1984 (roman)

« 1984 (roman) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « 1984 », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

1984
Représentation du Ministère de la Pensée, tel qu'il est décrit dans l'œuvre : pyramide constituée de béton, avec l'inscription « War is peace, freedom is slavery, ignorance is strenght », ce qui signifie en français « La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force » (phrase employant la figure de style de l'opposition).
Représentation du Ministère de la Pensée, tel qu'il est décrit dans l'œuvre : pyramide constituée de béton, avec l'inscription « War is peace, freedom is slavery, ignorance is strenght », ce qui signifie en français « La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force » (phrase employant la figure de style de l'opposition).
Titre original (en) Nineteen Eighty-Four
Auteur George Orwell
Genre Dystopie
Pays Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de sortie Londres
Éditeur Secker and Warburg
Date de sortie 1949
Précédent La Ferme des animaux
voir modèle • modifier

1984 (titre original en anglais : Nineteen Eighty-Four) est un roman écrit par Georges Orwell. L'histoire se déroule en 1984, comme l'indique le titre, et l'œuvre est parue en 1949 : il s'agit donc d'un roman d'anticipation. L'œuvre prend la forme d'une critique sévère du communisme en URSS, dont l'auteur dénonça au cours de sa vie les injustices et la corruption.

Au même titre que La Ferme des animaux, qui recourt au procédé de la fable pour parvenir aux mêmes fins, il est considéré comme un chef-d'œuvre de Georges Orwell.

Il décrit une société soumise à un puissant régime totalitaire, où toutes les libertés on été abolies. L'État surveille tout grâce à la Police de la Pensée, qui peut contrôler les pensées des gens. Les appartements sont dotés de caméras qui filment tous les mouvements et enregistrent tous les sons. Des patrouilles circulent dans les villes. La population est totalement perdue et se souvient à peine de l'année en cours. Le système de propagande fait en sorte qu'elle se libère de toutes ces contraintes en critiquant un bouc-émissaire qui est accusé de tous les maux. Le pays est constamment en guerre, mais change souvent de camp. Il fait croire à la population qu'il n'y a au contraire pas eu de changement et que jamais il n'a été question d'entretenir des relations diplomatiques avec l'ancien allié.

Les personnages principaux, Winston Smith et Julia, vont devoir se cacher pour s'aimer, car même l'amour est interdit.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.