Jardin du Luxembourg

« Jardin du Luxembourg » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Jardin des plantes de Paris et Luxembourg (homonymie).

Le jardin du Luxembourg, couramment appelé « Luco » par les Parisiens, est un parc floral situé dans le VIe arrondissement de Paris. De nos jours, il sert de jardin aux bâtiments abritant le Sénat français. Son histoire remonte à 1612, lorsque Marie de Médicis commande un parc pour agrémenter le palais du Luxembourg. Actuellement, le jardin compte plus de 21 hectares ouverts au public.

Vue panoramique d'une partie du jardin du Luxembourg

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Création[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Palais du Luxembourg

À l'aube du XVIIe siècle, la régente Marie de Médicis cherche une nouvelle résidence où elle puisse établir son jardin floral tant rêvé. Elle quitte le Louvre, et choisit le domaine du duc de Piney-Luxembourg. Elle est attirée par les vastes étendues des lieux tout prêts à être cultivés et devenir son jardin florentin. Elle réédifie le palais en 1612, à l'aide de Salomon de Brosse pour l'architecture et Pierre Paul Rubens pour la décoration.

Le jardin est magnifique et s'arrange avec la beauté du palais, mais Marie de Médicis et le cardinal de Richelieu tentent d'agrandir le jardin en empiétant sur les propriétés des établissements religieux proches. Malgré leur influence, ils n'y parviennent pas.

Fruit d'une collaboration involontaire, le jardin fut érigé par différents spécialistes successivement. On confia tout d'abord la tâche à Jacques Boyceau, en 1612. Mais en 1635, André Le Nôtre prend le relais. Par la suite, de multiples jardiniers plus ou moins inconnus se relayèrent dans le projet.

Le jardin du Luxembourg sous la Révolution française[modifier | modifier le wikicode]

Durant la Révolution française, le palais du Luxembourg sert de prison. Certains prisonniers qui y sont enfermés sont des plus illustres, comme le célèbre Danton. Le jardin est abandonné, seulement parfois traversé ou vagabondé. Cependant, la jardin s'agrandit considérablement, car le couvent des religieux qu'il côtoyait est annexé au jardin du Luxembourg. Ainsi, le jardin gagne plus de 16 hectares de parc.

Durant le Directoire, le palais du Luxembourg sert de résidence aux directeurs. Un peut plus tard Jean-François Chalgrin améliore le château.

En 1836, Alphonse de Gisors supervise la construction d'une orangerie. En 1845, à la suite de la disparition de plusieurs couvents qu'ils côtoyaient, Gisors prévoit de mettre en place plusieurs séries de petits bâtiments entre le petit Luxembourg et le jardin du Luxembourg.

Le jardin du Luxembourg sous Haussmann[modifier | modifier le wikicode]

Le Second Empire est une période de grands travaux de transformations de Paris. Le palais du Luxembourg devient la résidence du Sénat, et Napoléon III désire que le jardin soit dédié aux enfants, et c'est pourquoi on commence à y construire des kiosques et des espaces ludiques. Le jardin du Luxembourg fut secoué notamment par la construction et reconstruction de sa fontaine Médicis. L'agrandissement du boulevard Saint-Michel réduit le côté Nord du parc.

En 1871, des insurgés de la Commune de Paris sont fusillés au jardin du Luxembourg, sous la terrasse des Reines. On pouvait apercevoir des traces de balles dans le mur jusqu'en 1930.

Le jardin du Luxembourg au XXe siècle[modifier | modifier le wikicode]

Pendant l'occupation allemande en France de 1940 à 1944, le jardin du Luxembourg est le cantonnement d'un régiment allemand. On réaménage alors le jardin avec des barbelés et des bunkers. Le jardin évidemment interdit au public est utilisé pour garer les véhicules des Allemands.

Le jardin est finalement délivré des occupants grâce à la 2e division blindée qui, en août 1944, force les allemands à jeter les armes. Le jardin appartient désormais à l'État français.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images sur le jardin du Luxembourg Vikidia possède une catégorie d’images sur le jardin du Luxembourg.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

48° 50′ 49″ N 2° 20′ 14″ E / 48.8468574, 2.33716

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page jardin du Luxembourg de Wikipédia.
Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.