Tartare (mythologie grecque)

« Tartare (mythologie grecque) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Tartare (mythologie))
Aller à : navigation, rechercher

Le Tartare est un endroit des Enfers dans la mythologie grecque. C'est une région très sèche et brumeuse, avec parfois des étangs glacés. Ce lieu est entouré par des fleuves aux eaux boueuses, et des marécages à l'odeur désagréable, qui forment un rempart pour qu' aucune âme n'échappe à sa peine. Le Tartare passe pour une prison située dans les Enfers.

Dans l'Iliade, Homère connaît le Tartare, dont il parle à propos des Titans comme l'endroit le plus profond des Enfers, où quelques criminels mythiques célèbres reçoivent leur punition (Les Danaïdes, Ixion, Sisyphe, Tantale...). C'est aussi la prison des dieux déchus comme les Titans, les Géants et tous les anciens dieux qui s'étaient opposés aux olympiens. Chacun errait après sa mort dans les Enfers, indépendamment de ses crimes ou de ses mérites.

Campé en est la gardienne, elle personnifie le Tartare, l'endroit le plus bas du monde souterrain. La distance du Tartare jusqu'à la terre était égale à celle qui sépare les cieux de la terre selon les Anciens.

Dans une autre version…[modifier | modifier le wikicode]

Le Tartare est personnifié sous son même nom. Il est le mari de Gaïa et le père des géants.

Source[modifier | modifier le wikicode]

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tartare_%28mythologie%29#Les_Enfers_hom.C3.A9riques
Portail des religions —  Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...