Bocage

« Bocage » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur le bocage Vikidia possède une catégorie d’images sur le bocage.

Le bocage est un type de paysage agraire. Sa caractéristique principale est la présence de clôtures autour des parcelles agricoles (les champs). Ces clôtures peuvent être des haies vives, des murets de pierres sèches ou des fils de fer. Le plus souvent l'habitat est dispersé. Les bocages sont surtout fréquents dans les régions au sol humide et dans les régions tardivement défrichées. Le bocage est favorable à l'élevage du gros bétail. Aujourd'hui l'utilisation du matériel agricole moderne pousse à la destruction des haies.

Le paysage de bocage[modifier | modifier le wikicode]

Le bocage limousin dans les Monts d'Ambazac en France

Les parcelles agricoles sont closes par des haies d'arbres ou d'arbustes. Il y a souvent un talus de terre sur laquelle pousse la haie. La terre du talus a été prise dans le chemin longeant le champ ce qui donne un chemin creux. Ce chemin permet l'accès direct à son champ sans devoir passer chez le voisin.

Entre les champs subsistent des étendues non cultivées qui servent de pacage pour les animaux et peuvent fournir le bois de chauffe. Elles peuvent également être défrichées pour servir de terrains temporaires de culture (ce qui s'appelle l'écobuage).

Les parcelles ont des tailles irrégulières formant le plus souvent un carré de forme grossière. Elles sont quelquefois plantées d'arbres fruitiers.

L'habitat est dispersé et forme des hameaux de quelques exploitations agricoles, le village-centre, le bourg, est de taille réduite.

Ce type de paysage a été un atout considérable dans les combats qui pendant la révolution française ont opposés les groupes locaux de révoltés royalistes aux troupes républicaines. L'insurgé est quasiment invisible dans le paysage et surprend les patrouilles de soldats non habitués à combattre dans ces conditions. Une fois son coup fait, l'insurgé peut rapidement regagner son logis et faire comme si de rien n'était.

Formation du bocage[modifier | modifier le wikicode]

Le bocage est né dans les régions de sols humides où le climat défavorise la maturation des céréales mais favorise la croissance de l'herbe. La lande, les prés occupent beaucoup de place. Il est donc surtout réservé à l'élevage. Cependant certaines parcelles sont réservées à la cultures de céréale peu difficiles (seigle, sarrasin...)

Au moment des défrichement médiévaux, le bocage marque la dernière étape de l'extension de l'espace agricole. Il s'installe en lisière de forêt ou dans les terres négligées jusque-là. À l'époque la demande plus importante en viande, du cuir ou de la laine du fait du développement urbain favorise l'élevage du gros bétail, ou même des ovins comme en Angleterre. Il est donc plus avantageux de créer du bocage.

La clôture partout présente a de multiples fonctions. D'abord elle marque la limite des champs donc de la propriété, elle témoigne d'un comportement plus individualiste. Mais comme une parcelle cultivée peut voisiner avec une prairie, la haie permet aussi de retenir le gros bétail sans surveillance, bien que les animaux parviennent à passer à travers les haies si celles-ci présentent des points de faiblesse.

La haie peut également abriter les bêtes du vent et de la pluie. Les arbres et arbustes qui la composent pompent une partie de l'eau de pluie infiltrée et évitent ainsi l'engorgement de la partie superficielle du terrain. Le bocage s'installe plus facilement dans les régions argileuses et arrosées.

Cependant la haie fait aussi de l'ombre et les arbustes consomment une partie des éléments minéraux; ils font donc concurrence aux plantes cultivées. Les haies et les chemins creux consomment beaucoup de place et rendent difficile l'utilisation des engins agricoles actuels. La modernisation de l'agriculture des régions de bocage a souvent été le prétexte à une destruction des haies afin d'agrandir la taille des parcelles. Cependant rapidement on s'aperçoit que la terre engorgée d'eau a tendance à glisser sur les pentes même peu accentuées. Les terrains plats imbibés d'eau de pluie favorisent l'enlisement des tracteurs et des machines agricoles. Dans beaucoup d'endroits l'arrachage des haies a été une erreur agronomique.

Vikiliens pour compléter sur les paysage agraires[modifier | modifier le wikicode]

Paysage composite.jpg
sur les paysages et les formes de la végétation :

ForêtCanopéeForêt tempérée humideForêt tropicale humideForêt de nuageForêt naineForêt de landeSous-boisFougeraieClairièreRipisylve
SavaneBrousseVeldCerradoLlanosPampaSteppePusztaPrairiePelouseLande
GarrigueMaquisFynbosChaparralMalleeBushMatorral
DésertOasisKarooCaatinga
ToundraMuskegTaïga
Toundra alpinePelouse alpine et Prairie alpinePozzineTourbièreBofedalParamoPuna
Zone humidePrairie humideDeltaBillabongIguapoBayouMarais et MarécageMarais salantTanneMangrove
Dune littoraleVasière et SlikkeSchorre et Pré-saléRoselière
ChampPré et PâturageHaieBocageJachère

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...