Livre d'or
Livre d'or

Gazettearticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Métro de Los Angeles

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Métro de Los Angeles
Logo du métro de Los Angeles
Logo du métro de Los Angeles
Présentation
Création 1990 (métro léger)
1993 (métro)
Pays États-Unis États-Unis
Siège comté de Los Angeles (Californie)

Le métro de Los Angeles (ou Metro Rail) est un système de transport en commun desservant le comté de Los Angeles, en Californie (États-Unis). Il se compose de six lignes, dont quatre lignes de métro léger et deux lignes de transport en commun rapide connues localement sous le nom de métro desservant 101 stations. Il est relié au système de transport en commun rapide par autobus, de train de banlieue Metrolink. Le métro appartient et est exploité par la Los Angeles County Metropolitan Transportation Authority depuis 1990.

Le métro s'est considérablement développé depuis sa construction et en raison du fort nombre de passagers. Par exemple, en 2002, il y avait 57 299 800 usagers, soit environ 189 100 passagers par jour.

Los Angeles avait deux systèmes de transport ferroviaire auparavant, il s'agissait des lignes du Pacific Electric Railway et du Los Angeles Railway, qui ont fonctionné entre la fin du XIXe siècle et les années 1960. Le réseau de métro actuel peut être considéré comme le successeur de ses deux lignes étant donné, qu'il utilise encore un bon nombre des installations précédentes.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Rame de la ligne E à la station La Cienega/Jefferson.
Un métro de la marque Breda A650.

Au début du XXe siècle, la Californie du Sud disposait d’un vaste réseau de transport ferroviaire privé avec plus de 1 600 km de voies exploitées par la Pacific Electric (Red Cars) et la Los Angeles Railway (Yellow Cars)1. Cependant, à partir de 1927, le manque à gagner a amené la Pacific Electric à préparer le remplacement des lignes ferroviaires peu utilisées par des autobus. En 1958, les lignes encore existantes, ont été regroupés dans une agence gouvernementale connue sous le nom de Los Angeles Metropolitan Transit Authority ou (MTA). En 1963, les lignes ferroviaires restantes ont été complètement supprimées et remplacées par un service d’autobus.

Ligne B du métro de Los Angeles à Holliwood-Highland Station.

Au cours des décennies suivantes, les embouteillages sont de plus en plus présents en ville et les usagers de la route se montrent particulièrement intéressés par le retour du transport ferroviaire. À partir des années 1970, divers facteurs, notamment les préoccupations environnementales, l’augmentation de la population et du prix de l’essence, ont conduit à des demandes de la part des personnes afin de développer à nouveau le service des transports en commun autre que les autobus. La Los Angeles County Metropolitan Transportation Authority (LACMTA, maintenant connue sous le nom de Metro) a commencé la construction des lignes initiales tout au long des années 1980 en utilisant les sommes d'argent provenant d’une augmentation du prix des tickets avec l'accord des usagers. La ligne bleue (A) a finalement ouvert ses portes le 14 juillet 1990, quelque 27 ans après la fermeture de la dernière ligne de tramway.

Infrastructure et organisation[modifier | modifier le wikicode]

Passage aérien du métro.

Gares[modifier | modifier le wikicode]

Station extérieuree à College Station.

La grande majorité des stations de métro léger sont soit au niveau du sol, soit surélevées, avec certaines en partie sous terre, voire entièrement souterraines. Toutes les gares ferroviaires lourdes, donc des métros, sont entièrement souterraines.

Les stations comprennent au moins deux distributeurs automatiques de billets, des cartes pour s'orienter dans la ville, des afficheurs de messages électroniques et des bancs. Chaque station présente des œuvres d’art uniques reflétant la culture locale et/ou la fonction du transport en commun dans la société.

Vue d'une station souterraine depuis la mezzanine.

Les stations sont sans personnel pendant les heures régulières. Des boîtes d’appel sont disponibles dans les gares pour permettre aux employés du centre de contrôle des opérations ferroviaires du métro d’aider les passagers en cas de préoccupation ou de problèmes.

Les stations de métro sont généralement de grande taille avec une mezzanine pour la vente des tickets et se situe au-dessus des quais où les passagers doivent descendre les escaliers pour monter à bord des véhicules. Les stations souterraines et les tunnels sont conçus pour résister aux secousses du sol qui pourraient se produire à un endroit spécifique, cela s'explique par le fait que Los Angeles est une ville sujette aux tremblements de terre en raison de la faille de San Andreas2. Depuis son ouverture en 1993, les infrastructures du métro n'ont jamais subi de dommages malgré les séismes.

Heures d'ouverture[modifier | modifier le wikicode]

Heure de pointe à la gare de Los Angeles.

Entre l’ouverture du réseau en 1990 et février 2020, les lignes de Metro Rail ont circulé régulièrement entre 5 heures et minuit, sans interruption et donc toute la semaine. Il arrive que certaines zones soient desservies malgré tout entre minuit et 5 heures du matin, mais cela reste en faible nombre. Les vendredis et samedis soirs, le service fonctionnait jusqu’à environ 2 heures du matin.

En mars 2020, le système de Metro Rail a commencé à ajuster la fréquence des véhicules afin de tenir compte des restrictions adoptées à la suite de la pandémie de COVID-19. Les trains continuaient de circuler entre 5h00 et minuit tous les jours, il n'y avait aucun service la nuit, même dans les zones normalement prévues, afin de permettre aux agents de nettoyer et désinfecter les véhicules.

Sécurité[modifier | modifier le wikicode]

Système de validation.

La moitié des trains et des stations du Metro Rail sont patrouillés par les hommes du shérif du comté de Los Angeles en vertu d’un contrat entre le shérif et la société de transports. Le département de police de Los Angeles et le département de police de Long Beach patrouillent également dans leurs villes respectives, également sous contrat3. Néanmoins, le réseau est aussi surveillé par les agents de sécurité de l'entreprise et par des caméras de surveillance4.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) Michael Taplin, City of the Automobile : Los Angeles looks to Light Rail London, Light Rail Transit Association, 1991.
  2. (en) Steve Hymon, Designing a subway to withstand an earthquake, The Source, 10 août 2012.
  3. (en) LAPD Officers to Patrol Metro Buses, Trains in the City of Los Angeles, Hôtel de Ville de Los Angeles, 23 février 2017.
  4. (en) Riders with Other Forms of Transport Switching to Metro, site du Métro de Los Angeles, 13 septembre 2006.

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Californie —  Tous les articles concernant la Californie.
Portail des transports en commun —  Les articles sur les transports en commun !