Le Livre d'or  • la boîte à idées

DessinActus.PNG Actualités des Vikidiens, interview... Venez lire la Gazette printemps 2019 de Vikidia ! DessinInterview.png

Blender

« Blender » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Blender
Blender logo no text.svg
Type Création 3D
Version 2.79 (février 2018)
Environnements Microsoft Windows, Linux, MacOS
Développeur Fondation Blender
Licence GNU, GPL
Création 1995
langue Multilingue
Écrit en C (langage), C++, Python (langage)
voir modèle • modifier
Blender est un logiciel libre dédié à la modélisation 3D, la création d'animations 3D ou 2D, et de rendu 3D.

Créé par Ton Roosendaal, il est développé par la Fondation Blender depuis 2002, après avoir été racheté à la société néerlandaise Not a Number Technologies. Le logiciel se veut être une suite complète de création, un environnement de travail unique pour la création visuelle. Il propose en effet une palette d'outils essentiels comme la modélisation, le rendu, l'animation, l'édition vidéo et la création d'effets spéciaux (VFX), le compositing, le texturage (texturing), le squelettage (rigging), différents types de simulations et un moteur de jeu intégré.

Il dispose actuellement de deux moteurs de rendu: blender internal et Cycles. Un troisième est prévu pour l'année 2018: Evee.

Fondation Blender[modifier | modifier le wikicode]

La Fondation Blender (ou Blender Foundation) fut créée dans l'optique de faire de Blender un logiciel libre. En effet, les difficultés financières rencontrées au début des années 2000 interrompirent son développement, car les revenus générés par la version payante étaient insuffisants. Pourtant la communauté de Blender était déjà présente et Ton Roosendaal décida de transformer le partagiciel en logiciel libre, pour pouvoir continuer son développement. C'est par ailleurs grâce à des dons importants (100 000€) de cette communauté que le logiciel existe toujours aujourd'hui.

Blender passa ainsi sous licence libre (GNU). La Fondation Blender est constituée de bénévoles qui contribuent au développement de Blender à travers le monde.

Open Projects[modifier | modifier le wikicode]

La particularité de blender est sa grande communauté. Des retours journaliers sur des problèmes ou des propositions d'améliorations du logiciel permettent aux développeurs d'améliorer le logiciel à la demande des utilisateurs. Pourtant dans ce cadre il est difficile d'organiser le développement correctement. C'est pourquoi on pensa à créer un projet de court métrage qui utilise le logiciel, dans le but de l'améliorer, mis aussi dans un but promotionnel.

Ce projet et tous ceux qui suivirent furent appelés des "Open Projects", car ils sont créés intégralement grâce à des logiciels libres (dont Blender bien sûr). Ils rassemblent des développeurs et les artistes les plus reconnus par la communauté pour travailler sur certains aspects du logiciel. Ces "Open Project" crée un contenu intéressant à la fois pour la communauté et pour la présentation des capacités du logiciel.

Plusieurs "Open Projects" voient donc le jour depuis 2005:

Séance de Modélisation Pour l'Open Movie: "Elephants Dream"
  • Le "'Projet Orange" démarre en septembre 2005 et fut finalisé en mars 2006. Son ambition était alors plutôt grande car tout le code du système d'animation de personnage a été recodé, on a largement amélioré le moteur de rendu, sans compter l'ajout d'un système de composition nodal. Après quelques mois de travail un court métrage de 10 min: "Elephants Dream" disponible sur youtube devint le premier "Open Movie" reconnu à grande échelle. Le succès connu par cet "Open Movie" a par ailleurs motivé la création de l'institut Blender, qui gère depuis tous les nouveaux "Open Projects".
  • Le "Projet Pêche" (peach project) fut le premier projet porté par le studio de l'Institut Blender à Amsterdam. Le court métrage s'appelle "Big Buck Bunny". Ce petit film mettant en scène des animaux comme des lapins ou des écureuils, le développement fut centré tout d'abord sur une meilleure intégration de la création de fourrure et de cheveux, puis des supports de création de personnages de type cartoon, et la gestion d'environnements extérieurs complexes comportant des arbres et de l'herbe.
    Pochette du DVD du court métrage Sintel
  • Le "'Projet Abricot" démarra avant même la fin du Projet Pêche car il est calqué sur le même univers. Pourtant cette fois, plutôt qu'un "Open Movie", l'objectif fut de créer un "Open Game". Pourtant doté d'un moteur de jeu nommé le Blender Game Engine, ce projet utilisa le moteur CrystalSpace Engine. En effet la création d'un moteur qui puisse rivaliser avec des moteurs importants étant impossible, la volonté d'intégrer blender dans le processus de création d'un jeu se fit plus du côté de la création d'assets et de niveaux que du côté du moteur lui-même. Finalement une version du jeu: Yo Frankie! utilisant le Blender Game Engine existe aussi.
  • Le "Projet Durian" (le durian est un fruit aussi), démarré en septembre 2009, donna un an plus tard naissance à un court métrage de 15 minutes: Sintel. Ce projet fut de plus grande ampleur que les précédents car il reçut un budget plus conséquent et fut très bien reçu par la communauté, puisqu'il fut nommé au Netherlands Film Festival en septembre 2010.
  • Le "Projet Mangue" fut le premier à utiliser le moteur de rendu alors très récent de Blender: Cycles. Son objectif fut d'améliorer le processus de création d'effets spéciaux (VFX) grâce à Blender, ainsi que l'amélioration du nouveau moteur, bien plus réaliste que le précédent. Le résultat est époustouflant sachant que ce film date de 2012 et est aussi un Open Movie: Tears of Steel.
    Extrait de Tears of Steel, pour démontrer les capacités du logiciel pour la création d'effets spéciaux
  • Le "Projet Groseille" donna naissance au court métrage Cosmos Landraumat: first Cycle (2015), qui par la suite devrait devenir un long métrage créé par plusieurs studios d'animations à travers le monde.
  • Projets futurs: Open Projects sont en cours de création début 2018: Hero, un court métrage 2D, qui permet d'accélérer et d'améliorer le développement de la version 2.8 de blender, ainsi que Spring, qui au même titre que Sintel pour la version 2.5x, permettra à la version 2.8 d'être complètement stable.

Autres projets:[modifier | modifier le wikicode]

D'autres projets qui ne sont pas forcément des "Open Projects" ont été menés par l'Institut Blender, comme Caminandes (épisodes 2 et 3 respectivement en 2013 et 2016), Glass Half (2015), et Agent 327, opération Barbershop (2017). The Daily Dweebs est encore en création début 2018.

Portail de l'informatique —  Tous les articles sur son histoire, les logiciels, Internet…