Openfield

« Openfield » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur les paysages d'openfield Vikidia possède une catégorie d’images sur les paysages d'openfield.

L'openfield, terme anglais signifiant "champ ouvert", est un type de paysage agraire. Sa caractéristique principale est l'absence de clôtures entre les champs (parcelles agricoles). L'openfield se rencontre sous tous les climats. On le rencontre surtout dans les région au relief peu accentué (les plaines et les plateaux). Il semble que l'openfield se soit constitué à partir d'une mise en valeur collective de l'espace agricole en vue de produire des grains en grandes quantité. Il est souvent il est associé à la pratique de l'assolement.

Caractéristiques de l'openfield[modifier | modifier le wikicode]

Paysage d'openfield dans le centre du bassin parisien

L'openfield, comme son nom l'indique (champ ouvert en anglais) est formé par des parcelles agricoles sans clôture. Seuls les chemins de desserte et la nature différente des productions agricoles permettent de différencier les parcelles. Les terrains réservés à l'élevage sont quasi inexistants sauf dans les creux plus humides.

Il peut subsister des éléments boisés. Ceux-ci ont été conservés afin de fournir le bois de chauffage et de servir de réserve pour la reproduction du petit gibier. La limite entre partie cultivée et partie boisée est nette, les champs arrivant à ras de la lisière boisée.

Généralement les paysans se regroupent dans un village où leurs locaux sont plus ou moins serrés. Le noyau habité est souvent entouré de jardins où sont cultivés les légumes ou des vergers. Ces jardins sont le plus souvent clos pour éviter l'intrusion des animaux d'élevage. Ce village se trouve au centre du territoire cultivé par la communauté villageoise. Aujourd'hui on peut voir des fermes à l'écart du village central, mais c'est une disposition relativement récente souvent due au regroupement des parcelles cultivées par le même paysan.

Formation du paysage d'openfield[modifier | modifier le wikicode]

Le paysage d'openfield est certainement dû à une mise en valeur de l'espace par un groupe de familles. Le but est de produire du grain. Tout l'espace disponible est destiné à atteindre ce but.

Avant la révolution agricole du XVIIe siècle, le territoire villageois était divisé en soles, vaste ensemble de parcelles voisines utilisées de la même façon. Une partie (la moitié ou les deux tiers) était cultivée, l'autre était laissée en jachère pour permettre la reminéralisation de la terre arable et fournir un parcours pour nourrir le troupeau commun de moutons.

Le gros bétail n'est utilisé que pour les travaux agricoles et est donc peu nombreux, d'ailleurs il est difficile de le nourrir vu le peu de prés qui existent dans l'openfield. Par contre l'élevage des moutons est encouragé: d'abord pour fournir la laine pour la fabrication domestique des vêtements, mais aussi pour les excréments que les bêtes déposent dans les parcelles qui ne sont plus en culture. Pour faciliter le parcours des moutons, on évite de limiter les parcelles par des clôtures.

Dans l'openfield ancien souvent les parcelles forment des lanières très allongées: vu d'en haut le paysage présente l'aspect d'un parquet. Certains spécialistes attribuent cette forme à l'usage de la charrue qui est lourde à retourner en bout de champs, donc il vaut mieux avoir des champs plus longs que larges pour réduire les efforts. D'autres pensent que le partage des champs entre les héritiers est le responsable: chaque héritier reçoit un terrain qui a les mêmes caractéristiques de sol que celui de son voisin, il n'y a donc pas de jaloux.

Aujourd'hui le paysage d'openfield présente des parcelles de formes trapues et de grande superficie, cela est dû le plus souvent au regroupement de parcelles voisines en vue de mieux exploiter le matériel agricole moderne et éviter de longs déplacements entre les parcelles d'un même exploitation.

Vikiliens pour compléter sur les paysages agraires[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...