Ligne A du réseau express régional d'Île-de-France

« Ligne A du réseau express régional d'Île-de-France » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis RER A)
Aller à : navigation, rechercher
Ligne A du réseau express régional d'Île-de-France
Ms61R 2rames boissy.jpg
Nom local RER A
Localisation de la ligne
Pays France France
Région(s) Île-de-France
Villes desservies Paris
Description de la ligne
Longueur totale de la ligne 109 km
Terminus Cergy-le-Haut, Poissy, Saint-Germain-en-Laye, Le Vésinet - Le Pecq, Rueil-Malmaison, Nanterre-Préfecture, La Défense, Joinville-le-Pont, La Varenne - Chennevières, Boissy-Saint-Léger, Noisy-le-Grand-Mont d'Est, Torcy, et Marne-la-Vallée - Chessy
Nombre d'arrêts 46
Historique
Date de mise en service 1977
État actuel En service
Matériel utilisé MI 2N, MI 09
Administration
Entreprise(s) exploitante(s) RATP & SNCF
Fréquentation (par jour) Plus d'1 million
voir modèle • modifier

La ligne A du réseau express régional d'Île-de-France ou RER A est une ligne de train de banlieue qui lie l'est à l'ouest de Paris, la capitale de la France. Elle dessert des zones importantes comme la ville nouvelle de Marne-la-Vallée et Disneyland Paris à l'est ou le quartier d'affaires de La Défense et les banlieues de l'ouest. À Paris elle suit un parcours est-ouest, en desservant notamment la Place de l'Étoile, le quartier de l'Opéra, Châtelet-les-Halles ou la Gare de Lyon.

Il s'agit de la première ligne du réseau express régional mise en service. Elle est souvent décrite comme la ligne la plus chargée au monde. Les jours de semaine elle peut transporter environ 1 million de voyageurs.

La ligne est exploitée conjointement par la RATP et par la SNCF. La SNCF s'occupe de la ciculation de trains de Nanterre vers Poissy et Cergy et la RATP de l'exploitation du reste de la ligne.

Le schéma de la ligne[modifier | modifier le wikicode]

Schéma de la ligne du RER A

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pourquoi créer le RER?[modifier | modifier le wikicode]

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, et globalement depuis les années 1950, la France a subi un développement économique important. La population de l'Île-de-France augmentait. Aussi, les ouvriers et les employés partaient se loger en banlieue car c'était moins cher. Pour desservir ces nouveaux quartiers, un Métro régional devenait nécessaire.

La constitution de la ligne A[modifier | modifier le wikicode]

La construction du premier tronçon commença en juillet 1961 sur la partie Étoile - La Défense, entièrement en tunnel. En 1963, le gouvernement français décida du parcours de Saint-Germain-en-Laye à Auber à l'ouest et de Nation à Boissy-Saint-Léger à l'est.

Les deux tronçons est et ouest reprenaient chacun un tronçon d'une ligne existante. Le tronçon Est reprend entre Vincennes et Boissy-Saint-Léger une partie de la ligne de Vincennes (allant anciennement de Bastille à Verneuil l'Étang), exploitée avec des locomotives à vapeur et le tronçon ouest reprend entre Nanterre et Saint-Germain-en-Laye, une ligne provenant de la Gare Saint-Lazare et équipée de trains des années 1930.

Les inaugurations[modifier | modifier le wikicode]

La ligne ouvre entre Nation et Boissy-Saint-Léger à l'est en décembre 1969. C'est au tour du tronçon entre Étoile et La Défense d'ouvrir en janvier 1970, il sera prolongé vers l'est en novembre 1971. Le tronçon ouest est ouvert en octobre 1972.

En décembre 1977, les deux lignes sont reliées par le tronçon Auber - Nation. Ce tronçon intègre une gare, Châtelet-les-Halles permettant la correspondance avec le RER B (anciennement ligne de Sceaux). C'est pour ces deux raisons que le métro régional fut renommé RER A.

La ligne était moderne pour l'époque et le matériel qui circulait était le MS 61. La ligne était exploitée entièrement par la RATP.

De multiples améliorations[modifier | modifier le wikicode]

Fin 1980, la ligne est prolongée vers l'est, créant au passage une nouvelle branche du RER A, allant jusqu'à Torcy. Du nouveau matériel roulant est fourni en 1984, le MI 84, mais les MS 61 seront encore en service.

Le RER A intégrera en 1988 la branche allant jusqu'à Cergy puis le tronçon jusqu'à Poissy y est intégré un an plus tard. Sur ces deux tronçons circulent aussi des trains de la SNCF. Les trains du RER A sont alors conduits sur ces deux branches par des conducteurs de la SNCF. Un changement entre les agents a lieu à Nanterre-Préfecture.

La même année, les rames sont équipées du système d'aide à la conduite, à l'exploitation et à la maintenance (SACEM). Cette opération a pour but d'augmenter le trafic, d'aider les conducteurs pendant les heures de pointes, en indiquant la vitesse à suivre directement en cabine.

En 1992, la ligne d'aujourd'hui commence à prendre forme car elle est prolongée de Torcy à Marne-la-Vallée Chessy pour desservir le Parc Disneyland. Deux ans plus tard, la ligne est une fois de plus prolongée, cette fois-ci vers l'ouest, de Cergy Saint-Christophe à Cergy-le-Haut.

Le matériel roulant va évoluer en 1997, suite à la mise en service des MI 2N, des trains à deux étages, qui ont pour but d'augmenter le nombre de voyageurs. En 2001, la RATP met en service la gare Val d'Europe entre Bussy-Saint-Georges et Marne-la-Vallée Chessy, le terminus.

Malgré les mises en service de matériel, la ligne atteint le seuil de saturation au milieu des années 2000. Pour résoudre le problème la RATP commande au groupement Alstom-Bombardier en avril 2009 60 rames MI 09 pour remplacer les MI 84, non rénovées. Les premières rames à deux niveaux MI 09 sont mises en service le 5 décembre 2011. Le 30 juin 2012, 70 rames supplémentaires ont été achetées pour remplacer les MS 61.

Le 16 avril 2016 les MS 61 sont retirés du service après 49 ans de service.

Depuis le 17 septembre 2016 et la fin des MI 84, le RER A est intégralement exploité avec des trains à deux niveaux : 43 MI 2N et 140 MI 09.

Depuis 2018, le tronçon intra-muros du RER A est automatisé avec la solution CBTC NEXTEO d'Alstom pour gagner en régularité, en vitesse et en ponctualité.

Description de la ligne[modifier | modifier le wikicode]

Le RER A possède 5 terminus en bout de ligne: Cergy-le-Haut, Poissy, Saint-Germain-en-Laye, Boissy-Saint-Léger et Marne-la-Vallée Chessy.

De plus certains trains sont terminus Noisy-le-Grand-Mont-d'Est, La Défense, Torcy et La Varenne-Chennevières aux heures de pointe.

Dans Paris, il y a un RER toutes les 2 minutes en heure de pointe et toutes les 4 minutes en heures creuses. En banlieue, il y a un RER toutes les 3 à 10 minutes en heure de pointe et toutes les 4 à 20 minutes en heures creuses.

Le RER A possède 2 différentes séries de rames depuis 2016:

  • Des MI 2N (2 Niveaux), depuis 1997 avec cinq voitures.
  • Des MI 09, successeurs du MI 2N, depuis 2011, avec cinq voitures.

Galerie d'images des rames[modifier | modifier le wikicode]

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Un trafic incroyable
En 2013, la ligne A est la ligne la plus dense d'Europe et l'une des plus denses du monde. En effet, cette ligne transporte plus de 300 millions de voyageurs par année et plus de 1 million de voyageurs les jours de semaine. Aujourd'hui, la RATP cherche des solutions car la ligne est saturée. Elle embauche par exemple des agents sur le quai pour éviter les accidents comme les chutes du quai, la gêne de la fermeture des portes, fausse alarme... Elle rénove ses trains également, mais parfois, la ligne est très fortement ralentie pour les raisons évoquées ci-dessus.
Portail du chemin de fer —  Tous les articles concernant les trains, les métros...
Portail des transports en commun —  Les articles sur les transports en commun !