wikicode]

La Vallée des nobles est la grande nécropole des courtisans du Moyen Empire à la Basse époque égyptienne. On a recensé 415 tombes de ces grands personnages de l'Égypte ancienne.

La plus connue est la tombe de Sennefer dite « tombe aux vignes », pour le décor de son plafond. Sennefer était un noble personnage, maire de Thèbes sous Amenhotep II, vers -1400.

Temples funéraires[modifier | modifier le wikicode]

Temple des millions d'années d'Amenhotep III[modifier | modifier le wikicode]

Colosses de Memnon, vestiges du temple funéraire d'Amenhotep III
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Colosses de Memnon.

Le temple funéraire d'Amenhotep III, (roi de -1391 à -1353, XVIIIe dynastie) a entièrement disparu, mais il subsiste les deux colosses monumentaux qui en marquaient l'entrée, connus sous leur appellation grecque de Colosses de Memnon. Ce sont d'énormes statues monolithes sculptées dans des blocs de quartzite, roche extrêmement dure et difficile à travailler. Leur poids a été estimé à 750 t chacune, et chacun de leurs socles à 600 t. Pour comparaison, les obélisques de Louxor (l'un à Louxor, l'autre à Paris) pèsent environ 230 t chacun.

L'un des deux colosses, probablement endommagé par la foudre ou par un séisme, a été réparé en gros blocs à l'époque romaine. Les socles sont couverts de graffitis, en grec et en latin, gravés par les visiteurs de l'Antiquité.

Deir el-Bahari[modifier | modifier le wikicode]

Ce site comprend les trois temples funéraires de Montouhotep II (XIe dynastie), d'Hatchepsout et de Thoutmôsis III (XVIIIe dynastie).

Celui d'Hatchepsout est le plus connu : il a été restauré dans la seconde moitié du XXe siècle, sous l'égide de l'Unesco. Il comporte trois étages de terrassements à colonnades, avec de nombreux bas-reliefs.

Ramesséum[modifier | modifier le wikicode]

Le temple funéraire ou « château de millions d'années » de Ramsès II (XIXe dynastie) était une véritable cité économique, culturelle et religieuse.

Il reste l'entrée du temple, avec une statue colossale de Ramsès II, en granite rose, très endommagée, qui devait atteindre une hauteur de 18 mètres.

Un second buste colossal (beaucoup moins volumineux que le premier), en excellent état, a été enlevé en 1816 par Belzoni, pour le compte du British Museum, où il constitue encore aujourd'hui l'une des pièces maîtresses de la collection de sculptures de l’Égypte ancienne.

Médinet Habou[modifier | modifier le wikicode]

Le temple funéraire de Ramsès III (XXe dynastie) a été construit à côté d'un temple d'Amon antérieur, datant de la XVIIIe dynastie. Ce temple des millions d'années de Ramsès III comprend un pylône et deux cours successives à péristyle, débouchant sur le sanctuaire. L'ensemble est très bien conservé, avec de nombreux bas-reliefs et peintures.

Deir el-Médineh[modifier | modifier le wikicode]

Ce secteur comprend les vestiges du village et de la nécropole des artisans qui creusèrent et décorèrent les tombes et les grands temples funéraires des pharaons et de leur entourage.

Article mis en lumière la semaine du 20 avril 2015.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.
Portail de la mort - Tous les articles sur la mort.


Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Vallée des rois de Wikipédia.

25° 44′ 27″ N 32° 36′ 08″ E / 25.7408, 32.6022